Accueil  >  Marc Laforet, chêne et roseau
Flux RSS

Marc Laforet, chêne et roseau

Le 05 décembre 2017 à 10:31 par Olivier Bellamy

Solidité et souplesse, Marc Laforet incarne le pianiste à la fois classique et romantique, idéal pour Chopin, et dont le nom rappelle la fameuse métaphore lisztienne sur le rubato chopénien : le tronc à la main gauche et le feuillage à la main droite.
Voici son programme :
“Kalinka” (chanson populaire Russe)
- Chopin : Polonaise Héroïque, Arthur Rubinstein
- Sibélius : Concerto pour violon, David Oistrakh (Eugene Ormandy)

- Les autres œuvres :

- Beethoven : deuxième mvt du concerto pour piano n°5, Andras Schiff ( Bernard Haitink)
- Bellini : “Norma, “Casta Diva”, Maria Callas
- Schubert : troisième mvt de la sonate pour piano D.960, Sviatoslav Richter
- Rachmaninov : troisième mvt du concerto pour piano n°3, Martha Argerich ( Ricardo Chailly)

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre