Accueil

“Si on avait mis une bombe..”, m’a soufflé Emmanuel Strosser avec cet humour qui aurait arraché un énorme éclat de rire, assombri de la toux des dernières années, à notre Brigitte nationale. Entendez : il y aurait désormais du boulot pour les copains absents. Car ils étaient presque tous là, à l’église Saint-Roch, la dernière maison des artistes à Paris, ses collègues et amis. Marie-Josèphe Jude, Michel Béroff, Jean-Philippe Collard, Michel Dalberto, Alain Planès, Vanessa Wagner, Bertrand Chamayou, Jean-François Heisser, Hélène Mercier, Bruno Rigutto, Anne Queffélec, Claire-Marie Le Guay, Jean-Claude Pennetier, David Fray, David Bismuth (pardon à ceux que j’oublie) tous muets de chagrin, comme s’ils avaient perdu une soeur. Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Patrick Marco, atout choeur

Le 29 juin 2012 à 08:11 par Olivier Bellamy

 06-28-2012-patrick-marco.JPG

Il fait partie de ceux qui saluent brièvement à la fin d’un concert et qu’on se demande : “Mais qui c’est celui-là ?”
Le chef de choeur oeuvre dans l’ombre, à la manière d’un metteur en scène, et laisse la place au chef d’orchestre sur qui repose toute la lumière. Et pourtant sa collaboration est essentielle. On aimerait même qu’il soit davantage mis à contribution pour former nos instituteurs et qu’enfin chaque école possède une chorale de qualité. Lire l’article en entier

2 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 06-27-2012-jean-dhaussonville.JPG

La première chose que m’a demandée Jean d’Haussonville est : “Vous n’êtes pas lassé de faire une émission par jour ?”
J’aurais pu lui répondre : “Et vous ? N’êtes-vous pas fatigué de faire trois repas par jour ?”
Rencontrer autant de personnalités différentes qui acceptent de se livrer avec franchise et qui partagent, via la musique, un peu de leur jardin secret n’est assurément pas une corvée et d’autant moins que c’est un rendez-vous attendu et apprécié par les auditeurs Lire l’article en entier

4 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 06-26-2012-denise-bombardier.JPG

Elle était toute chamboulée, Denise Bombardier, après l’émission. “J’ai donné des milliers d’interviews, c’est l’une des rares fois où j’ai pu m’exprimer comme je le ressens.” Son mari, le fameux Anglais, l’accompagnait à distance, fin, élégant, distingué. Ils avaient vraiment l’air de s’aimer ces deux-là, sans mise en scène, avec naturel, tout en étant eux-mêmes. Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 06-25-2012-la-grande-sophie.JPG

1. Derrière ce nom rigolo se cache une femme timide et gentille, qui avoue n’être pas bonne en interview, qui perd le fil de ses pensées, qui ne cherche pas à paraître ce qu’elle n’est pas, et qui se dévoile surtout dans des chansons subtiles et délicates.
Avec le temps, la Grande Sophie s’est rapprochée de l’essentiel sans rien perdre de sa fantaisie. On met du temps à toucher l’émotion vraie. Lire l’article en entier

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

 06-22-2012-christophe-coin.JPG

Les baroqueux n’ont pas apporté la vérité vraie dans un monde musical plongé dans les ténèbres. Après tout, Bach par Pablo Casals, Nathan Milstein ou Edwin Fischer, ce n’est pas à mettre au panier ! Mais ils ont d’abord rendu la vie à tout un répertoire trop négligé, à des chefs-d’oeuvre qui dormaient, et, naturellement, cette découverte a entraîné une remise en cause de la lutherie, de l’interprétation Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

06-21-2012-henry-pena-ruiz.JPG

Henri Pena Ruiz est l’un des rares philosophes à ressentir profondément la musique, c’est-à-dire à ne pas chercher à vouloir la définir, la circonscrire dans des concepts, à en reconnaître la beauté et à céder à l’émotion. Mais, comme nous le rappelait Daniel Barenboïm récemment, la musique n’est pas coupée du monde Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 06-20-2012-arnold-munnich.JPG

Pédiatre-généticien à l’hôpital Necker, Arnold Munnich est une belle illustration de ces relations entre le coeur et l’esprit que Daniel Barenboïm appelait de ses voeux.
C’est d’abord un esprit libre qui n’hésite pas à fustiger discrètement “l’obsession normative et égalitariste” de notre pays. Une manière pour l’ancien conseiller santé de Nicolas Sarkozy de montrer qu’il ne retourne pas sa veste et reste fidèle à son parcours. Lire l’article en entier

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

 06-19-2012-daniel-barenboim1.JPG

Peu de musiciens parlent aussi bien de leur art que Daniel Barenboïm, de manière aussi riche, claire et dans autant de langues différentes (espagnol, français, anglais, allemand, hébreu, italien…). Il préfère le mot d’exécutant à celui d’interprète et pourtant il voue un culte à Wilhelm Furtwängler qui est l’un des chefs d’orchestre les plus subjectifs que l’on puisse trouver. Lire l’article en entier

8 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 06-18-2012-eckart-runge.JPG

Le quatuor à cordes est une véritable aventure musicale et humaine. Le Quatuor Artemis est l’un des tout premiers dans le monde par sa perfection instrumentale, sa richesse sonore et son imagination. Digne successeur du Quatuor Alban-Berg, cette formation allemande a notamment enregistré une extraordinaire intégrale des quatuors de Beethoven chez Virgin Classics. Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre