Accueil  >  Jean Imbert, maestro des fourneaux
Flux RSS

Jean Imbert, maestro des fourneaux

Le 20 décembre 2013 à 10:54 par Olivier Bellamy

181213-jean-imbert2.JPG

Beau gosse, vif, gentil, modeste, accro à son portable. On allait dire normal si le mot n’avait pas été aussi galvaudé.
Jean Imbert est une nouvelle star du petit écran, depuis sa victoire à l’émission Top Chef, mais il n’en continue pas moins d’être présent à son restaurant L’Acajou tous les soirs et de choisir les meilleurs produits sans jouer au roi du monde et faire exploser l’addition.
La cuisine continuera d’être une passion française tant qu’on gardera le goût de l’authenticité et que de jeunes créateurs talentueux continueront de se rêver devant un piano de cuisine plutôt qu’à Wall Street.

Voici son programme :

- 2 pac : “Dear Mama”
- Johnny Hallyday : “L’envie”
- Kavinsky : “Nightcall”

- Mozart : Concerto pour Piano n°21
- Dvorak : New World Symphony, part 4
- Tchaïkovski : Le Lac des Cygnes, Ballet, Op 20
- Bach : Suite n°3 in D Major, “Air”

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre