Accueil

Olivier Bellamy et Michèle Halberstadt sur Radio Classique

Ancienne rédactrice en chef de Première, productrice, réalisatrice et écrivain, Michèle Halberstadt est une passionnée qui sait partager ses engouements avec intelligence. Présente à Cannes pour présenter le dernier film du cinéaste mexicain Ineratu (Babel, 27 grammes…), elle a été celle qui a découvert le réalisateur hong-kongais Wong Kar Waï (In the Mood for Love). Après la mort de son fils, elle a commencé à écrire et s’est découvert un authentique talent d’écrivain. Lire l’article en entier

9 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 Olivier Bellamy et Ludmila Mickaël sur Radio Classique

Les cinéphiles ne citent pas son nom spontanément, mais les amateurs de théâtre lui vouent une admiration sans faille. Elle a joué les plus grands rôles sous la direction des metteurs en scène les plus prestigieux. Sait-on que sa mère était pianiste ? Longtemps, elle est resté en marge de la musique avant qu’on se rende compte qu’elle était aussi une musicienne des mots. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Michel Legrand sur Radio Classique

C’est toujours un bonheur de retrouver Michel Legrand. On connaît son goût pour la musique française du début du XXe siècle et pour Stravinsky, son dieu en musique. Lire l’article en entier

4 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Michel Delpech sur Radio Classique

Michel Delpech a écrit et chanté un grand nombre de tubes qui sont dans toutes les mémoires : Pour un flirt, Chez Laurette, Le Loir et Cher, Le chasseur, Les divorcés, etc. Après une période en haut de l’affiche, il a traversé des années difficiles. Selon lui, il est passé de l’inconscience à la conscience. Une sorte d’adolescence artistique, d’âge ingrat au cours duquel il a fallu se remettre en question. Il a retrouvé le chemin du succès, mais n’a jamais cessé de compter sur le soutien du public. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

C’est un chef d’orchestre brillantissime et un compositeur à connaître. A 36 ans, Jérémie Rhorer n’a pas sa langue dans sa poche. Avec modestie, intelligence et simplicité, il a fustigé la pensée unique en matière de musique qui sévit encore dans les milieux officiels. Il place Bernstein, Reich, Ligeti et Messiaen au sommet, mais avoue son peu d’atomes crochus avec le discours totalitaire des années Boulez qui sévit encore dans notre pays. Un discours passionnant et sensible qui réconcilierait tout un chacun avec la musique contemporaine. Lire l’article en entier

9 commentaires Lien permanent | Rétrolien

 Olivier Bellamy et Hakim El Karoui sur Radio Classique

C’est une auditrice fidèle qui m’a soufflé le nom d’Hakim El Karoui. Brillant normalien, il occupe aujourd’hui un poste de directeur à la banque Rotschild. Pianiste amateur, il est un modèle de l’intégration à la française. Tunisien par son père et français par sa mère, il est très attaché à l’égalité des chances dans notre pays. Il a voté pour Chirac, mais pas pour Sarkozy et s’en est expliqué dans une tribune du journal Le Monde. Lire l’article en entier

29 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Georges Prêtre sur Radio Classique

A quatre-vingts ans bien sonnés, il est arrivé au studio frais comme un gardon. Son énergie, sa bonne humeur contagieuse et sa vivacité d’esprit semblent redevables à la potion du Docteur Miracle. A moins que l’amour de la musique suffise à lui maintenir une forme de jeune homme. On m’a raconté que lorsque Georges Prêtre a débarqué de sa bonne ville de Douai pour étudier la trompette au Conservatoire de Paris, il parlait à peine français et ne s’exprimait qu’en chti. Lire l’article en entier

59 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Evelyne Bouix et Olivier Bellamy sur Radio Classique

Lorsque Pierre Arditi était venu dans l’émission, je lui avais fait part de mon désir de recevoir Evelyne Bouyx. Restait à trouver le bon moment, ce qui fut fait.

Il y a des personnes avec lesquelles on se sent tout de suite bien, comme si on les connaissait depuis longtemps. Evelyne Bouyx appartient à cette catégorie. Lire l’article en entier

33 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Patricia Petibon et Olivier Bellamy sur Radio Classique

En passant l’autre jour devant la boutique d’un créateur de mode, j’ai lu sur la vitrine : “Les intellectuels critiquent, les imbéciles créent.” Cela m’a beaucoup amusé. En effet, ceux qui prennent des risques ont systématiquement contre eux des gens qui croient (à tort ou à raison) en savoir beaucoup plus que la personne qui se jette à l’eau. C’est le jeu, me direz-vous, mais la personne qui critique devrait se donner au moins autant de mal dans la présentation de ses arguments que celle qui a sacrifié plusieurs heures, voire plusieurs mois de sa vie pour créer quelque chose de nouveau. C’est si facile de dire : “c’est nul” sans chercher à expliquer pourquoi. Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Emmanuel Pahud et Olivier Bellamy sur Radio Classique

1. Il a été conçu à Rio de Janeiro, il est né à Genève, il a eu le coup de foudre pour la flûte à Rome, il est français d’éducation et de formation (la grande école de flûte française) et il vit à Berlin où il occupe le prestigieux poste de flûte solo à l’Orchestre philharmonique. Emmanuel Pahud a gardé de ses racines croisées une ouverture musicale aux styles musicaux les plus variés. C’est un musicien classique de son temps, non pas enfermé dans sa tour d’ivoire, mais prêt à l’aventure, aux confrontations de styles . Lire l’article en entier

14 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre