Accueil  >  Elisabeth Badinter, la femme est l’avenir du monde
Flux RSS

Elisabeth Badinter, la femme est l’avenir du monde

Le 08 décembre 2016 à 11:17 par Olivier Bellamy

 elisabeth-badinter.JPG

Après que je me suis déclaré honoré de la recevoir, Elisabeth Badinter m’a déclaré en souriant : “Il n’y a vraiment pas de quoi.” Je me suis tout de suite dit que ça allait être une chouette émission, libre et naturelle. Avant que le rouge soit mis, nous avons bavardé de tout et de rien, sa faculté d’écoute et son rire clair ont achevé de me séduire. Je ne parlerai pas de ses yeux bleus qui ont réveillé en moi un trouble trop intime. Elle était accompagnée d’une bonne copine qui n’a pas sa langue dans sa poche et dont la charge consiste à transformer intelligemment de fastidieuses séances promotionnelles en moment agréable. Pour le reste, à micro ouvert, la philosophe spécialiste des Lumières fut… lumineuse. Et impériale, digne de la grande Marie-Thérèse, noblesse oblige.


Voici son programme :
Symphonie n° 48 « Marie-Thérèse » de Haydn 1er mvt
Cécile Chaminade : Souvenir d’enfance

Madeleines :
Jacques Brel Ne me quitte pas
Barbara, Ma plus belle histoire d’amour c’est vous

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 2 commentaires pour cet article :

1 C.HOLDRINET, le 09 décembre 2016 à 13:39 :

Une grande et belle personne, Elisabeth Badinter. L’écouter, la lire sont toujours un bonheur enrichissant. Son ouvrage “l’Amour en plus”, m’avait passionnée, le premier que j’ai lu… et qui m’a donné l’envie d’en lire de nombreux autres.

2 Patrick Delaunay, le 12 décembre 2016 à 14:09 :

L’avenir de l’homme est la femme (Aragon)
La femme est l’avenir de l’homme (Jean Ferrat)
Et je ne suis pas bien sûr
Comme chante un certain
Qu’elles soient l’avenir de l’homme (Jacques Brel)
La femme est l’avenir du monde (Olivier Bellamy)
Depuis “le mariage pour tous”, l’homme est l’avenir de l’homme, la femme est l’avenir de la femme. Mais où en sont les trans ? (Patrick Delaunay)


Donnez votre avis !






ombre