Accueil  >  Lettre à Jean-Pierre Darroussin
Flux RSS

Lettre à Jean-Pierre Darroussin

Le 27 octobre 2018 à 10:11 par Olivier Bellamy

jean-pierre-darroussin-pc.jpg

Cher Jean-Pierre Darroussin,
Ça me fait tout drôle de vous écrire. Ne vous froissez pas, mais vous n’êtes le genre de vedette à qui on écrit pour demander une photo dédicacée. Cher Alain Delon, oui, chère Brigitte Bardot, oui, mais cher Jean-Pierre Darroussin, on s’attend plutôt à lire ensuite : « Votre compte présente un découvert préoccupant » ou « Votre vélo gêne dans l’entrée, merci d’y remédier. »
C’est dire si, cher Jean-Pierre Darroussin (décidément, je ne m’y fais pas) vous avez fini par coller à vos personnages lunaires et décalés, pas vernis par la vie, gentil et dépressif, etc.
En revanche, on imagine bien votre appartement plein de petits mots. « He Jean-Pierre, ramène ta fraise, on fait un barbecue ce soir », ou « Chéri, n’oublie pas d’aller chercher les gosses avant d’aller à l’apéro. »
A priori on devrait être surpris par votre rôle d’entraîneur sportif peu scrupuleux d’une équipe d’handicapés dans « Chacun pour tous ».
Mais finalement c’est encore un perdant. La différence, c’est qu’au lieu d’attendre que le malheur vienne à lui, il va au-devant de la catastrophe. Quoi que vous fassiez, c’est la dèche et le boxon.
Mais comme toujours chez vous et vos personnages, le sentiment a le dernier mot. Et le moins qu’on puisse dire c’est que vous n’êtes ni un handicapé du cœur ni un type qui fuit de la cafetière.
Alors chacun pour tous, Jean-Pierre Darroussin, et tous pour vous.
Programme :
L’ouverture de Tristan et Yseult de Wagner
Stabat mater de Pergolèse

Madeleines :
Dominique A
Le courage des oiseaux
Jimmy Hendrix
Purple hase

Musique Portrait :
Fée Dragée / Tchaïkovski

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre