Accueil

 03-30-2012-guillemette-andreu.JPG

Guillemette Andreu pourrait nous parler des heures et des heures de l’Egypte ancienne, nous boirions ses paroles sans nous lasser. Puits de science, elle possède aussi un réel talent de conteuse et surtout une passion qui est contagieuse. Elle nous donne une furieuse envie de filer au musée du Louvre, où elle est conservateur général responsable des antiquités égyptiennes Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 03-29-2012-marie-francoise-bucquet.JPG

Adorée par ses anciens élèves, qui sont devenus de grands artistes ou d’excellents professeurs, Marie-Françoise Bucquet a la passion de transmettre l’héritage de ses maîtres : Wilhelm Kempff, Leon Fleisher, Alfred Brendel, autant dire la grande tradition austro-allemande. Sa culture est tout autant littéraire, picturale, poétique que musicale Lire l’article en entier

10 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 03-28-2012-jean-jacques-annaud.JPG

Passionné par le septième art depuis son plus jeune âge, Jean-Jacques Annaud est un cas à part dans le cinéma français qui a la réputation – c’est son péché mignon - d’être littéraire, bavard et nombriliste.
Son modèle est Jean Renoir : un artisan soucieux de raconter une histoire universelle, maîtrisant parfaitement la technique sans se laisser dominer par elle. Lire l’article en entier

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

 03-27-2012-jean-pierre-foucault.JPG

Jean-Pierre Foucault ne travaille pas dans le service public, mais il est au service du public, de tous les publics. C’est la raison de son succès et de sa longévité qui demeure toujours quelque chose de mystérieux et d’inexplicable, mais qui s’accompagne toujours de certaines valeurs comme le travail, l’humilité et une réelle cordialité qui n’est pas feinte. Lire l’article en entier

Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

03-26-2012-stephane-hessel.JPG

Certains invités ont un discours si riche et abordent des sujets si complexes que la musique passe au second plan. C’est le cas de Stéphane Hessel. Certains peuvent le regretter, d’autres au contraire s’en réjouir, car la forme se modèle en fonction de la nature de l’invité. C’est ainsi. Il est vrai que depuis que l’émission a été raccourcie d’une demi-heure les extraits musicaux sont plus brefs, mais Passion Classique demeure un moment où l’invité révèle une partie intime de lui-même à travers la musique. Lire l’article en entier

6 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 03-23-2012-valerie-mairesse.JPG

Quel est le point commun entre Pouic-Pouic et Le Sacrifice de Tarkovski ? Entre Agnès Varda et Laurent Ruquier ? Réponse : Valérie Mairesse, championne toutes catégories du grand écart. Celle qui aime jouer l’idiote sur les plateaux de télévision, parce qu’elle sait ne pas se prendre au sérieux, gagne à être connue. Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 eric-cantona.JPG

Personnage très atypique, qui semble taillé d’une pièce, Eric Cantona a défrayé la chronique par ses coups de génie sur un stade et par ses déclarations fracassantes ou ses accès de violence. Les Anglais en ont fait un dieu. Puis Ken Loach lui a confié un rôle magnifique, car lui et quelques autres ont senti qu’il était un authentique artiste Lire l’article en entier

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

 03-21-2012-daniel-guichard.JPG

Il a eu des hauts et des bas, il a roulé sa bosse, il a assumé des choix parfois hasardeux, mais il est toujours là. Question de sincérité, avant tout ! Mais d’intelligence aussi, d’instinct et de connaissance de ce qui est beau, de ce qui est vrai, dans l’art et dans l’expression populaire. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 03-20-2012-jeane-manson.JPG

Un arbre cache la forêt : “Avant de nous dire adieu”, car Jeane Manson a enregistré vingt-cinq albums en traversant tous les genres : variété, classique, jazz, pop, rock, gospel. Elle possède une voix, un tempérament et s’est fait un nom dans la mémoire du public. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 03-19-2012-martina-niernhaussen.JPG

Dans la haute antiquité égyptienne, les médecins étaient des musiciens qui prescrivaient des chants de modes différents en fonction de la pathologie diagnostiquée. Cette approche intuitive de la maladie a été balayée par la science et considérée comme une fantaisie poétique par les savants occidentaux. Naturellement, il ne s’agit pas de revenir aux temps anciens Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre