Accueil  >  Lettre à Franck Dubosc
Flux RSS

Lettre à Franck Dubosc

Le 16 janvier 2019 à 00:08 par Olivier Bellamy

franck-dubosc-blog.jpg

Cher Franck Dubosc,
Vous êtes au milieu du gué. Enfin, que votre famille se rassure, vous n’avez pas viré votre cuti, vous êtes au milieu de cette grande aventure que l’on nomme la vie. Pour l’instant, tout vous a souri. Après des débuts laborieux, car l’originalité peine à s’imposer, on peut dire que vous êtes au zénith de votre carrière. Zéniths que vous fréquentez plus souvent que les MJC de quartier.
Mais si le pauvre rêve de devenir riche, le riche craint de redevenir pauvre. Le roi du rire redoute le bureau des pleurs. De quitter les plateaux de télé pour finir devant un plateau-télé. D’arrêter de tourner Camping et de vivre dans un camping.
Alors vous vous donnez « Fifty Fifty » pour continuer à manger de la brioche au lieu… de l’avoir sur le bide.
Mais là je vous rassure. Vous avez des atouts.
D’abord l’humour. Qui vous permet de séduire qui vous voulez, ou de supporter l’échec avec panache.
Ensuite vos yeux bleus. Vous serez forcément un vieillard délicieux. Regardez Jean d’Ormesson. Et comme lui, vous continuerez à nous donner des nouvelles du ciel, puisqu’il est déjà dans votre regard.
Alors la recette, je vous la donne : fifty, vous nous faites rire, et fifty vous nous donnez de l’émotion. Autrement dit, ne changez rien.

Programme :
Madeleines :
Marche funèbre de Wagner (Crépuscule)
Bolero de Ravel

Classiques :
Carnaval des animaux Camille Saint Saens
Concerto 2 de rachmaninov

Portrait
Vivaldi : Concerto pour violon RV 356 (1er mvt)
Mystère :
https://www.youtube.com/watch?v=QeZkLV3ZjeI

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre