Accueil  >  Lettre à Michel Canesi et Jamil Rahmani
Flux RSS

Lettre à Michel Canesi et Jamil Rahmani

Le 13 mai 2019 à 13:55 par Olivier Bellamy

Cher Michel Canesi et cher Jamil Rahmani,
Votre livre n’est pas dans l’air du temps. C’est pourquoi il me plaît beaucoup. « Bien portant avec la médecine du Prophète » est un titre qui pourrait sembler provocateur aux yeux de ceux qui associent le Coran à l’obscurantisme ou à la barbarie.
L’Islam comme le judaïsme sont des orthopraxies qui reposent sur des rites et qui mêlent le spirituel à l’hygiène ou la conduite de vie. Difficile à entendre pour des oreilles laïques et même pour des chrétiens modernes.
Or ces remèdes populaires dont vous vous faites les messagers ressemblent furieusement aux remèdes de nos grands-mères. C’est ce qui est troublant dans votre livre. De la même manière que le cinéma de Pagnol, s’il montre un Marseille ancien, qui est un paradis perdu pour les uns ou un temps préhistorique pour les autres, n’est pas si éloigné du quotidien d’une famille juive ou musulmane contemporaine qui n’aurait pas coupé les liens avec la tradition comme nous l’avons fait nous-mêmes.
Boire de l’huile de foie de morue et manger des dattes ou passer une IRM pour un mal au ventre, ce n’est pas le même monde. Or on n’est obligé ni de nous flageller avec les ossements de nos pères ni de les oublier dans leur tombeau.
C’est toute la difficulté de trouver un équilibre entre la grandeur du passé et la foi en l’avenir.

Son programme :
Les madeleines : 
Joan Baez / Bachianas Brasileiras 
Fayrouz / Ya Laure Hobouki

Les classiques :  
David Fray / Bach concerto for 3 pianos in D Minor BWV 1063: III. Allegro… 
Le “Domine” Messe en UT de Mozart (version FRICSAY)

Portrait : Grieg/Mozart : Sonate « facile » (1er mvt)

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre