Accueil  >  Enrique Mazzola en sympathie
Flux RSS

Enrique Mazzola en sympathie

Le 11 septembre 2013 à 13:14 par Olivier Bellamy

090913-enrique-mazzola2.JPG

Qu’il est sympathique ce chef d’orchestre d’origine espagnole, ayant grandi à Milan, et dirigeant l’Orchestre national d’Ile-de-France !
Il me semble que si j’étais un musicien d’orchestre grognon, mal luné, négatif sur tout, râleur, tire-au-flanc et délégué syndical par-dessus le marché (Lol comme disent les jeunes), il me ferait oublier instantanément ma mauvaise humeur, mon envie bien latine de vouloir un chef et de m’évertuer pourtant à lui contester le droit d’user de son autorité. J’en oublierais l’heure, mes aigreurs d’estomac, le café au lait qui ne passe pas et tout le toutim, sitôt qu’il lève le bras, et je lirais la musique dans ses yeux ardents et son sourire communicatif.

Voici son programme :

3 madeleines :

- Paolo Conte : “It’s wonderful” (Italian version)
- Norah Jones : “Don’t know why”
- Dire Straits : “Private Investigations”

4 morceaux classiques :

- Rachmaninov : L’Île des Morts
- Mozart : Piano Concerto N.23 K488, Adagio
- Rossini : Tancredi, Recitativo e aria “Oh patria…..Di tanti palpiti”
- Stravinsky : L’Oiseau de feu, n.9 Lullaby et n.10 Final

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre