Accueil  >  Marisa Berenson, la pureté des larmes
Flux RSS

Marisa Berenson, la pureté des larmes

Le 13 juin 2018 à 14:23 par Olivier Bellamy

Toujours un moment de grâce.
Voici son programme :
Rachmaninov : Vocalise
Tchaïkovski : Concerto violon 2e mvt
Gluck Orphée et Eurydice (Mélodie d’Orphée) piano N. Freire
Stravinski L’histoire du soldat

MADELEINES

- Symphonie N°1 de Mahler
- 2001 Beau Danube Strauss
- La complainte de la Seine de Kurt Weill
- John Adams (Io sono l’amore)

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre