Accueil  >  Lettre à Nolwenn Leroy
Flux RSS

Lettre à Nolwenn Leroy

Le 21 janvier 2019 à 21:55 par Olivier Bellamy

nolwen-leroy-blog.jpg

Chère Nolwenn Leroy,
J’ai lu quelque part que votre voix provoquait du bien-être et que cela avait été prouvé scientifiquement. Je peux ajouter que vous regarder n’est pas non plus une source de souffrance insupportable.
Je ne suis pas un scientifique, juste un amateur, mais je pense qu’il y a trois raisons à cela. D’abord c’est une question de timbre. Le vôtre a quelque chose de crémeux, de velouté. Ensuite, il y a une fabuleuse technique classique chez vous, parfaitement adaptée à votre voix, à votre tempérament. Un legato naturel.
Donc voix crémeuse et legato, cela nous donne « legato à la crème » comme si nous étions dans une pâtisserie de luxe. Et ce qui est merveilleux c’est que l’on peut vous écouter toute la journée sans prendre un seul gramme. Et comme en plus vous êtes du signe de la Balance, on est tranquille.
Troisième raison. Il a quelque chose dans votre sensibilité qui fait du bien. La Balance y est pour peut-être un peu pour quelque chose, vous cherchez l’harmonie et vous la partagez. On sent que vous vous êtes construite dans une recherche d’équilibre entre ombre et lumière. Et l’envol de votre voix, toujours rattaché à son centre de gravité.
Vous auriez été une négociatrice hors-pair dans des conflits compliqués. La diplomatie a peut-être perdu une ambassadrice de choc, mais l’art a gagné une missionnaire, et même une religieuse. Crème dans la voix, chou dans le caractère, c’est pour mieux vous manger mon enfant.

Programme :
Maria CALLAS - ANDREA CHÉNIER - « La Mamma Morta »

MADELEINES
Air de STEFANO dans « ROMÉO & JULIETTE » de Charles GOUNOD « Depuis hier, je cherche en vain mon maître… » (Acte III)

DEBUSSY « Children’s Corner » - IDoctor Gradus ad Parnassum - Modérément Animé

Portrait / Renaud CAPUÇON - Cinema - « Calling You » en duo avec Nolwenn Leroy (PORTRAIT)

Maria Callas : La Wally

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 2 commentaires pour cet article :

1 Sonia Daly, le 22 janvier 2019 à 01:49 :

Émotion pure! Je suis en larmes en écoutant ces 2 artistes…La voix d Nolwen Leroy et le violon de Renaud Capuçon! MERCI!!!


Donnez votre avis !






ombre