Accueil

  Olivier Bellamy reçoit Luc Ferry sur Radio Classique

Luc Ferry a écrit un ouvrage passionnant, le plus personnel peut-être de ses livres, le plus osé aussi : La Révolution de l’amour. Au lieu de casser des icônes pour établir sa pensée sur un champ de bataille, comme le fait Michel Onfray, Luc Ferry relie les grands humanistes de notre civilisation et révèle des similitudes, des intuitions prémonitoires.

Non, les Evangiles ne sont pas seulement Lire l’article en entier

29 commentaires Lien permanent | Rétrolien

  Olivier Bellamy reçoit Vadim Repin sur Radio Classique

Il est arrivé avec le sourire, sans se presser, comme s’il avait toute la vie devant lui, ce géant du violon au calendrier rempli pour les cinq ans à venir et que le monde s’arrache.

Nous avions convoqué une interprète, mais, juste avant l’émission, Lire l’article en entier

8 commentaires Lien permanent | Rétrolien

  Olivier Bellamy reçoit Sophia Vari sur Radio Classique

Pas facile de parler de sculpture à la radio. Heureusement, le mouvement lent du Concerto pour clarinette de Mozart nous a donné une bonne idée des formes douces, rondes et harmonieuses des oeuvres de Sophia Vari. Ce que les mots peinent à dire, la musique le suggère. Lire l’article en entier

2 commentaires Lien permanent | Rétrolien

  Olivier Bellamy reçoit Philippe Labro sur Radio Classique

Dire que j’ai de l’admiration et du respect pour Philippe Labro est un euphémisme. Mais je l’aime, et suis heureux et fier qu’il m’honore de son amitié. Sa passion pour la musique est sincère, profonde, comme sur tous les sujets qu’il traite tel un virtuose.

Certains jaloux raillent la taille de son ego. D’abord, elle n’est en rien disproportionnée à sa place dans le monde des médias (si tous les journalistes étaient aussi cultivés, enthousiastes et travailleurs !), ensuite Lire l’article en entier

23 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Jean-Pierre Kalfon intime

Le 26 octobre 2010 à 23:16 par Olivier Bellamy

  Olivier Bellamy reçoit Jean-Pierre Kalfon sur Radio Classique

Quand on mettra les BONS en orbite, il n’aura pas fini de tourner. Jean-Pierre Kalfon possède une présence et une légèreté (celle dont Jean-Pierre Marielle chantait les louanges sur notre antenne) qui en fait un acteur rare. Il lit des textes de Michel Audiard à la Huchette et appartient bien à cette famille de titis parisiens pudiques et plus cultivés que leur gouaille ne le laisserait supposer à des esprits bornés et suffisants. Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy reçoit Annie Cordy sur Radio Classique

A l’heure où les humoristes sont devenus les censeurs modernes, Annie Cordy paraît décalée. Rendons-lui grâce pour sa générosité et sa gaieté. De refrain fantaisiste en comique “croupier”, elle n’aura eu de cesse de mettre le sourire aux lèvres à ses contemporains sans se prendre au sérieux. Elle a été la frangine, la copine, puis aujourd’hui la mamie rigolotte des Français. Elle aurait pu être Lire l’article en entier

34 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 

Les Français sont si peu réceptifs à leur propre musique, qu’il faut que ce soient des Anglais (nourrissant, comme on le sait, des sentiments contrastés à notre endroit) qui nous en rappellent les richesses. Alors merci Thomas Beecham, Colin Davis et John Eliot Gardiner ! Et merci aussi Lire l’article en entier

34 commentaires Lien permanent | Rétrolien

frederic-taddei_small4.jpg

 Dieu qu’il fait froid au grand palais ! Heureusement, Frédéric Taddeï est un invité intéressant, sur tous les sujets, avec une rhétorique parfaitement huilée et un talent éprouvé d’orateur. Il a eu l’air un peu vexé que je qualifie de “kitsch” sa madeleine Sergio Léonesque (belle mélodie d’Ennio Morricone, à l’arrangement tout de même un peu daté), mais ne m’en a pas voulu. Lire l’article en entier

16 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 

1. Eh bien me voilà habillé pour l’hiver (ça tombe bien, on se les gèle) par un jeune poète exalté qui passe le plus clair de son temps à écouter la Belle Hélène, riche idée ! (ils ne défilent donc pas tous dans la rue ?) Lire l’article en entier

6 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 

1. Il y a peu d’interprètes classiques dont le dernier disque éveille un intérêt médiatique comparable à la sortie du nouveau livre d’Amélie Nothomb ou de Houellebecq. En opéra, il y a Cecilia Bartoli, qui réussit à créer un événement en chantant des oeuvres du passé autour d’un thème. Au piano, c’est Hélène Grimaud. En reliant plusieurs pièces apparemment disparates avec un fil mystérieux, qui semble Lire l’article en entier

56 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre