Accueil  >  Rémy Pflimlin connaît la musique !
Flux RSS

Rémy Pflimlin connaît la musique !

Le 08 septembre 2011 à 09:25 par Olivier Bellamy

  remy-pflimlin-07-09-2011.JPG

L’agitation médiatique, les articles alarmistes, la révélation inquiète de ses erreurs de casting au sein de France Télévision semblent laisser Rémy Pflimlin de marbre. Que n’a-t-il pas entendu lorsqu’il était directeur de France 3 au moment du lancement de Plus belle la vie conduit par son fidèle lieutenant Bertrand Mosca ? L’audience était catastrophique. Il faut arrêter ça, glapissaient les Cassandre. Il a tenu bon. Cet Alsacien bon teint n’est pas du genre à se laisser impressionner ou à gesticuler le lundi pour se contredire le mardi. Les chiens ont hurlé et la caravane est passée : Plus belle la vie est un succès. Mais depuis son départ, les chaînes du service public ont perdu de leur identité. Il faut reconstruire en profondeur face au succès des chaînes de la TNT, retrouver une proximité, créer du sens, tisser des liens, s’adresser à tous sans négliger personne. Cela ne se fait pas en un jour.
Président du Festival Musica de Strasbourg, Rémy Pflimlin sait que l’audace est payante lorsqu’on y croit et que la création séduit lorsqu’elle est une fête, pas une cuillerée d’huile de foie de morue qu’il faut avaler pour faire plaisir aux politiques ou pour respecter le cahier des charges. Président du conseil d’administration du Conservatoire de Paris, il sait aussi que l’innovation est acceptée lorsqu’elle est incarnée par une personnalité légitime, en l’occurrence le compositeur Bruno Mantovani. La télévision ressemble à l’art au sens où elle a besoin de temps, de talent et qu’il faut chaque jour tout remettre en question, en sachant résister aux pressions de toutes parts, à la routine et à la vanité. Bon vent, capitaine !
Voici son programme :

3 « madeleines » :

1. Tchaïkovsky – Concerto pour piano no.1
2. Wagner – Tannhaüser (ouverture)
3. Louis Prima – Just a Gigolo

4 oeuvres classiques:

1. Mozart – Don Juan (scène finale avec le Commandeur)
2. Fauré – Requiem (In Paradisum / Corboz)
3. Bach – Variations de Goldberg (Zhu Xiao Mei)
4. Bruno Montovani – Le Sette Chiese, VI. La cour de Pilate ( Ensemble Intercontemporain)

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 6 commentaires pour cet article :

1 Florian Defontaine, le 08 septembre 2011 à 16:50 :

Excellente émission ( parmi tant d’autres ) !
Tchaikovsky comme première madeleine, voici une ouverture à l’envergure non pas de cygne mais d’albatros ! La conversation a été parfaite, une belle symbiose entre sincérité, éthique , télé et musique .
Quant à la présence télévisuelle de cet art qui nous rassemble,elle semble sortir de sa torpeur pour le bien de tous ( aida orange ) . Que résonne notre “religion” dans la cathédrale cathoDique !
cordialement .

2 Erica Roche, le 08 septembre 2011 à 17:40 :

Rémy Pfimlin m’a surprise - l’impression qu’il m’a donnée pendant l’émission ne correspond en rien à celle que j’avais du haut fonctionnaire pour qui un passage à France Télévisions n’est qu’une petite étape dans sa carrière. Je l’ai trouvé chaleureux, jovial, intéressant et mélomane (je ne savais rien sur son lien avec le Conservatoire). Comme beaucoup d’entre nous, je suis une nostalgique du “Grand Echiquier” (je revois encore Karajan se mettant au piano pour jouer du Mozart, entre autres), et j’espère que ce vague projet sera bientôt une réalité.

3 marie-alsace, le 08 septembre 2011 à 17:57 :

Un clin d’œil très agréable à l’Alsace, loin des clichés habituels, et une évocation de la richesse culturelle transfrontalière très juste, richesse qui permet à tout un chacun de « butiner » au gré de ses envies. Apaisant BACH, les variations GOLDBERG……

4 Lucie Gardot, le 08 septembre 2011 à 18:08 :

Moi aussi, je suis une nostalgique du Grand Echiquier de ma jeunesse, avec des artistes au sommet de leur art qui prennent et donnent du plaisir comme cette vidéo récente http://youtu.be/SXwVSJKXc5E

5 Guillemette, le 08 septembre 2011 à 19:51 :

Emission passionnante en effet. Je suis heureuse de voir que mon impression est partagée !

6 Françoise (40), le 10 septembre 2011 à 23:39 :

La première émission de la rentrée qu’il m’ait été possible d’écouter. Quelle chance ! Une première madeleine qui est aussi la mienne, ça commençait déjà bien. La suite du programme musical m’a enchantée.
Marie, j’ai eu une pensée pour vous quand il a parlé d’Alsace. Une si belle région où je ne suis pas retournée depuis un séjour dans mon enfance. Pourtant un mari avec 50 % de sang alsacien mais malheureusement plus de famille sur place !


Donnez votre avis !






ombre