Accueil  >  Lettre à Frédéric Mitterrand
Flux RSS

Lettre à Frédéric Mitterrand

Le 17 novembre 2018 à 23:18 par Olivier Bellamy

mitterand-blog.jpg

Cher Frédéric Mitterrand,
Il y a mille façons de vous aborder. En souvenir du créateur d’Etoiles et toiles, j’ai choisi les astres. Vous êtes né au point d’intersection du Lion et de la Vierge. Position d’équilibriste qui va bien au funambule que vous êtes, coincé entre le Soleil et l’ombre. La Vierge aime servir, avec précision et un sentimentalisme parfois pleurnichard, tandis que le Lion veut bâtir et briller, avec un orgueil teinté de kitsch qui le rend vulnérable.
Votre part de Vierge a défendu Bergman et Kurosawa au cinéma l’Olympic, mais le Lion avait besoin des paillettes de la télévision. Le Lion était fasciné par De Gaulle, quand la Vierge devait fidélité à un oncle promis à la Couronne.
La Vierge a travaillé pour des émissions de qualité, mais le Lion a posé royalement un Sept d’Or à terre, ulcéré qu’on l’ait chassé de la Cour et privé de lumière.
La Vierge sage a écrit, filmé, réalisé quand la Vierge folle est allée s’amuser sur Pink TV.
Le Lion a rugi de bonheur à la Villa Médicis. Mais « Rome, Rome, Rome unique objet de mon ressentiment » a pleuré la Vierge amoureuse.
Encore orphelin d’un vieux roi, l’Etat a eu besoin d’un sémillant marquis du même sang. Pas au château, mais rue de Valois ; pour un acrobate féru de culture, c’était parfait. La Vierge n’a pas démérité, mais le Lion promène encore sa mélancolie blessée dans la solitude des musées qui, sans lui, continuent inexplicablement d’exister.
Finalement le cœur d’un Lion associé à l’esprit d’une Vierge ne doit pas former tous les jours un mariage très gai, mais si l’on ajoute le talent et le sens de l’histoire, nul doute que cela dessine dans le ciel une sorte de comète à multiples facettes.

Programme :
Classiques :

Montserrat Caballe : https://www.youtube.com/watch?v=vzgqVVrcc0Q
Al dolce (en public)
Martha Argerich : https://www.youtube.com/watch?v=trMkgvhuhlA

Madeleines  :
Adriano Celentano preghero
L’amitié de Françoise Hardy

Portrait :
https://www.youtube.com/watch?v=rUuusqy50yk

Lien permanent | Rétrolien

Il y a un commentaire pour cet article :

1 christine vallez, le 18 novembre 2018 à 20:07 :

Bonsoir Olivier, toute ma gratitude pour votre excellente émission qui une fois encore nous laisse grandi et heureux de partager avec vous et votre invité un voyage vers de belles contrées,Rome,ou le gout des artistes d’exception ,en particulier Francoise Hardy.Quelle joie d’écouter sa magnifique chanson ‘l’amitié’et de pouvoir lui témoigner avec Frédéric de l’immense admiration que nous avons pour elle,si gracile et talentueuse .C’est vrai quelle chance de lui dire de suite qu’on l’aime !..Qu’elle n’ait aucun doute sur le bien qu’elle nous donne en chantant,l’émotion ,le sens de la beauté sous toutes ses formes. Merci Olivier pour votre ton de voix ,votre bienveillance qui nous génèrent l’apaisement pendant une heure d’interview .Vous etes vraiment si vous permettez, notre ‘BEL AMI’.


Donnez votre avis !






ombre