Accueil

J’ai été très surpris quand j’ai appris que Richard Bohringer acceptait de venir à l’émission. Sa liste ne contenait que des noms de compositeurs : Schumann, Beethoven, Bartok… J’ai trouvé que ça lui ressemblait bien. La fragilité de Schumann, les colères de Beethoven, la curiosité ethnique de Bartok. Lire l’article en entier

Tags : , , , , ,
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre