Accueil  >  Khatia Buniatishvili, le charme
Flux RSS

Khatia Buniatishvili, le charme

Le 21 novembre 2016 à 13:27 par Olivier Bellamy

khatia-buniatishvili.jpg

Aux deux sens du mot. Dans la vie, c’est le charme de sa personnalité. Au piano, c’est un moment magique. Un prénom de reine et des doigts de fée.


Voici son programme :

- Dvorak, Danse slave op. 72 n° 2 par Khatia et Gvantsa Buniatishvili
- Grieg, Peer Gynt : “Au matin”,  par Neeme Järvi 

- Mozart, Requiem : Introitus et Kyrie, par le Bach Collegium Japan, diretion M. Suzuki
- Schumann,  Scènes d’enfant “Rêverie”, par Khatia Buniatishvili elle-même
- Tchaïkovsky : « Album pour enfants » chant de l’alouette

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 2 commentaires pour cet article :

1 galois, le 23 novembre 2016 à 18:20 :

Bonjour,
je pense que c’est sur cette émission que vous avez diffusé un extrait de Didon et Enée de Purcell que j’ai adoré et dont j’aimerais avoir les références. merci beaucoup et bravo pour votre émission.

2 nicolescu, le 16 septembre 2017 à 15:13 :

Bonjour,

Ou peut-on retrouver l’emission avec Khatia?

Par avance merci,
Ioana


Donnez votre avis !






ombre