Accueil

 Akhénaton et Olivier Bellamy sur Radio Classique

Réécoutez l’émission :


Je ne connaissais Akhénaton que de nom. Mais en écoutant ses disques, un titre m’a touché : “France, si tu m’aimais comme je t’aime” ; en particulier le passage où il dit : “Bon sang, je t’aime, je ne comprends pas que tu me jettes”. En lisant son livre, j’ai découvert un garçon sensible, musicien jusqu’au bout des ongles, perfectionniste. Même si le rap n’est pas ma musique préférée, j’ai voulu le rencontrer et j’ai pensé que ce serait intéressant pour les auditeurs de Radio Classique de mieux le connaître, voire de le découvrir. Lire l’article en entier

Tags : , , , , , ,
40 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre