Accueil  >  Olivier Desbordes du cadre
Flux RSS

Olivier Desbordes du cadre

Le 21 septembre 2011 à 13:03 par Olivier Bellamy

olivier-desbordes-20-09-11.JPG

La première de La Belle de Cadix de Francis Lopez, montée par Olivier Desbordes au théâtre Coemedia, a eu lieu hier et a commencé avec un retard dû à un problème informatique de la billetterie. C’est un spectacle vif, enjoué, sans prétention sur une musique qui ne cherche qu’à séduire et à faire plaisir à l’auditeur. Tous les rôles sont bien distribués, mais l’on retiendra surtout la très belle prestation du ténor Juan Carlos Echeverry, parfait vocalement et scéniquement, avec un charme inouï et un style ad hoc. On regrettera simplement la sonorisation un peu trop forcée et peu naturelle du spectacle.
Dans Passion Classique, Olivier Desbordes s’est montré tel qu’en lui-même, avec honnêteté et intelligence. Son goût du partage et de la générosité honorent son travail.
Voici son programme :

- début du concerto piano N°1 de Tchaîkovski
- Concerto pour orgue cordes et timbales de Poulenc
- Traviata / air de la fin … avec la partie parlée (et tardi !)
- Kurt Weill / Requiem ….en parallèle avec le Requiem de Brahms ….. ( 2
requiem humains et pas religieux !)

- 3 “madeleines”
- Le clocher du village (dans la Belle de Cadix)
- adagio d’albinoni
- mon enfance … de jacques brel !

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 2 commentaires pour cet article :

1 guignon, le 21 septembre 2011 à 14:18 :

J’y étais et je partage tout à fait votre avis. Soirée de fête! JC Echeverry est né pour faire ça! Tous les autres très bien . S’il y a une justice artistique , c’est partit pour ….des mois et des mois.

2 marie-alsace, le 21 septembre 2011 à 18:15 :

C’est un programme musical que j’ai beaucoup apprécié. Je rêve d’écouter l’œuvre musicale (concerto pour orgue cordes et timbales) de Poulenc, jouée sur l’un des nombreux orgues alsaciens…….Marmoutier, Masevaux ou Ebersmunster par exemple !! et aussi d’entendre le requiem allemand de Brahms qui est certainement mon préféré…bref, ce fut un agréable moment passé avec O.Desbordes. Rien vu, pour l’instant sur les sites de concert franco allemands pour ces 2 œuvres, ce n’est pas grave je me suis concoctée un programme de concerts aux petits oignons.


Donnez votre avis !






ombre