Accueil  >  Pierre Arditi, la vie
Flux RSS

Pierre Arditi, la vie

Le 25 septembre 2015 à 11:11 par Olivier Bellamy

pierre-arditi.jpg

En période de transparence lourde, un éloge du mensonge ne se refuse pas. La pièce de Florian Zeller est une pierre précieuse qui révèle la profondeur de ses feux au fur et à mesure. Elle est servie par des comédiens épatants qui s’amusent et jouent avec nous.

Voici son programme :

Madeleines :

- Guy Béart, “Bal chez Temporel”
- Brel, “Les Marquises”
- Gainsbourg, “Le Poinçonneur des Lilas”

Classiques :

- Elisabeth, reine d’Angleterre de Rossini
- Ode funèbre maçonnique K. 477 de Mozart
- Sonate “Arpeggione” de Schubert
- Petrouchka de Stravinsky

Lien permanent | Rétrolien

Il y a un commentaire pour cet article :

1 lostinthiswhirlpool, le 02 juillet 2016 à 17:31 :

Interview complètement fade de cet invité, un “Âcteur” qui, même s’il ne vient pas pour vendre (”car la salle est déjà pleine”), n’a pas grand-chose d’intéressant à dire. C’est plat, inintéressant, merci de ne pas le réinviter.

Cette émission n’arrive pas à la cheville de celles avec des invités comme Lucas Debargue, Marisa Bruni-Tedeschi ou Jean-Louis Fournier…


Donnez votre avis !






ombre