Accueil  >  Jean-Marie Rouart, les écrivains de sa vie
Flux RSS

Jean-Marie Rouart, les écrivains de sa vie

Le 17 janvier 2016 à 11:55 par Olivier Bellamy

jean-marie-rouart.jpg

Avec passion, Jean-Marie Rouart nous présente ses amis en littérature, ceux qui lui ont sauvé la vie. Parce que c’était eux, parce que c’était lui… Nous les découvrons sous leur meilleur profil, dans leur environnement intime. Et puis, quelquefois, l’un de ses amis devient le nôtre. Alors qu’il était là, tout près de nous, et nous ne le connaissions pas. C’est arrivé en ce qui me concerne avec Drieu la Rochelle. Chacun devrait ainsi, si j’ose dire, trouver chaussure à son pied, ou plutôt cothurne à sa semelle de vent.

Voici son programme :

Classiques :

- Haendel : Sarabande utilisée dans le film de Kubrick Barry Lyndon
- Satie : Gymnopédie n°1
- Beethoven : Concerto pour piano n°5 “L’Empereur”
- Vivaldi : Concerto pour cordes et mandoline

Madeleines :

- Léo Ferré : “Elsa” (sur un poème d’Aragon)
- Jeanne Moreau : “Ni trop tôt, ni trop tard”
- Bruno Coulais : “Ave Maria” du film de Christophe Barratier Les Choristes

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre