Accueil  >  Patricia Petibon en complicité
Flux RSS

Patricia Petibon en complicité

Le 11 septembre 2010 à 10:24 par Olivier Bellamy

 Olivier Bellamy reçoit Patricia Petibon sur Radio Classique

   1. C’est la troisième fois que Patricia Petibon nous rend visite dans Passion Classique. Cette fois-ci, elle a préféré venir en direct, c’est dire si elle s’y sent maintenant en confiance. Et puis, quand on a chanté Lulu (de Berg) à Genève, à Salzbourg, avant de le chanter à Barcelone, on n’a peur de rien.

    2. Amélie Nothomb se fait prier, malgré nos demandes successives. Si elle donnait un peu du temps qu’elle prend à répondre à ses lecteurs pour nos auditeurs, ce ne serait pas plus mal. Que ses fans prennent patience, on y arrivera bien.

    3. La semaine prochaine, je rencontre pour vous le pianiste chinois Lang Lang de passage à Paris - “Votre prénom, c’est Lang ou Lang ?” lui a demandé Leon Fleisher toujours sarcastique - et je ferai un saut à Munich, le temps d’interviewer grand ténor Jonas Kauffmann, qui a miraculeusement trouvé un trou dans son agenda.

       Voici le programme de notre Patricia nationale :

   Rossini : Cenerentola – « Z

     itto, zitto, piano, piano » (Acte I)

    Madeleines

    Alfred Brendel dans le 3e mouvement de la Sonate Appassionata de Beethoven

    Le temps des cerises par Tino Rossi http://www.youtube.com/watch?v=U_W0B6aUt3E

    José Todaro dans La Belle de Cadix http://www.youtube.com/watch?v=D1jEzONaJh0

    Programme :

    Lorraine Hunt chante Médée de Charpentier avec William Christie « Noires Filles du Styx »

    Mozart : Ouverture de « Cosi fan tutte » (Karajan, Philharmonia)

    WF Bach : Sonate en la mineur – 1er mvt par Christophe Rousset

    Villa Lobos : Bachianas brasilieras n° 4 (Enrique Bàtiz)

    Berg : Lulu par Boulez (plage 6 du disque 2)

    Mélodies d’amour

    Musique du dessin animé « Chapi Chapo »

    Jackson Five : ABC (Mickael Jackson)

    Barbara chante : Elle vendait des p’tits gâteaux

    Musique pour mourir

    Fred Astaire chante « Cheek to Cheek »

Tags : ,
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 5 commentaires pour cet article :

1 Françoise (40), le 11 septembre 2010 à 13:43 :

Il fallait peut-être trois visites pour que j’apprécie Patricia Petibon. Pas la chanteuse, ça c’était déjà fait !
Amitiés à tous.
Françoise

2 Léo F, le 12 septembre 2010 à 02:37 :

Patricia Petibon, la diva planétaire, la Cecilia Bartoli française, la nouvelle Mado Robin (exit Nathalie Dessay…) !
Ma femme - très assidue à l’écoute de “passion classique” - a quelques réserves au sujet de “(v)otre Patricia nationale” : une certaine suffisance en évoquant ses voyages lointains (…n’est pas Carla Bruni qui veut…) et un relatif manque d’éclectisme pour ses choix musicaux
(Tino Rossi, Mickael Jackson, la Belle de Cadix… peuvent être discutés).
Bref, “La” Petibon pourrait faire preuve de plus d’humilité et améliorer l’étendue de

3 Léo F, le 12 septembre 2010 à 02:41 :

… sa culture musicale.

4 catherine Dubreuil dessinatrice, le 16 septembre 2010 à 17:23 :

je ne vois vraiment pas où on peut trouver de la suffisance Madame Léo??!!!!! au contraire c’était rigolo avec les petites provocs “complices” d’Olivier pour bousculer une Patricia trop réservée, comme un grand-frère ferait enrager gentiment sa p’tite soeur et après la sympathique anecdote des pains aux chocolats - bonjour au passage à l’ami de Joe Dassin passé sur ce blog-elle s’est bien détendue Patricia…certes …le programme était “léger”…mais après tout de temps en temps ça ne peut pas faire de mal….

5 Françoise (40), le 16 septembre 2010 à 18:12 :

Le commentaire de “Léo F” m’avait échappé. Je suis de votre avis chère Catherine.
Bonne soirée à tous.
Amitiés.
Françoise


Donnez votre avis !






ombre