Accueil  >  Stéphane Lerouge en Monsieur cinéma
Flux RSS

Stéphane Lerouge en Monsieur cinéma

Le 18 novembre 2010 à 10:08 par Olivier Bellamy

stephane-lerouge2_small.jpg

Comme me l’a soufflé Yann : après Jeanine Roze, Stéphane Lerouge. A quand Michel Blanc ?
Toute une émission en hommage à Maurice Jarre avec un grand connaisseur de la musique de films.
Une anecdote en passant : dans “L’étau”, Alfred Hitchcock (qui savait être aussi délicat que pervers) s’était excusé auprès de Maurice Jarre, en lui annonçant avec un air faussement embêté que le méchant du film (joué par Michel Piccoli) s’appelait Jarre, et lui a demandé si ça ne le dérangeait pas.
Maurice Jarre, qui a décroché trois oscars pour la France à Hollywood, avait fait ses débuts au Domaine musical avec Pierre Boulez et au TNP avec Jean Vilar. Il avait même joué de la timbale dans la 5e Symphonie de Beethoven, sous la direction de Wilhelm Furtwängler, à Paris, en 1954.
Voici le programme :

-Lawrence d’Arabie (CD 1, 1)
-Les yeux sans visage (CD1, 2)
-Docteur Jivago (CD 1, 11)
-L’Etau (Topaz) (CD 1, 23)
-El Condor (CD 2, 4)
-Le Piège (The MacKintosh man) (CD 2, 16, shunter à 2?14)
-Jésus de Nazareth (CD 3, 1)
-La Route des Indes (CD 3, 19)
-After tomorrow (CD 4, 17)

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 7 commentaires pour cet article :

1 Françoise (40), le 18 novembre 2010 à 19:37 :

Et Frédéric … Lenoir ? Quel excellent souvenir de son passage à PC !
Tout comme le sera l’émission de ce soir. De bien belles musiques et plein de madeleines qui “remontent à la surface”.

2 Livadiotti Roberto, le 19 novembre 2010 à 00:07 :

Une émission entièrement consacrée à la musique de film,ce qui n’est pas mal au fond,surtout lorsque l’on peut entendre la musique géniale du film “Lawrence d’Arabie” composée par Maurice Jarre.Pour moi qui ai connu la Jordanie et l’Arabie,cette musique évoque magnifiquement cette ambiance.

3 Erica Roche, le 19 novembre 2010 à 11:38 :

Il est question de Pierre Boulez dans cette émission - c’est le top départ de mon feuilleton Rostropovitch. Les années avaient passées à une vitesse incroyable. Slava et sa famille sont partis vivre aux USA et j’ai suivi les évolutions de sa vie de très loin. Le récital de Bach devant le Mur de Berlin en cours de destruction m’avait émue aux larmes comme tout le monde, et sa réhabilitation par son pays aussi. Par ailleurs, mon mari et moi sont devenus parents d’un petit garçon - donc nous avons dit provisoirement adieu à nos sorties concert. Ma carrière avait également évolué - toujours dans la banque, mais je ne m’occupais plus du tout des petits comptes “de ménage” comme celui que Slava avait ouvert à l’époque. Et puis, plus vite que la musique, le petit garçon est devenu ado, et préférait de très loin les sorties entre copains à celles avec les vieux parents, et nous avons donc décidé, mon mari et moi, de reprendre le chemin des salles de concert. Pour marquer notre retour à la musique “live”, nous avons pris des places pour un concert Pierre Boulez (un peu plus décoiffant pour nous que d’habitude) au TCE le 12 mars 1995 à l’occasion de ses 70 ans (et de notre anniversaire de mariage). Vous avez demandé le programme? Entre autres, Slava devait interpréter “Messagesquisse” de Pierre Boulez, œuvre très courte (7 minutes) pour violoncelle solo et 6 violoncelles, que Slava avait commandé en 1976 à Boulez en l’honneur des 70 ans de Paul Sacher. Le suspens monte…

4 Genevieve, le 19 novembre 2010 à 12:34 :

La suite…la suite..la suite…!!!
Bien jolie journée à tout le monde !!!

5 Erica Roche, le 19 novembre 2010 à 13:22 :

Patience Geneviève, c’est long!

6 Genevieve, le 19 novembre 2010 à 15:24 :

C’est savoureux!
Je me délecte de vote art de conter…Vous nous tenez en haleine…je piaffe ô cruelle Erica !!! Alors, le violoncelle de Slava ?
Bel après-midi “Decaux en jupon” !!!

7 MICOLON, le 20 novembre 2010 à 16:14 :

Quelqu’un peut-il me donner les coordonnées de l’album de Maurice Jarre (forme, date de sortie, etc… )dont ont été tirés les titres diffusés lors de cette émission? merci d’avance de tout coeur


Donnez votre avis !






ombre