Accueil  >  Princesse Caroline, entre passion, réserve et naturel
Flux RSS

Princesse Caroline, entre passion, réserve et naturel

Le 19 novembre 2010 à 20:20 par Olivier Bellamy

J’étais un peu intimidé de rencontrer la Princesse Caroline de Monaco. Pas à cause de son statut, de son rang, mais parce que c’est une femme intimidante, très belle, dégageant une imperceptible tristesse, même si elle sait parfaitement mettre à l’aise son interlocuteur et ne manque pas d’humour. Dans cette émission, elle a fait preuve d’un mélange de naturel et de modestie, hésitant à parler des interprètes et des compositeurs, par crainte de ne pas trouver les mots exacts pour traduire une admiration réelle.
Elle est arrivée à l’heure (la ponctualité est bien une qualité royale), très simplement, n’avait pas demandé les questions à l’avance. Aucun sujet n’était tabou, nulle recommandation d’ordre protocolaire ne m’avait été transmise.
Son amour des arts et sa vaste culture ne sont pas un vernis. Jamais elle ne fait étalage de ses connaissances. Son programme était sincère et ne cherchait pas à briller, c’était le reflet d’une vie à aller au concert et à fréquenter la musique, pas par obligation, mais par goût véritable.
Voici son programme :
3 «madeleines » :
Pierre et le Loup de Prokoefiev
Carnaval des animaux de Camille Saint Saens
Goldberg Variations de Jean -Sébastien Bach (Glenn Gould)
5 à 6 morceaux de « musique classique » :
Kathleen Ferrier : Kindertotenlieder n° 3
Concerto en sol de Ravel – 2e mvt (Martha Argerich)
Concerto pour Violon n°3 de Camille Saint-Saëns (Perlman)
Quatuor de Philip Glass (Kronos Quartet)
5° Sonate de Salvatore Sciarrino (Maurizio Pollini)
« mélodie d’amour »
Cantique des Degrés de Arvo Pärt
NB La Sonate de Sciarrino n’est pas interprétée par Maurizio Pollini. Yann n’a pu trouver l’enregistrement à temps. Toutes nos excuses pour ce changement de dernière minute, qui n’a pu être spécifié à l’antenne.
NB 2 En réponse à Eliane, la princesse Caroline n’a pas dit que Perlman était le professeur de sa grand-mère, mais Saint-Saëns !
NB 3 A propos de Saint-Saëns, Julia Fischer, hier, n’a pas émis de jugement défavorable vis-à-vis de ce grand compositeur français, elle a simplement dit qu’il n’était pas aussi grand que Bach, Beethoven ou Brahms, ce qui ne se discute pas trop. Enfin, pas entre personnes raisonnables et objectives.

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 75 commentaires pour cet article :

1 Françoise (40), le 19 novembre 2010 à 20:30 :

Dès le début, je vous ai senti effectivement “intimidé”, pas très à l’aise. Probablement normal …
Pour ce qui est de ses choix musicaux, la voix de Kathleen Ferrier ne m’émeut pas particulièrement. Quant à Glass et Sciarrino, je n’apprécie pas du tout.
Une belle fin avec le Cantique des Degrés.
Bonne soirée.

2 Elise F., le 19 novembre 2010 à 20:46 :

Erica, nous avons la réponse à notre interrogation par le tenancier Olivier en live ! Je vous présente toutes mes excuses Monsieur Bellamy.
Bonne soirée. ELISE

3 Caroline .P, le 19 novembre 2010 à 21:23 :

On entends peu parler de la Princesse Caroline de Monaco, plus de son frère et de sa sœur. C’est en regardant mes actualités sur Facebook que j’ai vue qui en étais l’invité. Agréable surprise de cette Princesse qui parait froide. Elle a pourtant une voie chaleureuse, très agréable. J’ai pris beaucoup de plaisir à écouter cette émission et j’envie beaucoup la Princesse pour la facilitée qu’elle a eu à ce rendre aux concerts de classique, comme moi je me rends à la bibliothèque …
Superbe, chaleureuse, cette femme est une vraie Princesse de contes de fées .
Merci

4 marie - alsace, le 19 novembre 2010 à 21:29 :

Il est vrai que le terme « sous musicien » était exagéré mais vous me permettrez de ne pas partager votre avis sur la notion de « grand ». Pour moi, pauvre ignare de la technique et du jeu d’instrument, je pense qu’il n’est pas souhaitable de hiérarchiser, parce que derrière la création d’une œuvre, au delà de la technique il y a une histoire, une âme, une sensibilité etc…… et de cet ensemble de « composants », la perception (technique, morale, émotionnelle , mystique..) sera différente selon les individus. Les compositeurs français ont longtemps été ignorés dans le 2ème partie du XXe siècle parce que beaucoup de leurs propres concitoyens considéraient qu’ils ne pouvaient égaler les grands du classicisme germanique. C’est pour cela que je ne suis pas d’accord . Effectivement, je ne suis pas objective puisque mon appréciation s’appuie sur des éléments subjectifs Bon c’est vendredi, j’arrête parce que je ne sais pas si je suis très claire et puis je ne veux fâcher personne.

5 Eliane, le 19 novembre 2010 à 23:53 :

Il est 22H43, je n’ai toujours pas écouté l’émission de ce jour, le Maestro aurait-il “abusé” du beaujolais pour confondre Elise et Eliane? je le dis “pour de rire” bien sûr. En dehors de mes musiciens de haut niveau, j’ai eu aussi comme élève, la très belle Pauline, plongeuse de haut vol et fille de la princesse Stéphanie.
J’attends minuit à présent.

6 catherine Dubreuil dessinatrice, le 20 novembre 2010 à 00:40 :

tout à été dit hier sur le “papier” du maestro: mise en abîme pleine d’humour et de bouquet garni: Olivier écoute Passion Classique et se régale! c’est chaleureux et sympathique : j’avoue m’identifier- pardonnez moi du peu -quand je regarde mes dessins et que je me dis “que c’est beau!” , c’est comme si ce n’était pas moi qui les avait fait! (il y a aussi un dessin de Sempé comme ça: un petit bonhomme avec un chapeau et un chevalet le long de la Seine, il recule de 3 pas et dit -pour lui tout seul : “que c’est beau que c’est beau!”…et il est heureux, j’adore!!!!
…en fait c’est un signe de grande humilité comme si on s’oubliait complètement, et le boulot, et la bagarre , et le stress, et la technique…c’est bien la moindre des choses de pouvoir en profiter de temps en temps de l’autre coté du champ de bataille et de pouvoir écouter l’invité sans contraintes , juste récompense des gens qui font bien leur travail. Bravo Olivier, c’est vrai que c’est une chouette émission, il est bien que vous en profitiez un peu de temps en temps…à la votre! ( …encore une surdouée qui n’a pas sa langue dans sa poche le belle Julia….)

7 catherine Dubreuil dessinatrice, le 20 novembre 2010 à 02:42 :

…ce n’est peut-être pas drôle d’être une princesse en fait…je reprendrais bien un peu de Soeurs Labèque moi après Caroline…pour me remonter…Le Cantique très beau, la princesse très simple…mais c’est pas Sciarrino qui va arranger mon point de vue sur le “contemporain”…bien au contraire, même par Mauricio Pollini !!!! voici un artiste tout aussi contemporain et qui se fait payer en croquettes moins onéreuses, de plus au niveau de la composition cela me semble supérieur mèlodiquement
http://www.youtube.com/watch?v=TZ860P4iTaM&feature=channel
…j’aimerais que Samuel se manifeste d’une manière un peu moins sporadique… en attendant Mohammed…le blog souffre!!!

8 Erica Roche, le 20 novembre 2010 à 10:43 :

Pour une fois, j’ai écouté le début de cette émission dans les embouteillages en rentrant de la très belle exposition France 1500 au Grand Palais, que vous recommande tout particulièrement amis de la région parisienne et surtout Catherine (l’audioguide s’avère très utile pour comprendre les codes artistiques de l’époque). La Princesse Caroline s’avère être infiniment plus intéressante que je ne pensais et c’est dommage qu’elle reste autant en retrait - pour une fois qu’un membre d’une famille royale s’exprime avec simplicité, sensibilité et intelligence…

9 Eliane, le 20 novembre 2010 à 12:19 :

Que dire de plus après le papier de présentation sans tomber dans la banalité?
Je lui ai trouvé plus de gravité au Maestro, plus de distance aussi……….
@ : Etre allée enfant au concert en compagnie de Nadia Boulanger!! Le rêve……..
@ Tout comme les parents Labèque qui recevaient Aldo……….
@Avoir accès à toutes les grandes salles de concert……….Tout mélomane en rêve!!
A l’opposé de Françoise, La voix de Kathleen Ferrier particulièrement dans les Kindertotenlieder me bouleverse et “m’emmène dans des territoires où l’on n’irait jamais “dixit Eric Emmanuel Schmitt!!
Que deviendrions-nous sans la musique!!

10 Anne Clarisse, le 20 novembre 2010 à 14:07 :

Votre vidéo, Catherine, n’est pas sans m’évoquer les prouesses pianistiques de ma petite fille de 10 mois ! Ce blog est ma détente après une journée de travail, pas toujours facile ! Je n’ai pas les connaissances musicales de certains intervenants (j’ai d’ailleurs longtemps hésité, de ce fait, à « m’inviter » sur ce blog dont je suis une longue habituée !) , je ne suis qu’amateur de musique et comme beaucoup d’entre vous, j’ai du mal avec le contemporain ! La musique de notre époque nous heurte, nous indiffère, nous amuse ou, parfois, nous irrite ! Pourtant je l’écoute tout bêtement, car je me dis que ceux que nous admirons tant actuellement ont souvent suscité indifférence, mépris voire rejet de la part de leurs contemporains ! Peut-être qu’un jour, j’arriverai à être touchée par cette musique et si ce n’est pas le cas, tant pis, j’aurais au moins essayé ! La princesse Caroline est parfaitement dans son rôle en soutenant les artistes de son temps : cela a été, de tout temps, l’apanage des monarques et des princes de défendre les artistes contre vents et marées ! Pour moi, ce n’est pas la princesse de contes de fées évoquée par Caroline. C’est une femme de son temps qui assume, comme tout un chacun, les missions qui lui incombent et qui, comme tout un chacun, a porté sa part de souffrances !

11 Marie-France, le 20 novembre 2010 à 14:37 :

Caroline P, si vous allez à la bibliothèque, profitez-en pour apprendre l’orthographe et la grammaire car votre commentaire est bourré de fautes.

12 Anne Clarisse, le 20 novembre 2010 à 16:07 :

Un peu de tolérance: il ne faut pas oublier que les fautes d’orthographe et de grammaire peuvent relever de dyslexie! Et puis, on ne connaît pas le parcours scolaire de chacun!

13 catherine Dubreuil dessinatrice, le 20 novembre 2010 à 16:49 :

Hé ho Marie-France! ça va pas de parler comme ça aux personnes qui viennent s’exprimer sur le blog! je trouve ça nul, d’ailleurs si ça continue je m’en vais je trouve que ça devient gnan gnan…malgrè les efforts de certains (certaines serait plus juste aujourd’hui vu que Samuel s’ennuie aussi ….et Momo est occupé..) Manifestez-vous les inconnus qui lisent, faites l’effort d’une petite rédac spontanée, avec ou sans fautes d’orthographe!!!! ou est passé la gentille dame de 78 ans au fait? Hélas hélas nous n’avons plus Alain, (où qu’il soit je lui fais “la grosse bise”) pour mettre de l’huile dans les rouages,arrondir les angles avec l’humour et la délicatesse dont certains sont dépourvus et telle une mère poule recueillant les poussins égarés sous son aile bienveillante , créer avec nous le climat chaleureux et musical qui nous manque tant!!!!Harrrrrr tristesse!!!!!…sans jamais oublier personne en plus! Caroline courage , ne vous laissez pas impressionner! … Anne Clarisse , je suis plus impressionnée par un chat que par un enfant sur un piano, toute adorable que puisse être votre petite fille, ce qui est merveilleux c’est justement que c’est un chat!!!! pour lart “contemporain” je persiste à penser que c’est de la “culture” point. Effectivement c’est son rôle , et sa fonction de le mettre au programme, mais c’est culturel, et je ne marche pas une seconde à l’argument de terrorisme intellectuel “à son époque on aimait pas Mozart donc toute expression est de l’art RIEN a VOIR …mais je n’ai pas le temps de développer je suis en retard.Juste Marie France m’a fait bondir!!!!

14 Elise F., le 20 novembre 2010 à 17:51 :

Catherine 2D, j’ai eu la même réaction que vous en lisant ce message assez méchant, mais je suis moins spontanée que vous et je me suis dit que ce blog n’avait plus rien à voir avec ce que nous avons connu depuis un an. Un an que j’ai commencé à envoyer mes modestes messages, ai été accueillie chaleureusement et date anniversaire du dernier que j’envoie. J’ai aussi pensé que ce si Alain était toujours présent, il aurait su par une pirouette ou un lien remettre « les pendules à l’heure ».Ah ! il est loin le temps, Catherine, où nous délirions tous sur les opéras, la tenue de la belle Netrebko dans Traviata, les rats de Lohengrin entourant le beau Jonas K. et la création de notre opéra de rêve (Erica, Eliane, Françoise, Sandrine, Roberto, Alain…..) J’espère Marie-France que mon orthographe a été correcte et même si j’ai été très discrète sur ma vie personnelle, j’ai passé une partie de ma carrière à corriger les rapports et courriers d’ingénieurs et de techniciens supérieurs destinés, entre autres, aux ministères….Merci pour le petit chat attendrissant jouant du piano ; ce sera la dernière image que je garderai de ce blog.Elise.

15 Eliane, le 20 novembre 2010 à 18:20 :

C’est la cata et pourquoi d’après vous? les femmes, encore!!
Je suis aussi révoltée que vous Elise et Cath, qui nous dit que Caroline n’est pas d’origine étrangère? C’est petit, mesquin……..d’écrire de tels propos…….
C’est vrai Elise, le délire a disparu et le plaisir d’écrire n’est plus le même du tout…….Tiens je vais m’ouvrir un petit Chablis, dommage que vous ne soiiiiiiiiez pas toutes les deux à mes côtés!!

16 Eliane, le 20 novembre 2010 à 18:25 :

Radio Classique n’ayant toujours pas mis les pendules à l’heure, c’est un peu tôt pour le Chablis!! Etant donné les jugements portés sur les uns et les autres, manquerait plus que je sois qualifiée d’alcolo!!!!

17 Erica Roche, le 20 novembre 2010 à 19:18 :

Du calme les copines! Tout ça ce n’est pas la fin du monde! Eliane, un peu de Chablis vous fera le plus grand bien - il n’y a pas d’heure pour se faire plaisir. En tous les cas, je vous suis très reconnaissante à toutes, parce que depuis que j’écris sur ce blog PERSONNE n’a jamais corrigé mes fautes d’orthographe qui doivent être nombreuses. J’apprécie énormément votre délicatesse. Merci beaucoup! D’un autre côté si personne ne me corrige jamais, comment savoir quand j’en fais?Par ailleurs, je trouve que c’est à nous de redonner vie au blog - comme on ne peux plus compter sur Alain,( Momo et Samuel ayant un point d’interrogation), comptons sur nous-mêmes et ne nous laissons pas tomber dans ces petites mesquineries que les mecs adorent attribuer aux femmes!!

18 Françoise (40), le 20 novembre 2010 à 21:19 :

Allez Marie-France … Présentez vos excuses à Caroline et nous oublirons certainement votre commentaire que nous avons jugé méchant et vraiment inutile !
Erica, ne doutez surtout pas de vous SVP.
Bonne soirée à tous.
Françoise

19 c.holdrinet, le 20 novembre 2010 à 22:15 :

Je viens de rédiger un long mail refusé par WP,et effacé! je fais plus bref, cette fois; mais je tiens à partager votre émotion à la lecture de ce mail odieux et inadmissible. Caroline, soyez la bienvenue sur le blog. Cette prose infecte qui vous a été infligée, essayez de la traiter par le mépris qu’elle mérite. C’est petit et méchant.
Chère Françoise, toujours généreuse et soucieuse que les choses aillent bien, seule Caroline peut essayer d’oublier.
Et il ne s’agit pas là de tolérence. Et la tolérence, s’il en était peut aussi avoir ses limites.
Pour le reste, résistons, “résiste” comme le dit la chanson, reprise par Alain Resnais,DANS SON FILM”on connaît la chanson”.

Ne nous manquerait-il pas le blog?
Et nous avons notre Maestro, nous aussi.
c EST DUR CE SOIR.
jE TERMINE INVOLONTAIREMENT EN MAJUSCULES, SANS POUVOIR Y REMEDIER;
TOUT VA BIEN!!!
CLAUDETTE

20 Françoise (40), le 20 novembre 2010 à 23:46 :

Ah ce WP ! Je passe par Mozilla
Chère C…. Merci pour votre gentillesse. Je pense que nous sommes toutes et tous généreux sur “notre” blog. Nous nous apprécions tous beaucoup et nous souhaitons effectivement que “les choses aillent bien”. Nous échangeons, nous partageons… Nous ne sommes pas toujours complètement d’accord ? Peut-être … mais la gentillesse et la courtoisie l’emportent… Et en musique, bien sûr.
Bon dimanche à tous.

21 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 00:29 :

eh Claudette “odieux …infligée” faut pas charrier non plus!!!!! ça devient tout aussi ridicule dans l’autre sens !!!!

22 Samuel Rosenfeld, le 21 novembre 2010 à 00:39 :

Samuel Rosenfeld est bien désolé de ne plus participer mais ce n’est que temporaire, Il est débordé.

23 Eliane, le 21 novembre 2010 à 00:45 :

Samuel, la grande prêtresse de votre église se met à genoux (et quand on me connaît ce n’est pas crédible!!) pour vous implorer votre retour……..dès que possible
En cadeau, une autre grande dame du piano :
http://www.youtube.com/watch?v=31SX86d7Bz8

24 Eliane, le 21 novembre 2010 à 00:46 :

pour implorer bien sûr!!

25 Marie-France, le 21 novembre 2010 à 14:55 :

Françoise (40), vous aussi surveillez votre grammaire car vous avez fait une faute, une seule : “Nous oublierons” et non “Nous oublirons”. Je n’ai aucune excuse à présenter. Certains interlocuteurs critiquent les autres, je peux donc le faire je pense.

26 Françoise (40), le 21 novembre 2010 à 15:17 :

Eh oui … Je ne justifierai pas l’absence du “e” ! A croire que vous ne recherchez que d’éventuelles fautes dans nos commentaires. Si cela vous amuse …
Et la musique dans tout cela ?

27 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 15:35 :

comme le blog est aussi morose que la météo, je vous propose d’aller voir “Potiche” pour une bonne rigolade ou encore de lire un autre chapitre de mon conte de Noël - il en reste deux autres…

Une dizaine de jours avant le fameux concert, une collègue est arrivée dans mon bureau en me posant la question suivante :. “Rostropovitch ça t’évoque?”. En voyant ma réaction, la réponse fut vit comprise - il faut dire que dans ma banque les mélomanes sont peu nombreux et manifestement elle n’en faisait pas partie. Elle m’expliqua alors à mon grand étonnement, que le compte que Slava avait ouvert dans les années 70 était toujours ouvert et le célèbre coffre aussi, mais comme les frais de location annuels du coffre étaient débités automatiquement au compte, il était devenu débiteur à la longue. Elle venait demander mon aide pour résoudre le problème, ce qui ne pouvait pas facilement se faire sans la présence de Slava car lui seul pouvait s’assurer que le coffre était vide et nous restituer la clef . Pas la peine de me le demander à deux fois - ravie, je téléphona à l’avocate parisienne de Slava pour lui expliquer la situation. Elle m’expliqua, en me prenant un peu de haut, que Slava était très occupé, et qu’il venait très rarement à Paris. Pensant très fortement à mes tickets de concert, je lui dit qu’il n’y avait aucune urgence.. et quelques jours après elle me rappela pour me dire que j’avais beaucoup de chance car il était arrivé à Paris, “Ca, alors - quelle coïncidence extraordinaire!” s’exclama la perfide Erica. Rendez vous fut donc pris, et c’est alors que…

28 Françoise (40), le 21 novembre 2010 à 15:44 :

… merci chère Erica.
Excellent dimanche.
Très amicalement.
Françoise
P.S. J’ai bien relu mon texte, cette fois !

29 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 16:42 :

http://www.youtube.com/watch?v=Ynf9BFG8u1Y&feature=related

30 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 16:43 :

Marie France au coin avec un bonnet d’âne pour mauvaise camaraderie, et vous me copierez 100 fois : “je suis gentille avec mes petites copines et je ne leur parle pas sur ce ton sinon je terminerais toute seule au fond de la cour de récré”
http://www.youtube.com/watch?v=g6BqqcwJNf8

31 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 16:54 :

Bravo Catherine - c’est très bien vu. Maintenant j’espère que c’est la note finale, j’ai une furieuse envie de changer de disque!

32 Samuel Rosenfeld, le 21 novembre 2010 à 17:52 :

«Qu’avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus.» Beaumarchais, le mariages de Figaro.

33 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 18:02 :

Samuel est sévère pour la princesse….Samuel ne nous ferait-il pas une petite déprime autommmmmmmmnale?Mes amitiés à Bartok….il devrait s’essayer au violoncelle pour la biennale de Musique contemporaine , à mo, avis il a des chances

34 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 18:09 :

Samuel - faites donc un grand ménage de printemps dans vos humeurs assassines, ça remonte le moral!http://www.youtube.com/watch?v=e5343nfOnkk

35 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 18:11 :

http://www.youtube.com/watch?v=e5343nfOnkk

36 Françoise (40), le 21 novembre 2010 à 19:06 :

“… la peine de naître…” ? Ce n’est déjà pas si mal !
Je ne sais pas si c’est “autommmmmmmmnal”, mais mon mari a choisi de n’écouter QUE Bach aujourd’hui … J’aime bien mais quand même depuis ce matin 10 H … Bon, nous sommes habitués à partager, alors !
Bonne fin de dimanche à tous.
Très amicalement.
Françoise

37 Marie-France, le 21 novembre 2010 à 19:16 :

Ce monde est un peu bizarre : on peut tout critiquer et vous ne vous privez pas sur ce blog, mais, dès qu’on critique l’orthographe et la grammaire de quelqu’un, on est traité de tous les noms. Certains écrivent comme ils envoient des SMS, même dans leurs courriels : c’est bien dommage et c’est ainsi qu’une langue (une des plus belles en l’occurrence) se perd. Si vous voulez que Caroline P fasse des progrès, essayez de vous exprimer en bon français si cela est possible. Evidemment, si vous êtes étrangers, je ne me permettrai pas de vous critiquer. J’ai des amis étrangers qui font des fautes de français et je les tolère. Caroline P, si vous n’êtes pas française, si vous n’êtes jamais allée à l’école en France et si vous n’avez pas dépassé le niveau du certificat d’études primaires, je vous prie d’accepter mes excuses.

38 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 20:28 :

Marie France : le fond et la forme….réfléchissez la-dessus…je ramasse les copies dans deux heures….(sur le fond vous n’avez pas tord mais la forme est tellement cassante qu’il ne faut pas vous étonner! …si au moins vous aviez de l’humour….ça n’aurait pas fait un fromage pareil! à la votre!

39 Lily, le 21 novembre 2010 à 21:25 :

Musicians have the best sens of humor !
http://www.youtube.com/watch?v=BcV19rylSZc&feature=related

40 Lily, le 21 novembre 2010 à 21:25 :

sense

41 catherine Dubreuil dessinatrice, le 21 novembre 2010 à 21:32 :

Lily 20 sur 20 pour le lien génial!!!!!j’adooooooooore

42 Martine, le 21 novembre 2010 à 23:05 :

Elise,
Vous voulez vraiment nous quitter ? j’espère qu’il s’agit seulement d’une lassitude passagère, et que très vite vous retrouverez le goût de venir ici, vous avez votre place, vos messages sont toujours intelligents et sympathiques ! oui le blog a connu une période fabuleuse et riche pendant quelques mois, c’était une alchimie fabuleuse de personnalités différentes qui se respectaient avant tout. C’est pour ça que nous en sommes tous et toutes nostalgiques… J’espère, et je ne suis pas la seule j’en suis certaine, avoir le plaisir de vous lire de nouveau. Cordialement. Martine

43 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 23:52 :

Elise, Pardonnez-moi de ne pas avoir lu votre message assez attentivement. Au nom de tout ce que nous avons vécu ensemble, je vous en prie ne partez pas. L’absence d’une seule personne suffit à vous faire quitter tous vos amis? C’est vrai qu’il nous manque énormément mais tout de même! J’espère sincèrement que vous changerez d’avis.Erica

44 Erica Roche, le 21 novembre 2010 à 23:56 :

Au fait, Lily, moi j’aurais dit “musicians have the best sense of HUMOUR” - ce n’est pas du tout un problème d’orthographe, simplement en tant qu’anglaise je tente de protéger ma langue maternelle contre l’hégémonie américaine!!

45 Eliane, le 22 novembre 2010 à 00:03 :

Lily, j’ai vu, en Off à Avignon,il y a quelque années, une prestation fabuleuse du même genre, 2 pianistes exceptionnels car il faut être musicien de très haut niveau pour cela, je n’arrive plus à me souvenir de leur nom de scène!!
Et pour finir le WE sur une note de gaieté, Carl Orff revisité par ………..
http://www.youtube.com/watch?v=7JprNTy-Lpc&feature=related
la framboise frivole!!

46 Françoise (40), le 22 novembre 2010 à 00:09 :

Chère Elise, Martine a raison. SVP ne nous abandonnez pas ; vous nous en verriez vraiment désolés.
Demain commence une nouvelle semaine ; nous allons pouvoir commenter - voire critiquer - la “prestation” de l’invité et/ou ses choix musicaux, apporter nos idées, raconter nos expériences, partager, comme nous le faisons, et depuis longtemps déjà pour certains d’entre nous. Les nouveaux “bloggers” ont toujours été les bienvenus. La liste d’”amis” s’est ainsi, pour le plus grand plaisir de tous, considérablement allongée. C’est formidable. C’est à nous de faire en sorte que toute cette merveilleuse entente se poursuive. Laissons donc de côté ceux qui “dérivent” (je pourrais même dire “délirent”).
Est-ce que ce, “notre”, blog serait destiné à critiquer d’une manière aussi méchante que stupide l’orthographe et la façon d’écrire de chacun d’entre nous ? Certes non, j’en suis sûre.
Contrairement à ce qui a été écrit, moi (et je le dis sans prétention croyez moi mais parce que je pense aussi m’exprimer plutôt correctement) je considère que vos commentaires à tous sont - non seulement - dans un très bon français, mais extrêmement agréables à lire, intelligents, instructifs … tellement sympathiques et respectueux des autres - même quand les avis divergent.
En espérant de tout coeur que pareil … incident ne se reproduira pas, je vous souhaite à tous une douce et belle nuit.
A demain.
Françoise

47 Françoise (40), le 22 novembre 2010 à 00:21 :

A CAROLINE.
Vous êtes probablement une auditrice fidèle de Radio Classique. Vous écoutez Passion Classique et vous avez envie de partager avec nous tous ce que vous avez pensé de telle ou telle émission, de tel ou tel invité, de ses choix musicaux,… ?
Alors, revenez sur ce blog ; vous serez, soyez en certaine, la bienvenue.
Très cordialement.
Françoise

48 Claudia Ines Fischer, le 22 novembre 2010 à 11:17 :

Bonjour de l’Allemagne! C’était une grande joie pour moi de réentendre la belle voix de la Princesse Caroline et de partager les musiques qu’elle aime.

49 Mohammed Moudjou, le 22 novembre 2010 à 13:36 :

« Le fond de l’air est frais », ce n’est pas une expression en relation avec la météo actuelle (quoique !), mais c’est juste une des nombreuses illustrations de la finesse et de la beauté de la Langue Française. Il faut d’abord imaginer l’air, lui donner corps et plonger dans son tréfonds pour sentir sa fraicheur. La musicalité de cette langue est indéniable, tout le monde sur ce blog en convient. Sur un blog on ne connait pas vraiment les intervenants, leur parcours, leur histoire, leur relation avec la langue… C’est pour cela que c’est délicat de commenter les fautes de grammaire, d’orthographe… des uns et des autres. En tout cas comme le dit C2D, « le fond et la forme » ou « l’art et la manière » de le faire sur un terrain virtuel est important. D’ailleurs c’est l’un des inconvénients de ce genre de moyen de communication moderne (dixit Eliane il y a un certain temps déjà).
Alors si « le fond de l’air est toujours aussi frais », continuez à réchauffer l’atmosphère conviviale de ce blog avec vos commentaires délicieux, vos échanges d’infos, vos contes à la Erica, vos liens musicaux qui vous touchent et vos liens clin d’œil (j’ai adoré le chat au piano).
« Ce blog est un havre de paix… » a dit un jour (dans des circonstances similaires) notre cher Alain F : perdu de vue, Lost, Lost in translation. J’espère qu’il va bien, c’est l’essentiel. Alors je m’adresse à Mme F d’Alain, si vous nous lisez…
Bon Elise ne partez pas, une lettre pour vous (je pense qu’on vous l’a déjà faite maintes fois) : http://www.dailymotion.com/video/x8ikql_reprise-la-lettre-a-elise_music

Bonne seMMaine

50 c.holdrinet, le 22 novembre 2010 à 14:04 :

Merci Mohamed pour votre beau message.

Ce type de communication est délicait en effet parceque on ignore tout de la personne à qui on s’adresse. Face à des propos tels que ceux dont on parle, pouvons-nous dire que c’est de la communication?

Oui, “ce blog est un havre de paix”, oui “le fond de l’air est frais”, oui ce “pavé dans la mare” en trouble la quiétude à laquelle nous tenons tous sur ce blog.
Toujours pas de signe de Caroline, que l’on aimerait retrouver.

51 Erica Roche, le 22 novembre 2010 à 14:47 :

Mohammed, vos “billlets” me manquent - merci beaucoup pour celui-ci qui fait un bien fou. Votre “lettre à Elise” je ne connaissais pas et j’espère que l’interessée y sera aussi sensible que moi! Mais pourquoi parlez-vous de “vos échanges” “vos liens musicaux” etc. et pas “nos…”J’espère que vous allez continuer à faire partie du blog, lorsque vous en aurez le temps! Je vous embrasse.

52 Eliane, le 22 novembre 2010 à 17:56 :

Au fil du temps, les maladresses sont inévitables dans une relation virtuelle tout comme “les coups de gueule”, les commentaires qui dérangent, déstabilisent etc…..
Les intervenants peuvent avoir besoin d’ une pause……..rien n’est figé!! Ce n’est RIEN (je répète) à côté de la richesse intérieure de nombre d’entre vous, de la qualité des échanges, des connaissances pointues des uns et des autres, des écrits et des liens plein d’humour et de drôlerie……… Momo, moi aussi je trouve que votre prose fait cruellement défaut, vous avez d’autres priorités en ce moment, à bientôt donc…….moi, j’ai le cor sur le piano, un plus sur les autres, NA……..
Je file, j’ai un cours……

53 Lily, le 22 novembre 2010 à 18:25 :

Lu et approuvé Eliane.
Que ce blog serait ennuyeux si nous devions être toujours d’accord !
Rien de grave, sauf que nous avons cruellement abandonné sur son rocher le Maestro Kreizberg..

54 Erica Roche, le 22 novembre 2010 à 18:30 :

Au fait - pourquoi l’appelle-t-on “Maestro” et pas les Georges Prêtre et autres John Eliot Gardiner qui ont été récemment à l’antenne?

55 Anne Clarisse, le 22 novembre 2010 à 20:04 :

Mohammed, vos commentaires sont toujours pleins de délicatesse et de sensibilité. Le fonds de l’air est frais, mais vous avez apporté un rayon de soleil! D’accord avec vous, Eliane, Lily, Erica, Claudette, Elise, Catherine, et un grand bravo pour vos sympathiques vidéos qui ont contribué aussi à réchauffer l’atmosphère! je crois que je ne pourrai plus jamais chanter Carmina Burana sans repenser à la version de la Framboise Frivole…. Caroline, à bientôt!

56 Elise F., le 22 novembre 2010 à 20:40 :

Chères amies du blog vous m’avez beaucoup touchée. Mohammed, toujours subtil, je suis heureuse de vous relire et je vous remercie pour le lien très amusant que je ne connaissais pas mais mon entourage m’appelle parfois Elise van B. tellement je dois les « saouler » avec ce grand compositeur. Je sais bien que MoMo et Samuel sont très occupés et malheureusement Roberto est de plus en plus discret.
Toutefois, j’ai eu comme l’impression que ce blog était un peu trop féminin (moi qui ai toujours travaillé dans un univers plutôt masculin) alors une nana de moins….et puis je n’ai pas vraiment d’inspiration si cela a été le cas un jour à part dire j’ai aimé… Mon avis : Radio Classique est obligée d’inviter des artistes, mais promo oblige, qui n’ont pas leur place ici : ce soir D. Barbelivien dont les chansons, jeunette, ne m’ont jamais fait chavirer . Ses propos m’ont vraiment ennuyée et je souffrais pour Olivier Bellamy.
Personne n’a évoqué récemment la diffusion à la tv des noces de Figaro à l’Opéra de Paris (reprise de la mise en scène de Georgio Strehler). Pour moi c’était magnifique. Mais je suis une inconditionnelle d’opéras.
PS : ce n’est pas encore ce soir que Roberto va laisser un message parce que rien de très original dans les choix musicaux classiques de D. Barbelivien !

57 Françoise (40), le 22 novembre 2010 à 23:00 :

Moi aussi je tiens à vous remercier Mohammed pour votre bien joli message (revenez sans tarder …)
Quant à vous chère Elise, vous n’alliez quand même pas croire que nous vous laisserions nous abandonner ?
Les Noces de Figaro (récemment sur la 3 je crois), nous avons regardé, tout comme nous avions vu il y a deux ans Tosca au moment des fêtes de fin d’année. Nous qui n’allons pas au théâtre - mais aimons l’opéra - nous y avons pris énormément de plaisir. Si la TV pouvait nous offrir plus souvent de tels spectacles !
Nous sommes rentrés tard ce soir ; donc pas de PC. D. Barbelivien (déjà invité il me semble), même s’il a écrit beaucoup de “succès” pour les uns et les autres, ma passion pour la musique classique a effacé la grande majorité (pour ne pas dire la presque totalité) d’entre eux.
Bonne soirée à tous.

58 catherine Dubreuil dessinatrice, le 22 novembre 2010 à 23:58 :

….qui est-ce-qui n’a pas chantonné “Elsaaaaaaa”, ben moi si…j’ai été agréablement surprise par Didier Barbelivien, ce n’est pas si facile de faire de la chanson populaire , ainsi “Ma petite est comme l’eau” de Guy Béart qui passe parfois pour une sorte de claire fontaine inconnues…et je suis d’accord avec lui sur Juglio Iglesias, j’ai des cassettes et son disque tango et chaque fois ça me donne de l’énergie (c’est trés bien pour faire des abdos) Eliane la framboise trop bien! ….du coup j’ai regardé les autres sketches, gratinés!!!

59 catherine Dubreuil dessinatrice, le 22 novembre 2010 à 23:59 :

Tango d’Iglesias , el lo canta divino pues si!

60 Nelly Bailly-Maître, le 23 novembre 2010 à 01:25 :

Ouf! tout le monde est là! La Princesse était détendue, la pluie avait ‘rabattu son caquet’ et son fatiguant bruit de pluie, le chat a pu mettre les pattes dehors. Moi, manquant d’inspiration, j’ai écouté de la musique. Eliane: super La Framboise frivole. Françoise: coîncidence inouie j’ai écouté Bach dimanche (Partita et Concertos joué au au violon par Jascha Heifetz. Allez, je file…dormir. Nelly

61 Nelly Bailly-Maître, le 23 novembre 2010 à 01:35 :

Oui, aussi: à chaque fois que j’entends le mot Princesse je pense à la Princesse au petit pois d’Andersen.Et cela me fait toujours rêver…Nelly

62 COURTAUTMonique, le 23 novembre 2010 à 17:52 :

J’ai vu la framboise frivole au théâtre des Bouffes Parisiens et j’avais hâte que le spectacle se termine.Le pianiste joue bien,la voix de Thom Wei m’agace,la séquence sur l’enseignement du violoncelle,bof,allez dans les écoles de musique ,le travail fait n’a rien de cette caricature.J’ai bien observé la séquence dite de Derviches tourneurs,seulement un léger décalage dans la vitesse du tabouret a montré que les touches du piano montaient et descendaient seules:un piano préparé!!

63 Eliane, le 23 novembre 2010 à 18:12 :

Voyez-vous Monique, j’ai vu ce spectacle il y a quelques années en sortant de Lariboisière avec un très mauvais diagnostic, contexte particulier = réaction du même ordre, j’ai réussi à sourire ……… Le blog avait besoin d’être boosté d’une façon ou d’une autre, j’ai tout de suite pensé à MA réaction ce fameux jour, c’est tout.

64 catherine Dubreuil dessinatrice, le 23 novembre 2010 à 21:22 :

Monique vous devriez vous décoincer : vous cassez toujours l’ambiance! déjà qu’on a du mal vu le genre au raz des pâquerettes ces derniers temps…….faites un effort , on vous demande pas de vous taper sur les cuisses non plus …mais n’en dégoùtez pas les autres, je vous dis ça affectueusement car je trouve que depuis le début vous avez fait des super sacrés progrès de communication! et c’est chouette! m’en veuillez pas Monique si je suis directe…c’est par pure sympathie!

65 Elise F., le 23 novembre 2010 à 22:11 :

Bonsoir à tous.
Moi je trouve que c’est rigolo!….

http://www.youtube.com/watch?v=xyect86eGqc

66 COURTAUTMonique, le 23 novembre 2010 à 22:24 :

Il vaut mieux être vraie que faire semblant!!

67 Lily, le 24 novembre 2010 à 11:48 :

Catherine, sans vraiment « casser l’ambiance », on peut aussi heureusement faire des critiques contradictoires ; et notamment sur La Framboise Frivole (le lien d’Eliane était très bien choisi pour un dimanche morose), mais j’ai aussi trouvé l’observation de Monique sur la séquence des Derviches tourneurs intéressante ainsi que d’apprendre que le groupe utilisait un « piano préparé » !!

68 catherine Dubreuil dessinatrice, le 24 novembre 2010 à 12:41 :

Lily rien ne surpasse Victor Borge c’est clair

69 Lily, le 24 novembre 2010 à 13:18 :

et peu avant sa mort il a aussi dirigé, à Cleveland, La Flûte enchantée de Mozart, et il préparait la version concert de l’opéra Carmen, de Bizet.

70 catherine Dubreuil dessinatrice, le 24 novembre 2010 à 17:36 :

Bien sur qu’il vaut mieux être “vraie” Monique…ce n’est certes pas moi qui vous contredirais sur ce point!!!! (..et je sais de quoi je parle…)mais , perso chaque fois que vous dites un truc négatif j’ai l’impression de prendre un coup de règle sur les doigts!!! … quand la contradiction why not ? au contraire!… à ce propos j’aime bien la réponse de Camille.

71 catherine Dubreuil dessinatrice, le 24 novembre 2010 à 17:37 :

quand -à-la contradiction (of course)

72 Marie-Astrid, le 26 novembre 2010 à 20:25 :

J’apprécie beaucoup votre émission et la manière dont vous la menez. Bravo !

73 Groupe Vaillance Conseil, le 10 septembre 2017 à 05:53 :

Bonjour, merci pour ces excellentes infos !

74 Dépannage serrurier Le Mans, le 01 novembre 2017 à 19:46 :

Merci beaucoup pour cet article très interessant je vais le partager sur fb

75 ACN, le 10 novembre 2017 à 23:29 :

Superbe article et au passage super blog aussi! Merci pour tous tes conseils


Donnez votre avis !






ombre