Accueil  >  Véronique Olmi, l’émotion partagée
Flux RSS

Véronique Olmi, l’émotion partagée

Le 05 novembre 2012 à 10:53 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy reçoit Véronique Olmi dans Passion Classique

Le père de Véronique Olmi chantait des chansons dans la voiture durant les longs trajets sur la route. Combien d’adultes pourront raconter ce genre d’anecdotes dans dix ou vingt ans ? Les ados sont tous (et surtout toutes) accrochés à leur téléphone portable qui leur diffuse de la musique en continu. Est-ce un progrès ? Dans la rue, dans le métro, partout, on ne croise que des robots qui se retirent du monde avec cette burka auditive. Qui ne regardent personne, qui traversent le trottoir n’importe comment, qui vous jettent la porte battante dans la figure… Quelle époque !
Voici son programme :

Les 3 madeleines : Barbara +belle histoire d’amour ,
Crapauds, Souchon
Nocturne opus 9 en si bémol mineur de Chopin par Brigitte Engerer

4 morceaux classiques :
Pergolese, Stabat Mater, Salve Regina, Cecilia Bartoli
9ième Beethoven par Bernard Haitink
Sonate en Si mineur de Liszt par Pierre-Laurent Aimard
Elisabeth Schwarzkopf, Mozart, Flûte enchantée

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 19 commentaires pour cet article :

1 HOLDRINET, le 05 novembre 2012 à 12:43 :

Sans compter ceux qui racontent leur vie sur leur portable, pas question pour d’autres de se réfugier dans un livre.
“les filles surtout”,dans la rue peut-être; dans le métro il faut les voir ,toutes et tous, la tête enfoncée dans les épaules, écouteurs sur les oreilles, ignorant la personne debout à côté qui aurait de bonnes raisons de s’asseoir.
Bref, le respect, mot qui va disparaître de notre calendrier.

2 HOLDRINET, le 05 novembre 2012 à 19:07 :

De notre ” dictionnaire”, bien sûr et non du calendrier! joli lapsus…et je m’étais relue.

3 marie-alsace, le 05 novembre 2012 à 19:51 :

ah il y a de l’orage à Paris ;-) et ne dit on pas que la musique adoucit les moeurs….oui j’abuse et j’en rajoute. Il y a aussi les vélos… et oui, à chaque génération, ses boulets :-) mais les autres invités, ils sont punis ???? Moi j’ai trouvé très intéressant Boris Cyrulnik….

4 HOLDRINET, le 05 novembre 2012 à 20:48 :

Vous ne croyez pas si bien dire, Marie, orage et grêle cet après-midi.

5 marie-alsace, le 05 novembre 2012 à 21:54 :

Je suis un devin, Claudette :-) ! En Alsace, c’était giboulées de mars mais frisquet

6 delcroix jacqueline, le 06 novembre 2012 à 07:54 :

Et ne parlons pas des histoires dans les familles quand les enfants restent accrochés à leur portable (même à table) et que le papa excédé finit par les confisquer, et pourtant ils sont bien élevés !!

7 Patrick Delaunay, le 06 novembre 2012 à 15:09 :

Le billet auquel vous avez échappé, écrit peu après la rencontre évoquée là-haut :
Drôle d’émission. On croit en avoir fait le tour, entendu tout ou presque et… On tente un épisode…
C’est que chaque fois quasi l’invité lui est neuf (je viens de supprimer toutes les virgules.) Il vient avec ses trucs, sa tête, son imaginaire, ses tripes… ses ovaires, sa vérité, son boniment, ses larmes, ses révélations…
Il nous en met plein les esgourdes, la musique en sus.
Des fois, c’est léger. Faudrait creuser mais… pas le temps, la publicité, l’heure tourne, qu’est-ce que vous nous avez apporté, un petit traité de vie antérieure… un bon gros roman, filmable ! une comédie, une terrine ! fallait pas ! l’intégrale des symphonies de Beethov… le cœur de Chopin, l’oreille de Van Gogh, trois morceaux en forme de poire d’Erik Satie, Belle-Hélène ! la cocotte en papier piquée au piano préparé de Cage, une mèche de cheveux d’Adam… la Calas ! les gants d’Yvette Guilbert, le cercueil de Sarah Bernhardt, le bœuf sur le toit, trois madeleines… quatre ! le trentième Dictionnaire… amoureux du plomb ! pas le temps, faudra revenir… Vous nous le promettez !? Les auditeurs de Radio classique seront ravis ! Ce fut un vrai bonheur ! Merci à…
Wolfgang, Ludwig, Liszt, Gluck, Grieg, Bach… c’est l’éternel retour !

8 Patrick Delaunay, le 06 novembre 2012 à 15:15 :

Callas

9 HOLDRINET, le 06 novembre 2012 à 21:08 :

courage Patrick, le trente et unième dictionnaire amoureux sort, l’auteur invité de l’émission de ce soir,dont j’ai écouté le dernier quart d’heure en voiture.
Pour Sandrine, je suis tombée ce soir par hasard, chez mon libraire, sur “Musicophilia”, la musique,le cerveau et nous, d’Olivier Sacks, que vous connaissez sûrement. Sans doute un peu scientifique pour moi? paru en poche, pas ruineux. Connaissez-vous?

10 HOLDRINET, le 06 novembre 2012 à 21:16 :

C’est curieux tout de même cette absence d’articles d’Olivier. Plus d’émission à la réécoute depuis vendredi? Hier Christian Jacq, alors que télérama programmait F.Hardy. La programmation de PC sur télérama relève très souvent de la pure fantaisie. Cela depuis longtemps.
Tout va bien…

11 HOLDRINET, le 06 novembre 2012 à 21:54 :

“dans” télérama et non sur.

12 Sandrine, le 06 novembre 2012 à 23:31 :

Bravo Patrick pour votre numéro sept. Vos talents littéraires sont aussi vibrants et vivants que vos œuvres picturales. Merci encore à vous Claudette de penser à moi. Je connais ce monsieur mais non ce livre que je vais essayer de me procurer (reste à trouver le temps pour tout lire !). Merci encore à tous les deux. J’ai cru voir dans le dernier livre d’Olivier qu’il nous préparait un dictionnaire amoureux du piano. Je l’attends avec impatience; celui de Chiflet a l’air aussi assez séduisant. Enfin pour finir, voici un morceau que j’aime tout particulièrement (j’ai choisi l’interprète pour Patrick !) http://www.youtube.com/watch?v=3jbHbDena_U&sns=e

13 Patrick Delaunay, le 07 novembre 2012 à 00:52 :

Merci Sandrine, c’est chou. Schumann… Somptueuse plastique, jaillie des ciseaux d’un Phidias exerçant son art dans le marbre. Sirène brune échappée et que drape et moule à ravir la robe de notes blanches, marmoréennes du grand compositeur, écume de sa passion.
Je me demande si cette petite-là n’est pas passée à PC.
Ça fait aimer le piano…
Claudette, on en est à soixante-dix, des dicos. Je rectifie mon texte : le soixante-neuvième Dictionnaire amoureux…
Petite annonce : si Sir Olivier “Nice Friend” n’avait vraiment plus le temps de rédiger les notices relatives à ses invité(e)s, étant accaparé par le théâtre, les concerts et l’opéra, je veux bien m’en charger, moyennant la rémunération au feuillet ou au nombre de mots. Je préviens que le mot cœur (sans jeu de mots) comptera triple.
Cela, pour les notes de chauffage… électrique, l’hiver s’annonçant rude.

14 HOLDRINET, le 07 novembre 2012 à 11:12 :

Magnifique Sandrine! Je n’écoute pas assez Schumann. J’adore ce chef Paavo Jarvi.

Bravo pour le choix de l’interpréte…. et la robe très sobre devant, très osée dans le dos…Joli! Je sens que Patrick va partir à la recherche de “cette petite-là”!
Quant aux nombre des dicos, je n’en reviens pas. Je n’aime pas du tout cette collection. Affaire de goût…

15 Nelly, le 07 novembre 2012 à 18:05 :

Impossible d’envoyer un commentaire!!! Et je suis certaine que celui là va passer…

16 Nelly, le 07 novembre 2012 à 18:09 :

Voilà, voilà! Oui, pas possible de mettre un commentaire pour Boris Cyrulnik et Hélène Grimaud.
Pas pu écouter Véronique Olmi (que je n’ai d’ailleurs jamais lue).
Quant à Khatia Buniatishvili j’aime beaucoup et je me souviens encore de son passage dans Passion Classique l’an dernier.

17 Roberto Livadiotti, le 07 novembre 2012 à 18:44 :

Alain Duault fait de bonnes émissions sur radio classique et rejoint parfois l’excellence de Francis Drésel.En ce moment,il diffuse intégralement la 5e Symphonie de Beethoven dirigée par Wilhelm Furtwaengler. Avant-hier,il a donné des extraits de Wagner et Verdi peu souvent entendus sur cette radio.
Je n’ai jamais lu Christian Jacq. J’ai toujours apprécié Hélène Grimaud,mais je n’ai pas trop aimé cette dernière émission. Elle est venue au moins quatre fois sur RC et ses deux premières apparitions étaient plus intéressantes et plus proches de son répertoire. Bienvenue à Nelly sur ce blog et bonne soirée à toutes et à tous.

18 Solly, le 24 novembre 2012 à 02:53 :

http://www.youtube.com/watch?v=tYX2KRCr37g&feature=related

19 Nelly, le 24 novembre 2012 à 15:26 :

Merci Solly! Parceque, aujourd’hui particulièrement, nous pensons à Barbara qui nous a quittés pour un autre voyage! Et pour les villages d’enfants et tous les enfants du monde!
Et je suis si en retard pour certains commentaires!


Donnez votre avis !






ombre