Accueil  >  Lettre à Michèle Bernier
Flux RSS

Lettre à Michèle Bernier

Le 09 janvier 2019 à 23:26 par Olivier Bellamy

michele-bernier-ob.jpg

Chère Michèle Barnier,
- non Bernier
Grâce à vous, l’Union européenne va sortir du tunnel où elle est plongée depuis trop longtemps. Votre négociation sur le Brexit est un modèle du genre.
(non, moi c’est Michèle Bernier, la comédienne)
Grâce à vous l’Europe… va exister en trois tailles. Il y aura la grande Europe, l’Europe resserrée. Et puis l’Europe du rire. Nous allons enfin quitter la grisaille des technocrates de Bruxelles et sauter comme des cabris en criant « Europe, Europe, Europe »
Et même puisqu’elle existe en trois tailles : « Eu-robe à fleurs, Eu-robe à bretelles, Eu-robe à frous-frous.
Avec la loi du pollueur-payeur, les Gros Navion ont du souci à se faire. Et là encore sans votre spectacle, la prise de conscience n’aurait pas été aussi forte.
Vous avez su, chère Michèle Barnier (Bernier), créer un consortium de Filles, en rameutant toutes les Stagiaires et les Grosses Têtes de l’Europe. Après votre spectacle Le Démon de Midi, on parle encore, à Strasbourg, d’une loi sur les saucisses qui existent désormais en plusieurs tailles. Il y a maintenant les grandes saucisses, les moyennes saucisses et même les petites saucisses. A chaque pot son couvercle, et les vaches seront bien gardées.
Mais je préfère vous le dire tout de go et sans ambages, chère Michèle Barnier (Bernier), dans le respect des institutions et la sauvegarde des bonnes mœurs : « Je préfère que nous restions amis. »
Vive la République, vive la France et “Vive Demain” !

Programme :
MAURANE le prélude de Bach
Claude Nougaro A bout de souffle

Lettre à Élise de Beethoven et la marche de Radetzki de Strauss

Portrait
Quatuor op. 25 n° 1 de Brahms / 4e mvt Alla zingarese

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre