Accueil  >  Michel Viot, Christ est là et donne le la
Flux RSS

Michel Viot, Christ est là et donne le la

Le 24 décembre 2016 à 11:04 par Olivier Bellamy

 michel-viot.jpg

“L’église n’a pas besoin de réformateurs, elle a besoin de saints”, disait Bernanos. Elle a aussi besoin de courage, de coeur et d’esprit. Et d’intelligence, comme avec Michel Viot qu’on aimerait entendre plus souvent sur les ondes. Une heure de très haute tenue.
Joyeuses fêtes de Noël à tous.


Voici son programme :
Classique : 1 Wir glauben all an einem Gott. BWV 680 JS Bach (le luthéranisme constituant le début de mon chemin spirituel, commencé cependant à Lourdes). On pourrait en entendre un extrait avec peut être le cantique de Luther de 1524 qui l’a inspiré. Ce cantique qui paraphrase le credo est typique de la réforme luthérienne. Bach en a fait aussi une version pour chœur : BWV 437. 2 Musique maçonnique : Flûte enchantée. a) Duo des hommes armés lui aussi inspiré d’un cantique de Luther de 1524 sur le psaume 11(Grec et Vulgate) Ach Gott vom Himmel sie’h darein. Ainsi que du 3ème Kyrie de la messe de St Henri de Heinrich Bilber. J Chailley y voit un signe de syncrétisme maçonnique que je ne partage pas. b) Grand ait final de Sarastro” En ces lieux sacrés on ne connaît pas la vengeance. 3 In paradisium de la Messe des défunts (Messe grégorienne ” Missa pro defunctis “. Trois madeleines : Brassens ” Toi l’auvergnat “, Brel ” La dame patronnesse “, Barbara ” Göttingen “.

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre