Accueil

Bach - clavier bien tempéré livre 1 - prélude n°10 in E minor

Schubert - sonate pour piano n°20 in A - 2ème mouvement - Andantino

Brahms - sonate pour piano et violoncelle n°1 - Premier mouvement - allegro non troppo

Madeleines :

Nino Ferrer - La rua Madureira

Vincent Delerm - Danser sur la table

Etienne Daho - Boulevard des Capucines

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Madeleines :
Michel Legrand : “Peau d’âne” générique début
Ennio Morricone “Il était une fois dans l’ouest” (main theme)
Henry Mancini : “Nothing to lose” (chanté par Claudine Longet)

Classiques :
- Dvorak : la chanson à la lune de la Russalka (j’aime la version en anglais par Amira Willighagen)
- Bach : suite orchestrale numéro 3
- Beethoven : allegretto de la symphonie numéro 7
- Deuxième mouvement de la symphonie Jupiter de Mozart.

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

L’émission a été enregistrée le lundi 13 novembre en début d’après-midi, quelques heures avant leur sublime concert à la Philharmonie de Paris dont on a su qu’il serait le dernier concert en France la grande pianiste portugaise avant son retrait de la scène.

2’11 : SONATE K 332 MVT LENT (PIRES)

12’22 PRELUDE CHOPIN N° 7 (BROCAL)
15’07 MOZART : JEUNEHOMME FINAL (PIRES)
19’03 CHOPIN NOCTURNE (PIRES)

23’54 SCHUBERT FANTAISIE (PIRES/BROCAL)

30’20 MIROIRS RAVEL (BROCAL)

35’ MOZART : CONCERTO 23 FIN DU MVT LENT (PIRES)

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Raphaël Esrail, contre la haine

Le 16 janvier 2018 à 11:11 par Olivier Bellamy

3. Mussorgsky : une nuit sur le monde chauve

4. Edvard Grieg - Peer Gynt (début suite 1)

5. Chopin : polonaise (op 53 la bémol majeur)

7. Beethoven : hymne à la joie

“madeleines” :

1. Les compagnons de la chanson : mes jeunes années

2. Jean Ferrat : Nuit et Brouillard

6. Gilbert Bécaud : l’indifférence

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

3 madeleines :

- les Fantaisies de Schubert pour piano,
- Le Clair de lune de Debussy,
- La sonate Pathétique de Beethoven,

Classiques :

-Symphonie N° 4 de Mendelssohn
- Clavier bien tempéré, Prélude et fugue, de J.S.Bach
- Concerto pour piano de Grieg
- Polonaise N° 6, en la bémol majeur, de Chopin

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Chantal Thomas, bains de mère

Le 16 janvier 2018 à 11:08 par Olivier Bellamy

Gabriel Fauré, Pavane op.50
-Liszt, Les jeux d’eau à la villa d’Este
-Mozart Cosi fan tutte, trio Soave sia il vento, Tranquilla sia l’onda.
-Ravel Une barque sur l’océan

-Serge Reggiani Ma solitude
-Nino Rota musique d’Amarcord
-Léo Ferré Ame te souvient-il (Verlaine),

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Les nocturnes de Chopin;
Les fugues de Bach;
Les sonates de Mozart,

Les madeleines :
- Mac Meil : Tourcoing Dacca;
- Piaf : l’hymne à l’amour;
- bourvil : un petit bal perdu.

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

L’histoire est sa passion. Il la partage très bien avec un large public, à condition de bien suivre son débit allegro vivace.
Voici son programme :
Ibrahim malouf : red and black light
Vincent dumestre : les tendres souhaits .
Gregorio allegri miserere a9

Madeleines :

Serge lama : je suis malade
Théodore botrel : dans les jardins de France
Arisitide bruant : ha Belleville

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Gigliola Cinquetti, viva Italia

Le 18 décembre 2017 à 12:04 par Olivier Bellamy

Chanteuse de variétés, Gigliola Cinquetti possède une voix pure, juste et classique. Le récit de sa rencontre avec Maria Callas est passionnant.
Voici son programme :
Rossini : La pie voleuse
Aida : Marche
Puccini : Entrée de Butterfly
Madeleines
Callas : Casta Diva
Dylan : Knocking on heaven’s door
Piaf : Je ne regrette rien

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Rien qu’à l’entendre, on se sent mieux. Il ne sait pas, il cherche, il sonde, c’est cela un grand professeur de vie.
Voici son programme :
4 morceaux de musique
- Maruzzella, chanson napolitaine de Bruni
- Le chœur de Nabucco de Verdi
- La Norma de Callas
- Boccherini pièces au violoncelle

Les 3 madeleines
- Dizzie Gillepsie
- C’est en septembre, Gilbert Bécaud
- Elle vendait des petits gâteaux de Félix Mayol

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre