Accueil  >  Joseph Calleja, lyrique et généreux
Flux RSS

Joseph Calleja, lyrique et généreux

Le 17 septembre 2013 à 11:35 par Olivier Bellamy

160913-joseph-calleja2.JPG

Il est arrivé ric-rac au studio. Tranquillement, à pied, à 18 h moins une. Fichu métier, le direct !
Il s’est livré avec la même bonhommie souriante, la même tranquillité sereine.
Quel artiste ! On peut en dire ce qu’on veut, le comparer avec qui l’on veut, Joseph Calleja est un ténor béni des dieux, avec un timbre de miel, un legato… à la crème. Et dans le timbre, une cervoise pur Malte ! On en redemande. À consommer sans modération.

Voici son programme :

- Rimski-Korsakov : Le Vol du Bourdon  (http://www.youtube.com/watch?v=gUij8FCg0z8)
- Puccini : Tosca, “Te Deum”
- Verdi : Requiem, “Dies Irae” (Toscanini)
- Tchaikovsky : “Niet tolka tot kto znall” (sur le dernier CD de Joseph Calleja)

Madeleines :

- “La Vie En Rose”
- “You Raise me up”
- Elvis Presley : “Can’t help falling in Love”

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 3 commentaires pour cet article :

1 Lucie Gardot, le 17 septembre 2013 à 15:39 :

Joseph Valleja,lyrique et généreux : s’il y a jeu de mots je ne les comprends pas ????
Peut-être seulement une petite faute de frappe ;-) Pas vraiment pour ces chanteurs d’opéra versant vers le crossover !

2 Lily, le 19 septembre 2013 à 14:17 :

Calleja - pas Valleja – comme fait remarquer Lucie.
Si Olivier repasse par là .. , pour faciliter recherches ultérieures, mais pas que …

3 Itié, le 20 septembre 2013 à 07:20 :

Allez sur le Huffpost , lire le billet d’Olivier décrivant ses achats au marché bio , criant de vérité !


Donnez votre avis !






ombre