Accueil  >  Grandir avec Sophie Fontanel
Flux RSS

Grandir avec Sophie Fontanel

Le 03 septembre 2010 à 11:26 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy reçoit Sophie Fontanel sur Radio Classique

 Dieu sait si les chroniqueuses de mode des journaux féminins m’énervent, mais Sophie Fontanel (du magazine Elle) est différente. D’ailleurs, à en croire son blog, elle fuit les conversations futiles autour de la machine à café de sa rédaction et écrit ses articles chez elle en pyjama. Son histoire d’amour pour sa mère, que l’âge a rendu impotente, est l’un des plus beaux cadeaux radiophoniques dont on pouvait rêver pour cette rentrée. C’était sensible, intelligent, drôle. Tout ce qu’on aime !

Messages personnels :
à Bernard Gensane : merci pour votre commentaire sensible sur l’émission de Gérard Caussé, et surtout merci d’avoir rappelé cette histoire terrible à propos de Van Gogh. Ce blog n’est jamais aussi vivant et aussi riche que lorsque chacun apporte son point de vue constructif sur l’émission, son sentiment à chaud (avec gentillesse et courtoisie) et des infos ou des musiques dont tout le monde peut profiter.
à Jacqueline : c’est vrai que Julie a souvent raconté son histoire de découverte de la musique, mais il ne faut jamais oublier que certains écoutent l’émission pour la première fois ou ne connaissent pas cette histoire. Il faut penser à eux.
à Samuel : allons bon, les vacances sont finies et vous voilà ronchon. Certains animateurs s’en vont, d’autres arrivent, c’est la vie. Souhaitons bon vent aux uns et laissons une chance aux autres.
à Alain G. : si vous voulez nous parler de vos projets et de vos activités sur ce blog, n’hésitez pas, mais ce n’est pas vrai que les festivals coûtent cher. Pas tous ! Bayreuth par exemple est beaucoup plus abordable que Salzbourg, l’inconvénient, c’est qu’il y a une liste d’attente (10 ans, à moins d’avoir la chance de rencontrer Eva Wagner comme notre Julie). Dans mon festival à Ramatuelle, pour entendre Nicholas Angelich ou Martha Argerich, il y avait des places à 10 €. Mais, curieusement, ce sont toujours les places les plus chères qui partent le plus rapidement, et les places peu chères qui se vendent difficilement. Ceux qui pourraient en profiter préfèrent-ils râler dans leur coin ?
à tous : j’ai invité Catherine 2 D à l’émission en novembre pour vous représenter et parce qu’elle a une exposition. On essaiera de ne pas faire trop “private”. Alain F, si vous le voulez bien, vous serez le prochain l’année prochaine puisque la foule en délire vous réclame et que vous êtes le “phénix des hôtes de ce bois”.

Voici le programme de Sophie Fontanel :
Trois madeleines:
. I’m on my Way, de Mahalia Jackson.
. Komitas, six dances for piano
. L’Adagio d’Albinoni.

6 morceaux de musique classique:
. Ballade nordique de Horatio Parker.
. Couperin, Livre 3, 13e ordre « Folies françoises » par Christophe Rousset
. Mozart, . Sonate en la mineur allegro. KV 310 1er mouvement
. Antonin Dvorak. Chanson que me chantait ma mère (Mélodies tsiganes)
. Pavane op 50, de Fauré.

Deux ou trois musiques classiques en lien avec rencontre:
. Roberto Alagna : Dicittencello vuei. (Sérénades).
. Bachianas Brasileiras n° 5 par Barbara Hendricks
. Monteverdi : « Si dolce e’l tormento » extrait du Combat de Tancrède et Clorinde parRoberta Invernizzi.

Tags :
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 21 commentaires pour cet article :

1 Samuel Rosenfeld, le 03 septembre 2010 à 12:00 :

Samuel Rosenfeld rêve (au sens positif du terme): Catherine 2D à Passion Classique! Proprement GENIAL! Merci au tenancier de l’avoir invité!!
A part cela, certes, Samuel Rosenfeld est ronchon, mais comme le dit Olivier Bellamy il faut donner leurs chances aux nouveaux animateurs, et, malgrés ses critiques souvent un peu vives, c’est bien ce que Samuel Rosenfeld compte faire.

2 Twitted by radioclassique, le 03 septembre 2010 à 12:22 :

[…] This post was Twitted by radioclassique […]

3 Erica Roche, le 03 septembre 2010 à 13:54 :

Bravo Samuel - je me doutais bien que sous vos air ronchons se cachait un coeur d’artichaut!
Bravo, Olivier d’avoir invité Catherine 2D. Tout le monde a pu apprécier ses interventions sur le blog, et ceux et celles d’entre nous qui l’avons rencontrée en juin ont pu d’autant plus apprécier sa verve et ses talents de dessinatrice. Elle a pris l’option de vivre de ses dessins tout en restant fidèle à elle-même et à ses gouts et dégouts.Il faut beaucoup de cran pour faire tout ça et notre Catherine 2D n’en manque pas bien au contraire.Alain, je suis également ravie de vous savoir invité l’année prochaine et j’espère que vous n’allez pas jouer aux vierges effarouchées et refuser -vous nous priveriez d’un grand plaisir. Et puis un séjour à Paris vous changerait les idées et nous donnerait l’occasion de faire une petite fête!En ce qui concerne l’émission - j’étais naturellement très sensible aux propos de Sophie Fontanelle, comme tous ceux et celles dont les parents sont agés. Pour Mohammed et moi, c’est encore autre chose parce que nous sommes éloignés d’eux par les hasards de la vie et ça ajoute un stress supplémentaire.Le programme musical était intéressant malgré l’inévitable adagio qui n’est pas d’Albinoni!

4 sandrine, le 03 septembre 2010 à 14:21 :

Bonjour!
Merci Olivier d’avoir entendu ma prière!Faute d’obtenir Amélie Nothomb à vos micros vous avez tout de même Alain F ce qui n’est pas rien!! Le seul hic, c’est qu’il va falloir attendre et je suis plutôt impatiente!! Allez Alain allongez-vous sur le divan d’Olivier sans crainte!
Je n’ai pas eu le temps d’écouter l’émission avec Sophie Fontanelle mais son programme à l’air bien varié, il ne me reste plus qu’à retourner aux archives!
cordialement
sandrine(84)

5 Geneviève, le 03 septembre 2010 à 14:51 :

Caressant la douce et si petite main de ma maman qui partait pour le long voyage, je lui murmurais “Merci, merci pour tout Maman!” La terre se dérobait sous mes pieds, cependant je sentais, je savais que par nos mains réunies, elle me passait un relais. Il y a des moments de vie très forts, terrifiants, d’une indicible douceur et d’un amour infini… Elle est difficile à vivre l’inversion des rôles et paradoxalement tellement naturelle. C’est grandir et l’on ne voudrait pas, pas maintenant, pas encore et c’est grandir parce que l’on doit, parce que l’on aime et qu’on n’a pas le choix. Mais c’est l’Amour toujours !!! On ne dit jamais assez aux personnes qu’on aime qu’on les aime… N’attendez pas de vous sentir une petite fille orpheline quel que soit votre âge…Profitez, profitez de ce bonheur immense qui ne s’en va jamais tout à fait.
Merci pour tout Maman !
Geneviève

6 Samuel Rosenfeld, le 03 septembre 2010 à 17:27 :

Coeur d’artichaut peut-être pas tout de même, mais disons qu’il ne faut pas forcement prendre Samuel Rosenfeld au pied de la lettre ni au tout premier degré. Samuel Rosenfeld est un génie de toute manière. Il va réaliser un putch sur Radio Classique et prendre l’antenne 24H/24 pour diffuser la vraie bonne musique aux petites gens.

7 Geneviève, le 03 septembre 2010 à 17:44 :

Geneviève Jougla ne prend pas Samuel Rosenfeld au pied de la lettre ni au premier degré …Samuel Rosenfeld fait montre d’un humour que j’adore, d’une érudition qui me nourrit, d’originalité surtout lorsque Samuel Rosenfeld part dans des délires…
Vous delonnisez l’ami Sam avec brio !!!
Je vous aime bien! Continuez ! Amicalement
Geneviève

8 Erica Roche, le 03 septembre 2010 à 18:00 :

et comment vont Bartok et les petites demoiselles Rosenfeld? Ca fait bien longtemps qu’on n’a pas eu de leurs nouvelles…

9 Samuel Rosenfeld, le 03 septembre 2010 à 19:01 :

Merci Geneviève, vous recevrez votre coupon d’adhésion à l’Eglise Nouvelle Samuel Rosenfeld prochainement.
Erica, Samuel Rosenfeld vous remercie, les petites demoiselles et Bartok vont bien. Les voici lors de la dernière méga manifestation de Samuel Rosenfeld : http://img192.imageshack.us/img192/1476/imgp0329p.jpg . La petite demoiselle Juliette Rosenfeld avait choisi de manifester sa désapprobation face à l’œuvre de Picasso en taguant son œuvre la plus chère (elle salue Catherine 2D), et la petite demoiselle Cassandre disait son indisposition face à l’opéra italien. Nous étions 15.000 manifestants sous la bannière Rosenfeldienne, même si là ce n’est pas manifeste sur la photo.

10 Geneviève, le 03 septembre 2010 à 20:21 :

Samuel Rosenfeld de l’Eglise Nouvelle Samuel Rosenfeld est trop bon ! Maître Rosenfeld, j’attends avec impatience mon coupon d’adhésion. J’essairai d’en être digne.
Que Samuel Rosenfeld accepte mes salutations vespérales. Geneviève
Bonne soirée Sam !!!

11 Nelly, le 03 septembre 2010 à 21:46 :

Quelle émission émouvante, drôle aussi comme peut l’être Sophie Fontanelle. Franchement j’ai aimé. Je salue aussi le passage de Julie Depardieu pour la 1ère émission de rentrée. J’étais très ‘colère’ comme dit Samuel car mon texte n’est pas parti et après qu’il se soit écrasé 3 fois contre le mur de ‘Sorry…’ j’ai abandonné.
Catherine 2D bientôt: c’est une très bonne surprise. Comme j’aime lire toutes ses réparties j’attends avec impatience d’entendre sa voix et pour Alain F: super mais nous devrons attendre encore une année.
Geneviève c’est très beau ce que vous écrivez. On grandit souvent par épreuves interposées, soudainement, sans que l’on ai pris conscience avant que cela pouvait arriver. Ou bien alors on a fui devant cette idée-là. Maman est encore parmi nous et malgré son allure joviale et forte, épuisée par une grosse épreuve de santé. Et elle nous donne encore la pèche et stimule notre moral! Nelly

12 Eliane, le 04 septembre 2010 à 16:34 :

J’ai écouté avec une grande émotion Sophie Fontanelle, j’ai lu, toujours avec émotion le billet de Geneviève.
Ma mère, cette femme si cultivée, si appréciée, si belle aussi
Ma mère ne me reconnaît plus,
Ma mère ne sourit plus,
Ma mère ne supporte pus le concerto de cor de Mozart
qu’elle adorait surtout quand mon père le jouait avec l’orchestre, elle était si fière dans sa jolie robe longue (à l’époque, les gens s’habillaient pour aller à l’Opéra, même en province)
Ma mère ne supporte plus le moindre geste d’affection, le moindre petit signe de tendresse, la moindre approche
Ma mère peut témoigner des signes de violence……….
Elle s’est même inventé une langue, ce n’est plus le grec de son enfance, c’ est une création qui nous complique certes la tâche mais c’est sa dernière surprise.
Je suis désolée mais moi, je ne peux grandir, je n’accepte pas, pire je lutte intérieurement pour franchir la porte de sa chambre!!
Chaque vécu est unique,
Chaque souffrance est unique
Chaque douleur est unique! je transfère mon angoisse sur ma carte de crédit chez les libraires et les disquaires.
Que voulez-vous, c’est une façon de me consoler et de me dire que ma mère participe toujours à la soif de culture qu’elle m’a inculquée!!
.

13 Livadiotti Roberto, le 06 septembre 2010 à 19:11 :

Eliane et Geneviève,vous decrivez bien vos sentiments pour vos mères.Eliane,la mère de ma femme était grecque,comme la votre.

14 Alain F, le 07 septembre 2010 à 12:34 :

Finie la crise : la position assise retrouvée je peux enfin reprendre nos échanges. N’ayez jamais des vertèbres de ‘’type HvK’’, c’est très douloureux. Olivier, votre intention de m’inviter m’a touché profondément toutefois je renouvelle mes interrogations exprimées lors d’un précédent message c’est pourquoi j’espère pouvoir en discuter avec vous. Merci Olivier. Ne voulant pas reprendre le rôle de ‘’ l’homme invisible ‘’ j’avais promis aux amis de l’ IDF de venir les voir pour concrétiser nos relations virtuelles : aussi, je propose, **en accord avec Catherine**, de venir à Paris pour la féliciter à l’issue de l’émission et espérer enfin voir ses dessins. Nous pourrions nous voir, les blogueurs, soit avant P.C ou après, ou les deux ! Tout ceci est à organiser et nous en reparlerons. Les sujets graves évoqués par les uns et les autres m’ont ému et je souhaite que nos ’’correspondances’’ contribuent à apaiser ces douleurs. Eliane, c’est avec un immense plaisir que j’attèlerai ma carriole pour venir vous rencontrer à Toulouse et aller nous ruiner ensemble chez quelques bons disquaires mais là, il va falloir chercher ! Françoise, les flammes n’ont pas voulu vous rendre visite et c’est tant mieux. Les petites et très mignonnes Rosenfeld sont de toute évidence sous influence : doit-on saisir la MIVILUDES ? Une relecture des messages s’impose. Merci pour vos encouragements. Amicalement.

15 Françoise (40), le 07 septembre 2010 à 20:27 :

Cher Alain, très heureuse que vos vertèbres “type HvK” vous aient enfin fichu la paix et vous permettent de revenir parmi nous.
Deux bons kilomètres nous séparaient des flammes ; notre route nous menant par là, nous avons vu une partie des dégâts aujourd’hui ! Quel désastre ! Foutus criminels de m…. comme dirait quelqu’un que j’aime beaucoup !
Bonne soirée à tous.
Françoise

16 Erica Roche, le 07 septembre 2010 à 22:16 :

C’est très drole cher Alain que vos vertèbres “HvK” (c’est comment?)vous ont fait penser par je ne sais quel miracle à notre prochaine blog-party. Plusieurs d’entre nous sommes en train d’y réflechir, et la date du 9 novembre a été avancée car ça coincide avec un séjour qu’Eliane doit faire à Paris. Martine a même trouvé un petit récital de piano très sympathique ce jour-là à l’heure de déjeûner au Musée d’Orsay. Ne connaissant pas encore la date de l’émission avec Catherine, je vous invite à y réfléchir, ainsi que tous nos amis de province à qui un séjour à Paris, à défaut de vous oxygéner vous changerait peut-être les idées - et je pense notamment à Samuel qui est à une heure de TGV de la “big metrop”! Enfin, je vous laisse le temps d’y songer - je pars demain pour Vienne et ensuite pour Salzburg après 2 jours dans le Wachau.Si je trouve un cybercafé à Vienne, je scruterai le blog de là-bas, sinon ça sera à mon retour le 20.Alors, auf wiederhören et portez-vous bien!Je vous embrasse tous.

17 catherine Dubreuil dessinatrice, le 12 septembre 2010 à 16:13 :

A l’ unanimité absolue plus 1 voix (de tête) le conseil général de Skiébon vient d’élire la petite demoiselle Juliette Rosenfeld comme rédactrice en chef supérieure des critiques d’art de bôzart Mag, qui passera ainsi du statut de “bidon bôzart” à “enfin quelqu’un qui s’y connait et qu’a pas peur de l’dire”: Bravo! Après délibérations du jury on vient de m’apprendre que Bartok , eut’égard à sa coupe de cheveux , serait pressenti pour la rubrique: “Fond d’artcontempourienet autresmerdouilleskulturellespayéesavecnozimpotsenplus” vu que sa frange lui permettra d’en capter l’essentiel et qu’il sera bien le seul a y avoir du pif.

18 Samuel Rosenfeld, le 12 septembre 2010 à 23:08 :

:-)

19 catherine Dubreuil dessinatrice, le 13 septembre 2010 à 10:12 :

Avis à la population: quelqu’un qui habite Paris et qui a une voiture irait-il aux portes ouvertes de l’INRA à Jouy en Josas vers 9/10h ce samedi 18 septembre????????? si oui est-ce-qu’il peut m’y emmener avec une amie?http://www4.jouy.inra.fr/portesouvertes/Portes-
ouvertes-du-18-septembre
Merci!

20 Anne Duhem, le 21 octobre 2010 à 21:35 :

Génial tous ces commentaires ! Et géniale aussi Sophie Fontanel et son livre que ma bibliothèque vient (enfin) de poser dans ses rayons.

21 Anne Duhem, le 21 octobre 2010 à 21:36 :

Samuel Rosenfeld me fait rire aussi, et en plus il habite Lille, je pourrais presque aller manifester avec lui (j’ahbite pas loin, de l’autre côté de la frontière).


Donnez votre avis !






ombre