Accueil  >  Evelyne Buyle, l’ambiguïté
Flux RSS

Evelyne Buyle, l’ambiguïté

Le 20 novembre 2017 à 17:00 par Olivier Bellamy

En Angleterre, elle serait une actrice populaire anoblie par la reine. Chez nous, Evelyne Buyle a mis du temps a imposer son jeu étrange, intense, entre deux eaux. Heureusement, Nina Companeez la grande découvreuse de talents rares l’a repérée.
Voici son programme :
Passion selon st Matthieu Bach version Harnoncourt 1970
Schubert quatuor pour cordes 14 (2ème mouvement ) Alban Berg quartett
Handel Italians Cantatas Emma Kirby - Christopher Hogwood
Schuman piano concerto en la Clara Haskil the Prague Philarmonique orchestra Willem van Oterloo

3madeleines
Nos esprits libres et contents Antoine Boësset le poème Harmonique
Peggy Lee Johnny Guitar
N’y pensez pas trop Trenet .

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre