Accueil  >  Laurence Equilbey à mots couverts
Flux RSS

Laurence Equilbey à mots couverts

Le 17 décembre 2010 à 00:15 par Olivier Bellamy

 laurenceequilbey_small.jpg

 1. Elle ne se livre pas facilement, Laurence Equilbey, garde une certaine distance, tout en ayant une voix amicale et chaleureuse, mais ne se livrant à la confidence qu’à regret, comme si elle s’en refusait le droit, la faiblesse, préférant se dissimuler derrière un masque de rigueur et de professionnalisme. Peut-être cela vient-il de cet esprit scientifique qui la constitue, elle était brillante en mathématique à l’école, nous a-t-elle livré en pointillé. Son programme reste également collé à sa vie professionnelle, qui est sûrement le coeur de sa vie intime, aux oeuvres qu’elle va ou qu’elle a dirigées. Si elle nous touche, c’est dans son désir de rester intègre, de ne pas se laisser aller à la facilité. Et par sa franchise aussi, car elle évite les phrases et les pensées toutes faites, acceptant de plier sa tête bien faite aux méandres de la complexité, puis redressant vite la tête et regardant droit devant elle, comme par peur de perdre le but qu’elle s’est fixé et qui est sa raison profonde de vivre.
2. Merci à Samuel pour ce beau texte très drôle, et pour son mot aimable à mon endroit. Il m’apparaît naturel de suivre la tournée de l’Orchestre philharmonique de Radio France, qui est l’un de nos trésors nationaux. Certains musiciens, sans doute plus syndiqués que de raison, se sont émus de ma présence “déplacée” dans ce voyage, m’a-t-on soufflé. D’autres, plus nombreux, m’ont accueilli avec gentillesse et m’ont confié écouter Passion Classique avec délice… J’en ai profité pour enregistrer une très belle interview de Myung-Whun Chung, que vous découvrirez bientôt. Lors du dîner, après le concert d’hier soir, le chef d’orchestre m’a demandé si je considérais France Musique comme un ennemi. J’ai répondu que jamais je ne pourrai considérer comme tels des personnes qui consacrent, comme nous, chacun à sa manière, leur vie à la propagation de la culture et au service de la musique.
3. Merci à Evelyne pour son très beau message qui me touche beaucoup.
Voici le programme de Laurence Equilbey :
Madeleines: canon de Pachebel (in Nuit sacrée)
Bach oratorio de Noël (idem Nuit sacrée)
Véronique Sanson (chanson Amoureuse)
Mélodies d’amour : Strauss 4è Lied dans 4 derniers Lieder (Schwartkopf)
Schubert Litanei (version avec
violoncelle Sonia Wieder Atherthon)
Programme :
Freischütz ouverture ((Carlos Kleiber)
Paulus n° 10 (chor) CD 1 Herreweghe
Dvorak Vodnik (l’Ondin ), un extrait
Rachmaninoff Vêpres
Haydn 7 dernières paroles accentus+Akamus (avant dernier n°)
Liszt Funérailles (Engerer)

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 47 commentaires pour cet article :

1 Eliane, le 17 décembre 2010 à 00:35 :

Laurence Equilbey, son choeur Accentus c’ est avant tout, son interprétation du Via Crucis de Liszt entendu dans l’ Abbaye cistercienne de Silvacane, lieu magique, d’une grande beauté qui dégage une totale sérénité. Le miracle de la passion, le miracle Equilbey a opéré : splendeur, plaisir immense tant pour le coeur que pour l’oreille!! Petite, j’ai eu la chance d’écouter beaucoup de chants de la liturgie Slavonne (choeur des Moines de l’Abbaye de Chevetogne) et j’ai été sensibilisée à la voix. L’arrivée d’ Accentus a réveillé cet amour pour le chant et même pour le chant “a capella”.
Ses deux CD des transcriptions sont une grande réussite. Ce choeur possède cette qualité de s’adapter à des styles très différents, de varier ses couleurs de voix à l’infini de telle sorte que l’on oublie qu’il n’y a pas d’accompagnement. Lorsque Brigitte Engerer, sa pianiste complice intervient, c’est toujours avec une grande discrétion, c’est admirable.
Elle est passionnante Laurence Equilbey, elle maîtrise parfaitement ce dont elle parle, la voix est son domaine, elle continue d’exprimer le grand répertoire de la musique vocale. Quand elle dirige, sa gestuelle ample et souple est d’une grande beauté……..
Splendide programme qui lui ressemble, qui donne envie de se précipiter sur les oeuvres que l’on ne possède pas encore, c’est si “frustrant” parfois, ces courts extraits qui vous transportent et s’arrêtent net.
Oui Maestro, Laurence Equilbey est une artiste merveilleuse.

2 Françoise (40), le 17 décembre 2010 à 01:05 :

Eh bien, ma chère Eliane … Vous voilà sortie de dessous la couette ! Vous allez mieux j’espère. Moi, j’ai un peu de mal à aller dormir ce soir. Alors, je suis bien heureuse de lire les deux “papiers” de notre ami Olivier, et les vôtres aussi, cela va de soi.
Laurence Equilbey - comme je crois vous l’avoir dit déjà - je l’avais entendue lors de son premier passage à PC. Je l’avais beaucoup aimée. Appréciant tout particulièrement ses disques, j’étais évidemment toute disposée à l’aimer, elle.
Hier, je l’ai tout autant appréciée. Son programme - avec essentiellement des musiques sacrées - était très beau.
Maintenant, je “monte” voir Michel del Castillo …

3 catherine Dubreuil dessinatrice, le 17 décembre 2010 à 02:23 :

Eliane a tout dit

4 Livadiotti Roberto, le 17 décembre 2010 à 10:16 :

J’ai aussi apprécié la talentueuse et belle Laurence Equilbey,dont le programme me semble,avec celui de G.Proust,le plus intéressant de ces derniers jours.Bonne guérison Eliane qui nous gratifie de messages bien touffus.

5 c.holdrinet, le 17 décembre 2010 à 15:11 :

Oui, Eliane a tout dit. Une artiste magnifique,brillante. Accentus, est l’unique choeur que j’écoute “a capella” avec plaisir.
Somptueuse émission, merci Olivier.

6 Eliane, le 17 décembre 2010 à 18:16 :

Vous êtes tous trop sympa!!!!!!! Claudette, Françoise, Cath etc…….Vive le blog et ses rencontres chaleureuses, j’ai le cerveau “ramolli” mais je pense à vous. En état de fébrilité, j’ose une bise.

7 Françoise (40), le 17 décembre 2010 à 18:33 :

Suis vaccinée … alors la bise, je la prends sans hésiter ! Rassurez-vous, chère Eliane, votre cerveau n’a rien de “ramolli” ; il fonctionne à merveille. La fièvre ne l’a en rien affecté.
A bientôt.

8 Samuel Rosenfeld, le 17 décembre 2010 à 19:09 :

A propos des Sept dernière paroles du Christ, cette merveille absolue, Samuel Rosenfeld vous recommande l’achat (version quatuor) du quatuor Ludwig. Entre chaque mouvement l’acteur Alain Cuny lit un texte d’inspiration religieuse de Claude Henri Rocquet. L’interprétation du quatuor Ludwig est magnifique, prenante, sanguine. Quant au texte, que l’on soit croyant ou non, on ne peut rester de marbre face à ce cri “Père! Pourquoi m’as-tu abandonné?!”. Malheureusement Samuel Rosenfeld ne sait pas si ce disque est encore disponible…

9 Françoise (40), le 17 décembre 2010 à 20:06 :

Est-ce cela ?
http://www.youtube.com/watch?v=A-kmit29A_4

10 Françoise (40), le 17 décembre 2010 à 20:07 :

Ou cela ? Magnifique.
http://www.youtube.com/watch?v=37-sIdZeajs

11 Françoise (40), le 17 décembre 2010 à 20:10 :

Trop court … Evidemment !

12 Samuel Rosenfeld, le 17 décembre 2010 à 22:31 :

Oui Francoise, le dernier lien, c’est cela.

13 Marie-Hélène Bodet, le 18 décembre 2010 à 10:45 :

Eliane a tout dit… J’ai découvert Laurence Equibey à Strasbourg pour Noël.. magnifique et depuis j’essaie de suivre ses enregistrements…et souhaite de tout coeur sa venue à Reims !! Merci Laurence Equilbey

14 Livadiotti Roberto, le 18 décembre 2010 à 18:26 :

A propos des “Sept dernières paroles du Christ” oeuvre sublime de Joseph Haydn,citée par Samuel,je crois qu’il en existe aussi une version orchestrale,n’est-ce pas? Mais celle-ci est très belle aussi. J’en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous un Joyeux Noel et une Bonne année et pour ajouter que,malgré le talent d’ecrivain de M.del Castillo,ses choix musicaux ne m’ont pas trop intéressé bien que j’aime Bach,Mozart et Wagner qui figurent dans son programme,mais j’aurais aimé entendre de ce dernier,autre chose que “La mort d’Isolde” presque toujours demandé,bien que je trouve cet extrait magnifique.

15 Erica Roche, le 18 décembre 2010 à 19:07 :

J’adore l’enregistrement de Freischutz par Carlos Kleiber, et j’ai trouvé l’extrait proposé vraiment beaucoup trop court..

16 Françoise (40), le 18 décembre 2010 à 19:36 :

http://www.youtube.com/watch?v=9Umd7w5cECE

Chère Erica, là, c’est un peu plus long. J’aime. Je suis en train d’écouter.

Marie Drucker prochaine invitée de PC… Je connais quelqu’unE qui va être contente !

Cher Roberto, nous (mon mari et moi-même) avons constaté que nous entendions - enfin - plus de Wagner sur RC.

Bonne soirée

17 Livadiotti Roberto, le 18 décembre 2010 à 22:28 :

Oui,chère Françoise,c’est bien l’ouverture du Freischutz qu’Erica voulait écouter en entier. Hélas,sur PC ce n’est pas possible.Quant à Wagner,il y en a pt etre plus souvent,mais la plupart du temps,ce sont des extraits orchestraux sans la partie chantée.

18 Erica Roche, le 19 décembre 2010 à 10:55 :

Merci beaucoup Françoise - en fait c’est toute l’oeuvre que je voudrais écouter. J’avais acheté cet enregistrement il y a longtemps en 33 tours qui doit être quelque part au fond d’une caisse à la campagne…

19 Livadiotti Roberto, le 21 décembre 2010 à 00:28 :

Vu que je n’ai pas aimé les émissions qui ont suivi,je vous réponds sur ce blog.Gardot(je ne me souviens plus de son prénom)a eu raison de dire que l’émission avec Marie Drucker ne présentait pas d’intérêt et je souscris aussi à ce qu’on dit Erica et Françoise à propos de cet interview.

20 Livadiotti Roberto, le 21 décembre 2010 à 09:11 :

…ni d’ailleurs l’émission avec R.Giraud.On aime bien Mozart,mais rien que du Mozart,quand même!Il y a autre chose dans la musique!

21 Livadiotti Roberto, le 21 décembre 2010 à 23:48 :

J’ai été vraiment déçu par l’émission de Passion Classique avec Andreas Scholl que je reconnais être un grand chanteur de musique baroque,sympathique et cultivé mais dont les choix musicaux ne m’ont pas du tout convaincu et qui ne cadrent pas avec son répertoire eclectique.

22 Livadiotti Roberto, le 21 décembre 2010 à 23:53 :

…mis à part son Purcell,son Caldara et un petit morceau de Bach,le reste était bien léger!

23 Livadiotti Roberto, le 22 décembre 2010 à 22:49 :

Le blog de Sarde étant trop encombré,j’ecris encore sur celui-ci pour rétablir un peu d’équilibre.Je dis à Catherine:à chacun ses idées.Reste que je n’ai jamais trop supporté Claude Nougaro.

24 Eliane, le 23 décembre 2010 à 14:16 :

Roberto, je ne vous comprends plus…Pourquoi êtes-vous si négatif? Allez un petit coup de champagne pour vous redonner plus d’optimisme. Certes, il y a des programmes plus ou moins intéressants mais pour moi, c’est une preuve d’honnêteté de la part de l’invité @ ils ne sont pas tous musiciens @ ils sont prévenus suffisamment tôt pour nous concocter un programme de façon à en mettre plein la vue, c’est facile…..Alors, respectons leurs choix personnels, il est des morceaux qui sont liés à des tranches de vie……. Et puis, il y a le dialogue, l’échange avec le Maestro, moi, je trouve toujours une part de l’autre qui m’enrichit.
Andréas Scholl, quel bonheur!!

25 Erica Roche, le 23 décembre 2010 à 15:08 :

Ah- Andreas Scholl - en voilà un mec, et un vrai!C’est pas parce qu’on a une voix un tantinet éthérée qu’on doit passer une vie toujours dans les hautes sphères mystiques. Entre les amours brisées, les couche-culottes et la musique pop un être très sympa est venu vers nous. Et quelle confiance en soi de pouvoir se lancer dans une langué étrangère qu’on n’a jamais apprise à l’école (tout comme Nikolai Lugansky,souvenez- vous). Et avec ça un très joli programme.Léger, dites-vous Roberto? Et alors? http://www.youtube.com/watch?v=f7vLOjzG4no&feature=related

26 c. Holdrinet, le 23 décembre 2010 à 18:52 :

Ah oui! Eliane, quel bonheur Andréas Scholl
Comme vous je m’enrichis de la

27 c. Holdrinet, le 23 décembre 2010 à 18:58 :

Ah oui ! Eliane, quel bonheur d’écouter quelqu’un comme Andréas Scholl. Comme vous, je m’enrichis de la conversation entre l’invité et Olivier.
Quant à l’appréciation portée sur le programme, encore une fois c’est très subjectif. Et pas forcément léger pour tout le monde.
Joyeux Noel à tous.
Claudette.

28 Livadiotti Roberto, le 23 décembre 2010 à 20:29 :

Oui,Eliane,je reconnais que je suis un peu négatif,mais c’est parce que je suis habitué à écouter “du lourd” comme disait l’autre,en grande musique.Je ne rejette pas un peu de léger de temps à autre,Erica,mais je ne pense pas qu’il doive prévaloir sur la totalité des choix musicaux dans une émission qui porte le nom de “Passion Classique”.Cela dit,je félicite le “tenancier”,comme dit Samuel,pour la tenue de ses émissions.

29 Eliane, le 23 décembre 2010 à 21:29 :

Erica, Claudette, nous sommes sur la même longueur d’ondes……..Super!
Erica (que je félicite en passant pour ses commentaires plein de piquant et d’humour) j’ai eu la même réaction que vous face à la maîtrise des langues de ces artistes de haut niveau. Ad-mi-ra-ble!!!

30 Françoise (40), le 24 décembre 2010 à 12:17 :

Je vous souhaite à tous un très, très joyeux Noël.
Françoise

31 Erica Roche, le 24 décembre 2010 à 12:34 :

Merci beaucoup Eliane - moi aussi j’adore lire vos pensées nocturnes et je suis admirative devant vos connaissances pianistiques. Ca a déjà été dit ici mais je redis - ce blog est un endroit très précieux où tout le monde se retrouve, chacun avec son style particulier et ses sensibilités. Je profite de cette occasion pour vous souhaitez un très joyeux Noël à tous et à toutes, croyants ou athées, ou dans le doute comme moi. Peu importe les croyances, c’est pour tout le monde une belle occasion de retrouvailles en famille. J’ai une pensée toute particulière pour notre cher Alain F qui nous manque tellement…

32 Geneviève, le 24 décembre 2010 à 13:16 :

Tous en choeur…un…deux…trois:
JOYEUX NOËL OLIVIER !!!
JOYEUX NOËL A TOUTE L’EQUIPE !!!

33 Geneviève, le 24 décembre 2010 à 13:20 :

Que vous soyez chrétien ou non, pour le monde entier, Noël c’est aussi la fête de l’Amour, la fête de la Paix, la fête du Partage, la fête du Pardon, la fête de la Générosité, la fête de la Famille, la fête de l’Unification. Joyeux Noël à tous !!!

34 Livadiotti Roberto, le 24 décembre 2010 à 16:08 :

Merci Geneviève pour votre beau message et de nouveau,Joyeux Noel à toutes et à tous,ainsi qu’à Olivier et à tous les animateurs de radio classique et bonne année.

35 c. Holdrinet, le 24 décembre 2010 à 17:04 :

Oui, encore BON NOEL à tous, J’associe aussi Olivier et son équipe bien sûr.
Chère Françoise, j’ai découvert hier soir seulement votre message, en revenant sur les articles précédents. Une pensée toute particulière pour vous et un bon rétablissement à votre époux.
Amitiés à tous.
Claudette.

36 Françoise (40), le 24 décembre 2010 à 18:28 :

Un très grand merci chère Claudette.
Je vous souhaite une très belle fête de Noël.
Je vous embrasse.

37 Eliane, le 24 décembre 2010 à 18:51 :

Moi aussi je vous aime……….
Pour ceux qui ont la chance d’ être en famille, Joyeux Noël à tous, n’abusez pas trop des bonnes choses, je boirai une coupette en pensant à vous et une spéciale Maestro et son équipe. De toute façon, il y a la musique qui est là et résonne en nous….

38 Mohammed Moudjou, le 24 décembre 2010 à 19:25 :

Joyeuses fêtes à all of you et bon rétablissement à Mr Françoise (40).
MM

39 Françoise (40), le 25 décembre 2010 à 15:52 :

“Mr Françoise (40)” va bien. Merci beaucoup cher Mohammed. Je vous embrasse tous.

40 Mohammed Moudjou, le 27 décembre 2010 à 00:21 :

Je voulais juste remercier Erica pour son lien offert au n°25. Même si je suis moins sensible aux voix masculines dans l’opéra, celle d’Andreas Scholl est splendide dans cette interprétation. Je ne remercierais jamais assez Marie Laforêt de m’avoir fait découvrir John Dowland lors de son passage chez Olivier B et de l’album que Sting en a réalisé en sa mémoire (Songs from the labyrinth). Voici une variation sur le même thème by Sting et Edin Karamazov, une délicieuse légèreté :
http://www.youtube.com/watch?v=SQMukijlj5k
Bonne nuit aux uns et bonne soirée aux noctambules qui se reconnaitront.
MM

41 Françoise (40), le 27 décembre 2010 à 22:47 :

Bonne nuit à vous aussi … Moi, ce soir, j’irai plus tôt !
A bientôt.

42 eliane, le 28 décembre 2010 à 01:38 :

Moi aussi je vous remercie MOMO ET ERICA pour vos liens et ce pour la même raison, je possède ces 2 versions citées MAIS ma préférence va à a version du Cum Dederit de VIvaldi chanté par Andréa Scholl particulièrement quand je flirt avec la mélancolie,Tempo particulièrement lent
http://www.youtube.com/watch?v=Bxp74hB-4Zw&feature=fvst

43 eliane, le 28 décembre 2010 à 01:44 :

2è version avec P Jaroussky, intéressant de les écouter à suivre, qu’en pensez-vous les mordus des contre ténors?
http://www.youtube.com/watch?v=1nAI5PY2oGI&feature=related

44 Geneviève, le 29 décembre 2010 à 00:21 :

Qu’il me soit permis de vous souhaiter en toute simplicité, du fond du coeur et au nom de tous les amis de votre blog un
“JOYEUX ANNIVERSAIRE OLIVIER!!!”

45 michèle merlio, le 29 décembre 2010 à 23:59 :

voeux très sincères pour un joyeux anniversaire !!!!!que le Olivier que j’ai connu élève soit devenu maestro m’impressionne beaucoup…! Impossible de capter Passion classique mais avoir découvert le blog et le lire chaque jour m’enchante littéralement :la passion est toujours présente!!!!!!!!!!!Félicitations ,mon cher Olivier!Que 2011 soit très riche en évènements musicaux et rencontres de qualité pour toi et en douces émotions pour tes lecteurs………

46 Livadiotti Roberto, le 30 décembre 2010 à 09:09 :

Je rejoins tous les auditeurs de ce site pour souhaiter à Olivier,un bon anniversaire.

47 Erica Roche, le 30 décembre 2010 à 10:03 :

Bienvenue au blog, Madame Merlio. Racontez-nous des choses croustillantes sur notre “maestro” lorsqu’il était votre élève, s’il vous plaît…


Donnez votre avis !






ombre