Accueil
Flux RSS

Natalie Dessay telle qu’elle

Le 14 janvier 2011 à 20:05 par Olivier Bellamy

nathaliedessay_small.jpg

Elle est drôle, Natalie Dessay, comme tous les grands perfectionnistes angoissés qui décident, à un certain moment, de baisser les bras en se disant : “Et puis, zut, tout ça n’est pas si tragique !” Comme elle ne fait rien à moitié, elle se lâche vraiment. Et puis, Lire l’article en entier

18 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Vin sur vin pour Michel Bettane

Le 14 janvier 2011 à 11:47 par Olivier Bellamy

 michel-bettane_small.jpg

Il est oenologue de réputation mondiale, co-auteur avec Thierry Desseauve du Grand Guide des Vins de France, mais aurait voulu être chef d’orchestre. Il a d’ailleurs étudié cet art, avant de se contenter d’écouter de la musique et de se constituer Lire l’article en entier

9 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 laurent-pelly_small.jpg

Il semble dénué de tout ego, mais ne vous y trompez pas, ce diable d’homme est capable de mettre en scène les opéras les plus épineux théâtralement avec une maestria sans égale. Sa Belle Hélène d’Offenbach pleine de fantaisie, au théâtre du Châtelet, l’a rendu célèbre. Sa “Fille du Régiment de Donizetti (avec Dessay et Flores) lui a apporté la consécration internationale. Nous la verrons à Paris en Lire l’article en entier

42 commentaires Lien permanent | Rétrolien

catherine-dubreuil_small.jpg

J’ai invité Catherine Dubreuil (qui n’en menait pas large, au début) pour plusieurs raisons.
D’abord pour rendre hommage, à travers elle, à tous les fidèles de ce blog, à cette famille que vous avez réussi à créer avec talent, passion, humour et Lire l’article en entier

47 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Le rêve d’Amaury Vassili

Le 11 janvier 2011 à 11:25 par Olivier Bellamy

 amaury_vassili_small.jpg

Le hasard de la programmation veut qu’un jeune chanteur de “pop lyrique”, Amaury Vassili, succède à Renaud Capuçon.
Personne ne contestera le fait qu’il est plus difficile de jouer l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven que des airs semi-lyriques avec un micro. Mais, Lire l’article en entier

22 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Renaud Capuçon, star toujours

Le 10 janvier 2011 à 00:52 par Olivier Bellamy

  renaudcapucon-small-2.jpg

La compétition, l’ambition, la médiatisation font partie de la vie des musiciens classiques qui ont la chance de réussir leur carrière. Même si certains s’en défendent, la pression et le système leur imposent de se battre, de vaincre leurs rivaux réels ou supposés, mais de soigneusement le cacher, au risque de développer une double nature et de parler un double langage. En France, pays de Cyrano et de Poulidor, il n’est pas très bien vu Lire l’article en entier

12 commentaires Lien permanent | Rétrolien

julie-andrieu_small.jpg

Voix fraîche, silhouette mince et élégante, Julie Andrieu sonne la fin de la cuisine roborative de papa et des formes plantureuses des dondons cathodiques. Adieu le confit d’oie de Maïté sous l’oeil torve de son souffre-douleur Micheline, et bonjour le fooding exotique, sympa, vite fait, pas cher, aux produits bio, équitables et légers.
Mais Julie Andrieu Lire l’article en entier

30 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 plaimard_small.jpg

En France, on le considère “tout juste bon” à jouer Boulez et Stockhausen, au sens où Maria Yudina disait que Sviatoslav Richter était un pianiste “bon” pour Rachmaninov… Il est vrai que dans ses concertos de Beethoven (avec Harnoncourt), Pierre-Laurent Aimard est davantage obsédé par la structure que par la beauté sonore. Pourtant, Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

bruno-rigutto_small.jpg

Il est un artiste jusqu’au bout des ongles. Raffiné, humble, discret, généreux. Pas du tout le genre qui s’impose et qui tire la couverture à lui. Mais dès qu’il est au piano, on est suspendu… à ses lèvres, car il chante avec les doigts. Comme disait Samson François : Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Les auditeurs fidèles l’auront compris : je rêvais de rencontrer Véronique Sanson. C’est non seulement une artiste extraordinaire, qui a écrit des chansons magnifiques, des mélodies sublimes, mais c’est aussi une personnalité qui m’a toujours fasciné. Lire l’article en entier

19 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre