Accueil
Flux RSS

Patrick Chesnais, bougon tout bon

Le 22 septembre 2017 à 09:44 par Olivier Bellamy

Tant qu’il y a de l’amour, Patrick Chesnais y puise l’étoffe de ses rêves.
Voici son programme :
• clavier bien tempéré de BACH
• gnossienne no. 1 erik satie
• Summertime gershwin
• Schubert Symphonie inachevée
• Le sud nino ferrer
• Partir pour revenir francis cabrel
• Seras tu la michel berger

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Emmanuel Hoog, agence tous risques

Le 22 septembre 2017 à 09:41 par Olivier Bellamy

Patron de l’AFP, Emmanuel Hoog défend l’information à la française dans un climat concurrentiel.
Voici son programme :
- Haydn : concerto n°1 pour violoncelle Rostropovitch Academy de St Martin in the fields : III Allegro molto
- Vivaldi: concerto pour 2 trompettes Maurice André 
- Wagner : ouverture du Vaisseau fantôme : Barenboim 
+ Mozart : Ouverture Cosi fan Tutte ( Solti)
 
- 3 morceaux “madeleine ” :
- Dylan : Dignity ( version MTV unplugged) 
- Marley : Buffalo Soldier 
- Missa criolla (Mercedes Sosa) : Gloria

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Karine Silla, une fée moderne

Le 22 septembre 2017 à 09:34 par Olivier Bellamy

Structurée, à l’écoute, Karine Silla creuse un sillon romanesque et trouve une eau claire.
Voici son programme :
Madeleines:
1 Youssou N’Dour (live in New-York Carnegie Hall) “Birima”, il s’agit de cette version : https://youtu.be/5DaQR3UStoU
2 Carla Bruni “Prière”
3 Amy Winehouse “Valerie”
 
Classiques : 
1 Nocturne de chopin en B flat mineur”  Rubinstein
2 Bach, Goldberg variations  Glenn Gould
3 Debussy “la plus que lente”
4 Beethoven Piano sonata n 32 en C Mineur op 111

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

La nouvelle pièce de Jean-Marie Besset divise la critique. Une bonne raison d’aller se faire une opinion par soi-même.
Voici son programme :
3 chansons :
Swing troubadour 
De Charles Trenet
Par Charles Trenet
Ils étaient vingt et trois quand les fusils…
L’affiche rouge d’Aragon 
Par Monique Morelli
As time goes by
Version du film Casablanca  (1942)
Par Dooley Wilson
Classiques
Si l’amour ne donnait que des peines…
Passacaille de Renaud et Armide De Lully et Quinault
Concerto en la mineur pour orchestre à cordes de Vivaldi Version du générique des Enfants terribles Film de Melville d apres Cocteau 
Air des bijoux (apres roi de thulé)    “Ah je ris… ”
Faust
Maria Callas
Duo Blanche et Chevalier de la Force Acte 2 Dialogues des carmélites Francis Poulenc

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Exercice de la bonne distance admirative sans s’oublier. Tout un art.
Voici son programme :
Beethoven : Ode à la joie
Saint-Saëns : Cyprès et Lauriers « Lauriers »
Don Giovanni : air du champagne

Aznavour : Mourir d’aimer
Vianney : Je m’en vais
Michel Kiwanuka : Cold little Heart

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Jean-Louis Fournier, mort de rire

Le 19 septembre 2017 à 10:46 par Olivier Bellamy

En nous conviant à son autopsie, l’écrivain enchanteur nous fait partager son amour de la vie.
Voici son programme :
1- Schumann, quintette avec piano Opus 44  plage 2 (Serkin et quatuor de Budapest
 
2- Cosi fan Tutte  acte 1  scène 2  plage 18, Soave sia il vento.
 
3- César Franck  sonate violon (transcription pour violoncelle) et piano
avec Claire Désert et Gastinel
 
4- Mozart concerto  pour piano n°21 (Casadesus et Szell)
 

 
1 ARNO, “quelqu’un a touché ma femme
2 PAOLO COMTE “Comédia, comédia”
3 LES PLATTERS  ” My serenade”

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Conversation libre avec l’une des jeunes actrices les plus douées de sa génération.
Voici son programme :
Max Richter - “Recomposed” - Spring 1
d’après : Vivaldi, Les Quatre saisons
Daniel Hope, Konzerthaus Kammerorchestra Berlin et André de Ridder
2.
Richard Strauss - “Vier letzte Lieder” - “Im Abendbrot”
Elisabeth Schwartzkopf
3.
Puccini - “La Boème” - “O suave fanciulla »
Maria Callas, Antonino Votto

Ses “madeleines” :
1.
Hans Zimmer - “La Ligne rouge” - “Journey to the line”
2.
Camille Saint-Saens - “Carnaval des animaux” - “Aquarium”
3.
Ennio Morricone - “Mission” - “Miserere”
4.
Michel Legrand - “Les Parapluies de Cherbourg” - Générique instrumental

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Richard Berry, chaconne dur

Le 19 septembre 2017 à 10:41 par Olivier Bellamy

L’anecdote de Gidon Kremer rejouant la Chaconne de Bach pour mieux coller au geste de Richard Berry dans Le joueur de violon est savoureuse.
CLASSIQUES
LA CHACONNE DE BACH JOUEE PAR GUIDON KREMER
POUR MON FILM « LE JOUEUR DE VIOLON »
 
SCHUBERT
LA SONATE NO 20
L ANDANTINO
 
CONCERTO N 23
MOZART
ADAGIO
C’ETAIT DANS LA PIECE NOS FEMMES
 
SATIE GNOSIENNE 1
PAR ALEXANDRE THARAUD

MADELEINES
elvis presley jailhouse rock

PARADIS BLANC 
MICHEL BERGER

JACQUES BREL 
MATHILDE

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Adam Biro, déclaration d’humour

Le 19 septembre 2017 à 10:36 par Olivier Bellamy

Jésus n’avait pas beaucoup d’humour. Est-ce pour cela qu’il est devenu chrétien ? Jusqu’au jour où les Monty Piton lui ont rendu un peu de sa judéité. C’est l’une des réflexions essentielles qui nous assaillent en lisant l’excellent Dictionnaire amoureux de l’humour juif d’Adam Biro.
Voici son programme :
Classiques :
Bach, l’une des Six suites pour violoncelle seul, BWV 1007-1012 par Pierre Fournier
Schubert, La Mort et la jeune fille
Mahler, La Nuit transfigurée
Gershwin, une chanson de Porgy and Bess (p. ex. Its ain’t necessary so), en anglais
(!)
Madeleines de mon enfance et jeunesse :
une chanson populaire hongroise, p. ex. Dűvő - “Hallod-e, te szegény
juhászlegény…” à partir de la 2e minute
une chanson de “mouvement”, communiste, en hongrois, Les Partisans de
l’Amour
Leonard Cohen, Famous blue raincoat.

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Une heure en direct avec notre Sylvie nationale.
Voici son programme :
One day I ll fly away randy crowford
Abba. The winner takes it all
Ray Charles lonely avenue

Concerto numéro 1 pour piano Tchaikovsky
Requiem de Mozart
Pavarotti Caruso
Le lac des cygnes suite opus 20 Tchaikovsky

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre