Accueil  >  Félicité Herzog, tout jeu tout fable
Flux RSS

Félicité Herzog, tout jeu tout fable

Le 22 septembre 2015 à 10:52 par Olivier Bellamy

felicite-herzog2.jpg

Après un premier livre autobiographique qui a déboulonné la statue d’un héros national (son père, l’alpiniste Maurice Herzog), Félicité Herzog s’essaie à la fable, un genre difficile entre tous.

Voici son programme :

4 musiques classiques :

* Symphonie n°5, “Adagietto”, Gustav Mahler
* Les Planètes op. 32, IV (”Jupiter, the bringer of Jolity”), Gustav Holst
* “Méditation de Thaïs”, Jules Massenet
* Roméo et Juliette, Acte 1 : “Je veux Vivre”, Charles Gounod (Maria Callas)

3 madeleines :

* “Fever” Peggy Lee
* “I’ve got a little list” The Mikado - Gilbert et Sullivan
* “Riders in the storm » The Doors

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre