Accueil  >  Macha Méril, amour et immortalité
Flux RSS

Macha Méril, amour et immortalité

Le 29 septembre 2017 à 11:08 par Olivier Bellamy

macha-meril-300-250.jpg

L’amour, on en fait des chansons, surtout quand elles sont malheureuses. Ne reculant devant aucun défi, Macha Méril a écrit un livre où, exercice périlleux, elle brode sur le bonheur d’aimer. Sa propre recette du cake d’amour ? A moins que Bettina Brentano ait retrouvé son Goethe.
Voici son programme :
Du vocal féminin:
- Um Khalsum
- Natalie Dessay . Between yesterday and tomorrow Michel Legrand album Sony sortie nov 17
- Chants diphoniques mongols
chants des ouvrières soviétiques
- Ella Fitzgerald Round about Midnight
- « Moi qui t’aimais tant » Une chanson de Jean Wiener ds un film de Guy Gilles
Norma par Montserrat Caballe

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre