Accueil  >  Lettre à Gaspard Proust
Flux RSS

Lettre à Gaspard Proust

Le 14 mars 2019 à 00:39 par Olivier Bellamy

proust-blog.jpg

Cher Gaspard Proust,
Je me suis laissé dire qu’en tant que slovéno-suisse, vous parliez plusieurs langues. Peut-être faites-vous des spectacles en Allemagne sous le nom de Gaspard Goethe et en Italie sous le nom de Gaspardo Dante. Quoi qu’il en soit votre succès en France prouve que personne n’a eu peur que vous fassiez des phrases trop longues, ce qui prouve l’état d’inculture crasse dans laquelle est tombée notre pays. J’ose à peine dire que vous avez inventé « le petit pan de rire jaune » de peur que personne ne comprenne.
J’ai vu que vous défendiez la musique classique tout en comparant Arthur Rubinstein à Julie Lescault. Du coup, je vous ai apporté l’intégrale de Richard Clayderman. Ça peut vous amuser.
Vous faites quand même un beau métier. Vous dites tout ce qu’il est interdit de dire et au lieu de vous coller une amende, on vous paie.
Vous êtes méchant et l’on vous aime. Peut-être qu’Oscar Wilde a raison quand il dit que la méchanceté est un mythe inventé par les gentils pour expliquer le délicat attrait de certaines personnes.
Ah ! quelquefois vous vous contentez de décrire fidèlement la réalité. Le public rit. Et les journalistes disent que vous êtes réactionnaire. L’enchaînement de ces trois phrases paraît échapper à toute logique. Mais il faut reconnaître que la vie n’est pas très logique non plus. D’où votre succès.
Le jour où le public ne rira plus, soit nous serons devenus parfaits, soit ce sera la dictature. Alors que Dieu vous prête longue vie Gaspard Proust.

Programme :
Classique :
liszt “vallée d’oberman” par horowitz ou arrau.
Bach : kunst der fugue, contrapunctus 1 par Tatiana Nikolayeva.
ou passacaille (orgue)

Madeleines ;
Dionne Warwick
Wagner isolde liebestod par Kirsten Flagstad / Furtwängler

Portrait
(ma) Sacre du printemps

Lien permanent | Rétrolien

Il y a un commentaire pour cet article :

1 Peyrou, le 20 mai 2019 à 14:54 :

Bonjour,
La France n’est pas exclusivement peuplée d’intellectuels et les 3/4 écoutent du Richard Clayderman…
Salut donc…


Donnez votre avis !






ombre