Accueil  >  Anny Duperey, une marraine formidable
Flux RSS

Anny Duperey, une marraine formidable

Le 15 septembre 2016 à 09:49 par Olivier Bellamy

anny-duperey.jpg

Toujours prête à donner de son temps pour l’association SOS Villages d’enfants, Anny Duperey a raconté les trous noirs de son enfance dans un livre qui a suscité une avalanche de lettres de lecteurs bouleversés dont une partie a été publiée par la suite. Un être d’instinct, d’élégance morale et de coeur.

Voici son programme :

- Grieg, Peer Gynt,«Chanson de Solveig» par Anna Netrebko
Purcell, Ô Solitude, par Alfred Deller

 Les Madeleines

- Bixio, Le chaland qui passe, par Lys Gauty.
- Fréhel, Où sont tous mes amants (1935)
-  Barbara, L’amoureuse

Lien permanent | Rétrolien

Il y a un commentaire pour cet article :

1 lucienne doat, le 27 septembre 2018 à 10:35 :

Bonjour,
je recherche le titre de M. Anglade avec Annie Duperey qu’il avait donné d’une musique que sa copine chantait en musicologie et qui m’a parut exceptionnel de douceur. je ne me rappelle plus l’auteur et le nom de l’œuvre . C’était hier matin pour sos village enfants donc le 26/09/18 ; merci d’avance et bonne journée Lucienne Doat j’adore Radio classsique.


Donnez votre avis !






ombre