Accueil  >  L’invité des “Invités”
Flux RSS

L’invité des “Invités”

Le 24 avril 2009 à 09:17 par Olivier Bellamy

Pierre Assouline et Olivier Bellamy
1. Pierre Assouline est une personnalité centrale du monde des livres. En tant qu’écrivain d’abord : ses biographies de Simenon, d’Hergé ou de Gaston Gallimard sont des modèles du genre ; en tant que critique littéraire ensuite (Le Monde, Nouvel Obs…). Son blog est l’un des plus prisés de la planète littéraire. Tout ce qui fait l’actualité de l’édition s’y trouve commenté avec un esprit vif et une plume alerte. 

Chacun des morceaux de musique qu’il avait choisi était rattaché à un moment de sa vie. C’était passionnant, intime et vrai. Et il a réussi à faire de son programme un roman.  

Le voici :

Musique affectionnée en ce moment : Vier letze lieder de Richard Strauss (”Beim Schlafengehen” par Gundula Janowitz)


-

Madeleine 1. B.O. de Jeux interdits
-

Madeleine 2: Polonaise « Militaire » de Chopin

Madeleine 3 : Madrugada de Alfama d’Amilia Rodrigues


-

 Suite de Bach pour violoncelle (Anne Gastinel)
-

Quatuor avec piano No 1 en sol mineur de Brahms ( IV Rondo alla zingarese) Pennetier/Kantorow/Pasquier/Mork
-

 Kindertotenlieder n° 3 de Mahler (Janet Baker/John Barbirolli)

-      Concerto No 20 de Mozart 1er mvt (Richter)
-

-      Stabat mater de Vivaldi (”Stabat Mater”, Gérard Lesne) - début

-       Acte II (début)  “Le choeur des forgerons” de Il trovatore de Verdi
-

-       Partita III Bww 1006 en fa majeur de Bach par Hopkinson Smith

2. A ceux qui m’en font fréquemment la demande : le générique de l’émission est “Roméo et Juliette” de Prokofiev, dirigé par Mickael Tilson Thomas. 

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 5 commentaires pour cet article :

1 Livadiotti Roberto, le 25 avril 2009 à 09:41 :

Pas mal comme programme et aussi comme discussion. Je regrette que très souvent,on n’entend de Bach que les suites pour violoncelle seul,alors qu’il y a tant de magnifiques cantates,les Passions,la Messe en si,les concertos, etc… Quant au générique de lémission,je m’en serais passé volontiers.

2 filippo, le 03 mai 2009 à 08:43 :

bonjour,
impossible trouver reference de la version du Stabat Mater de Gerard Lesne choisie par Assouline….merci.
filippo
philmias@wanadoo.fr

3 Jean Philippe, le 03 mai 2009 à 23:23 :

Bravo encore une fois pour cette excellente émission. Pierre Assouline est quelqu’un d’extrêmement intéressant, que j’apprécie notamment sur son blog. Il semble que le tandem musique classique/autobiographie (ou du moins causerie) propre à votre émission produit une alchimie dans laquelle vos invités donnent le meilleur d’eux-même. Encore bravo pour émission qui est un cran au-dessus du niveau radiophonique général.

4 Brunel, le 13 mai 2009 à 16:10 :

Moi j’apprécie beaucoup sa passion pour la culture allemande. En effet, c’est tellement beau de comprendre l’alchimie des paroles et de la musique (malheureusement c’est souvent incompréhensible dans les salles de concert françaises)

5 Evelyne grellet, le 20 août 2010 à 13:06 :

je radote, mais cette émission est une des meilleures et plus émouvantes jamais entendues sur P classique, à mon sens. Commentaires de l’invité et choix des musiques, c’était bouleversant..
malheureusement pas écouté en entier, et archive plus disponible…. je donnerai beaucoup pour la réécouter en entier …
bouteille à la mer, c’est si loin, et
l’actualité si rapide..mais il est des rencontres que l’on n’oublie pas.


Donnez votre avis !






ombre