Accueil  >  Lettre à Edgar et Raphaëlle Moreau
Flux RSS

Lettre à Edgar et Raphaëlle Moreau

Le 15 avril 2019 à 23:53 par Olivier Bellamy

Chers Raphaëlle et Edgar,
Un moraliste a dit un jour : que tous les hommes soient frères est le rêve des gens… qui n’ont pas eu de frère.
Depuis Abel et Caïn, Cléopâtre et Ptolémée, on sait que les rapports entre frère et sœur ne sont pas un long chemin parsemé de roses.
La violence et la compétition font partie du jeu pour s’imposer et capter l’attention des parents. On n’en sort jamais indemne.
Je me suis souvent demandé si la musique, à la maison, adoucissait les meurs, ou si elle exacerbait les rivalités.
A moins que l’émulation absorbe et transforme la violence en énergie.
A moins que l’exemple vienne de plus haut, et qu’il vaut mieux des parents qui s’entendent pour que les enfants s’écoutent.
Car si nulle amie ne vaut une sœur, nul ennemi n’est aussi dangereux qu’un frère.

Programme :
Raphaëlle Moreau 
 
-La nuit transfigurée de Schoenberg 
 
Et les deux madeleines de Proust:
 
-Feeling good de Nina Simone 
-L’aigle noir de Barbara 
 
Edgar Moreau 
 
-Rostropovitch Dvorak 

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre