Accueil  >  De la danse du diable à la musique d’église
Flux RSS

De la danse du diable à la musique d’église

Le 30 avril 2009 à 08:45 par Olivier Bellamy

Philippe Caubère et Olivier Bellamy
J’ai une passion pour les spectacles de Philippe Caubère. A l’instar des grands écrivains américains du XXe siècle, il parvient à raconter l’histoire d’un pays et d’un bout de l’histoire de l’humanité à travers la chronique de sa vie dans un milieu donné, en l’occurrence le théâtre. J’étais heureux et touché d’apprendre qu’il est un auditeur régulier de l’émission. 

Son programme paraissait peut-être austère sur le papier, il était en fait d’une grande beauté. Le choix de chaque oeuvre était rattaché à un moment précis de la vie intime de Philippe Caubère. Je n’ai pu m’empêcher de jouer les Mireille Dumas pour en savoir un peu plus. Il a joué le jeu avec une élégante sincérité. Quel grand bonhomme !

Voici son programme :

Purcell: King Arthur (“Cold song”)
-

Madeleines :

- Bob Dylan : « Workingman’s blues 2 » (Album « Modern Times »)
- Jeff Buckley: “Hallelujah”
- Amy Winehouse: “Back to black”




Programme classique:

- Monteverdi: Il combatimento di Tancredi e Clorinda (chez Harmonia Mundi)
- Dietrich Buxtehude : une de ses œuvres pour orgue
- Cristobal de Morales : une de ses œuvres
- Lohengrin – Pièce de Pierre Charvet.

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 2 commentaires pour cet article :

1 lurois, le 30 avril 2009 à 14:54 :

que de plaisir à écouter chacun(e) de vos invités. Le plaisir de découvrir avec eux des instants privilégiés, de les partager. Un moment de quiétude et de découverte car un invité a toujours quelque chose à nous apprendre et c’est parfois aller de surprises en surprises merci mille fois pour ces tendres moments moi qui écoute votre radio dès mon lever

2 Anne Duhem, le 04 juin 2009 à 11:19 :

Oui c’est vraiment enrichissant d’écouter votre émission, cher Olivier Bellamy, j’admire votre don pour faire parler vos invités, mais avec respect, votre capacité d’empathie mais aussi de légèreté, votre délicatesse, votre talent pour les laisser dévoiler des anecdotes mais aussi des émotions, des passions, qui ne peuvent que nous emporter…
J’écoute souvent l’émission sur le net, et j’ai beaucoup de retard à rattraper !
J’ai déjà vu Philippe Caubère sur scène et son programme musical était parlant.
C’est bientôt le Lille Piano(s) Festival, en même temps que le festival de Radio Classique ! Aurons-nous l’accasion d’entendre un jour à votre micro Frank Braley, un des pianistes en concert à Lille ? Il a fait plusieurs enregistrements avec les frères Capuçon, c’est un peu un jumeau de la famille, ou un triplé, si l’on peut dire. Il a aussi remporté le Concours usical Reine Elisabeth, à Bruxelles, en 1991, concours dont la session 2009 consacrée au violon vient de se terminer. L’année prochaine est consacrée au piano, ce sera peut-être l’occasion de faire découvrir un univers musical belge ?
Mais peu importe : il est bon de se laisser surprendre par vos invités, quels qu’ils soient ! Merci !


Donnez votre avis !






ombre