Accueil  >  Virginie Efira, un avant-goût du printemps
Flux RSS

Virginie Efira, un avant-goût du printemps

Le 01 mars 2013 à 12:34 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy reçoit Virginie Efira dans Passion Classique

La presse belge l’a qualifiée un jour de “plus joli décolleté de Bruxelles”. Je confirme. Il faudrait désormais ajouter : l’un des tempéraments les plus vifs du cinéma. Son naturel et sa fraîcheur dans la vie n’ont d’égale que sa justesse dans ses rôles récents : Cookie et Vingt ans d’écart qui sort mercredi sur les écrans. Avec Pierre Niney, Virginie Efira forme l’un des couples les plus séduisants de la comédie romantique actuelle. Le film est savoureux et la distribution époustouflante.
Voici son programme :

Leoncavallo: I Pagliacci. ” Vesti la giubba”. Luciano pavarotti.
Les variations de goldberg de Bach par gould.
L’hiver de… Vivaldi.
“Rain” de Sakamoto Ryuichi ( b.o du ” dernier empereur”)

Madeleines:

River Man. Nick drake.
Old Man. Neil young
Son of Sam Elliot Smith

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre