Accueil
Flux RSS

Galia, question de genre

Le 12 juillet 2018 à 09:13 par Olivier Bellamy

galia-pc.jpg

“Vous êtes un type dans mon genre”, disait Louis Jouvet à Simone Renant en une inoubliable réplique dans “Quai des orfèvres” de Clouzot. Aujourd’hui, le genre est devenu un type à part. Ainsi la reine de la nuit Galia se souvient du temps où elle était petit garçon, sur fond de Tchaïkovski.
Voici son programme :
De Courson ….Mozart L’egyptien

Vivaldi …. le printemps

Tchaikovsky….concerto numéro 1…

Wagner .. chevauchée des Walkyries

Michelle Arnaud .. la rue s’allume

Barbara .. dis quand reviendras-tu

Mina …. comme un homme

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

sergei-nakariakov-pc.jpg

Le “Paganini de la trompette” est devenu aussi un “Lermontov des sons”.
Voici son programme :
J. Haydn, 3rd movement from cello concerto in C major recorded in 1998 (Teldec) with Württemberg Chamber Orchestra and
Jörg Faerber

- Elgar, Salut d’Amour from CD “Widmung” (Warner) 2012 with Maria Meerovitch, piano

- Paganini, Caprice No. 24 from CD “Widmung” (Warner) 2012

- Glück, Melodie from CD “Widmung” (Warner) 2012 with Maria Meerovitch, piano

https://www.youtube.com/watch?v=x_YgtT4KePg

https://www.youtube.com/watch?v=Hsdpl9-Cs0w

https://www.youtube.com/watch?v=MbXX0Wu34f8 0 —-> 3:40

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

yves-quere-pc.jpg

Grand physicien, Yves Quéré est aussi un mélomane passionné comme le prouvent son programme et les nombreuses occurrences harmoniques qui émaillent son livre “Un coquillage au creux de l’oreille”.
Petites madeleines

1 / Jean Sébastien Bach
Sonate violon/clavier BWV 1018, Adagio
Frank Peter Zimmermann, violon, Enrico Pace, piano
Disque Sony, CD 2, Plage 7 (appelée plage 19 sur l’ensemble des 2 disques)

2/ Robert Schumann
Trio piano/violon/violoncelle n° 3, Op 110, Rasch
Beaux Arts trio, Philips, CD n°2, Plage 9

3/ Sergey Prokofiev
2nd Concerto pour violon et orchestre Op. 63, Allegro moderato
Lydia Mordkovitch, Scottish National Orchestra,
Disque Chandos Records, Plage 4

Autres morceaux

4/ Frédéric Chopin
Prélude n° 16, si bémol mineur, Presto con fuoco
Si possible enregistrement Cortot 1955.
Sinon : Daniel Barenboim, EMI classics, Chopin Preludes, Plage n° 16

5/ Wolfgang Amadeus Mozart
Cosi fan tutte, Acte 1, Scène 5, Quintette « Di scrivermi ogni giorno »
Te Kanawa…, Alain Lombard, Disque Erato, CD 1, Plage 15

6/ Gabriel Fauré
Le pas espagnol (extrait de la suite ‘Dolly’, Op 56, 1896)
Anne Queffélec et Gaspard Dehaene
Disque « Entrez ans la danse », Mirare, Plage 20

7/ Robert Schumann
Liederkreis Op 39 : in der Fremde
Christian Gerhaher, Gerold Huber
Disque RCA Red Seal, Plage 02

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

valentin-tournet-pc.jpg

Que de maturité et d’autorité naturelle chez ce jeune homme qui dirige la Passion selon saint Jean avec une impressionnante sûreté de ligne, un parfait équilibre entre la chair et l’esprit. Et que d’émotion dans ces Larmes de Saint-Pierre qu’il nous a offertes. Une belle rencontre d’intelligence, de simplicité, de partage.
Voici son programme :
- Jordi Savall, “Tous les Matins du Monde“, piste 5 = Une jeune fillette
- Philippe Herreweghe, “Lassus : Lagrime di San Pietro“, piste 1 = Il magnanimo Pietro
- J.E. Gardiner, “Bach, Cantates, vol. 7“, CD 2, piste 1 = cantate BWV 50
- Simon Ghraichy, “Heritages“, piste 13 = Odeon - Tango brésilien, Op. 146

3 madeleines :

- Lama Gyurme, “Songs of Awakening“, CD2, piste 1 = Hope for Enlightenment
- Raymond Lefèvre, générique du “Gendarme et les extraterrestres“ (1’48’’)
- Keith Jarrett, “The Köln Concert“, piste 1 (le début)

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

jean-jacques-eigeldinger-pc.jpg

Celui qui n’a pas lu son “Chopin et ses élèves” ne peut prétendre à une connaissance sérieuse de ce compositeur. Le professeur Eigeldinger est un savant qui aime partager sa science et un bienfaiteur de la musique.
Voici son programme :
Quatre morceaux classiques :
1. CHOPIN : Fantaisie sur des airs polonais op. 13 (Kun-Woo Paik + Warsaw Philharmonic)
2. SCHUBERT : Le Pâtre sur le rocher/Der Hirt auf dem Felsen (Elly Ameling + Jörg Demus)
3. RAVEL : Trio (Rubinstein-Heifetz- Piatigorsky) -1er mouvement ou Passacaille, de préférence
4. VERDI : “E lucevan le stelle”, Tosca (José Carreras)

Trois madeleines :
A. LANDOWSKA, Vivaldi-JS Bach, Concerto en ré BWV 972 , Allegro (2′16)
B. CORTOT, Chopin, Trois nouvelles Etudes, Nos 1 (1′50) et 3 (1′40)
C . HASKIL, Schumann, L’Oiseau prophète (3′11).

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Chilia, le rap au féminin

Le 21 juin 2018 à 10:00 par Olivier Bellamy

chilia-pc.jpg

Prononcer Tchilia. De la personnalité, du charme et de la détermination. Pour la soumission, c’est “rappé” !
Voici son programme :
Bella Bartok: Danses Roumaines
- J-S Bach : Chaconne partita pour violon solo n•2 in D minor
- John William: Schindler’s list by NL orchestra

Ses madeleines :
-Moby Natural Blues
- Snoop dogg Sensual séduction
- Amy Winehouse stronger than me

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

boyan-christoforov-pc.jpg

Modeste, positiviste et bienveillant, le professeur Boyan Chritoforov est un médecin à l’ancienne. Imperméable aux modes et aux nouveaux totems de la médecine chic et choc, il prend son temps, écoute, rassure, accompagne et soigne. N’allez pas lui parler d’huiles essentielles et de cures de curcuma. Bien qu’il ait dépassé l’âge de la retraite, cet ancien chef de service de médecine interne à Cochin continue d’exercer sans dépassement d’honoraires. Même Molière lui aurait trouvé des qualités.
Voici son programme :
Pour les classiques :
François Couperin, Première Leçon de Ténèbres du Mercredi Saint
Hector Berlioz : Les Nuits d’été : la première Villanelle
Gustav Mahler : Adagietto de la 5e Symphonie. Un fragment bien sûr.
Maurice Ravel : Le Tombeau de Couperin . Rigaudon

Pour les Madeleines
Edith Piaf et les Compagnons de la Chanson : Les trois Cloches
Miles Davis : Musique du film « ascenseur pour l’échafaud » de Louis Malle
Vassilena Serafimova musique pour marimba. Vassilena est notre « pupille ». Elle a vécu 7 ans chez nous.

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

karine-deshayes-pc.jpg

Si sa voix monte et descend avec maestria, son coeur ne quitte pas les plus belles hauteurs. Beauté sans bonté n’est pas sa tasse de thé.
Voici son programme :
3 madeleines :

1- Régine Crespin , air de Sapho ” O ma lyre immortelle ” Gounod
2- Hermann Baumann ( cor) Haydn, concerto no 1 , Adagio ( entrée du cor à 1′30)
3- Queen et David Bowie ” Under pressure ”

4 choix musicaux :
1- Natalie Dessay, album Between yesterday and tomorrow, Michel Legrand , plage no 3 :” mother and child”
2- Rossini , La Cenerentola, 6or de l’acte 2 ” Questo è un nodo avviluppato” , Si CD Bartoli , plage 16 ( à partir de 0′38 )
3- Patricia Petibon , album French touch , Air de Manon ” Adieu, notre petite table ” Massenet , pl no 7
4- Benevolo , Missa si deus pro nobis, Le concert spirituel, Hervé Niquet , ” Christe ” , pl no 4. ( chez Alpha)

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

florian-sempey-pc.jpg

J’ai connu la personne avant de connaître l’artiste. C’était au théâtre de Bordeaux où je présentais le concert de Noël. La bonne humeur et la gentillesse de Florian m’ont touché. Dès qu’il s’est mis à chanter, je suis devenu l’un de ses fans. Et ça continue.
Voici son programme :
4 classiques:
. «Le spectre de la rose » de Berlioz par Régine Crespin
. «Ich bin der welt anhanden gekommen » de Mahler par Janet Baker
.l’orage de l’été des 4 saisons de Vivaldi
.ouverture de la flûte enchantée de Mozart

3 madeleines:
. « Les rêves qui sommeillent dans nos cœurs» cendrillon, Walt Disney
. « main title/rebel blockage runner », Star Wars, John Williams
. Habanera Carmen de Bizet chantée par La Callas

2 commentaires Lien permanent | Rétrolien

karol-beffa-ob.jpg

S’il n’était qu’un as du contrepoint et un kador de la septième diminuée, on applaudirait Karol Beffa en bâillant. Or il est aussi sensible qu’ingénieux. En art, ça ne suffit pas d’être couvert de prix, il faut aussi en payer le prix.

Voici son programme :
Jean-Sébastien Bach, début de la Passion selon saint-Matthieu
Jérôme Ducros, Green, dans Mélodies et chansons françaises sur des poèmes de Paul Verlaine, Philippe Jaroussky (contre-ténor), Quatuor Ébène, et la participation de Nathalie Stutzmann (contralto), Erato, 2015
Karol Beffa, Into the Dark
Karol Beffa, Concerto pour alto, 2e mouvement

madeleines
Traviata, par exemple le chœur des bohémiens et des matadors
Mozart, mouvement lent du 23e concerto
Contraste, Midsummer Phantasy de Franck Bridge

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre