Accueil  >  L’élégance discrète d’Olivier Tcherniak
Flux RSS

L’élégance discrète d’Olivier Tcherniak

Le 28 avril 2010 à 11:08 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy et Olivier Tcherniak sur Radio Classique

Longtemps secrétaire général de la Fondation Orange, Olivier Tcherniak aime la voix humaine, mais de manière non exclusive. La voix qui réchauffe l’âme et relie les auditeurs dans une communion pas forcément solennelle. La voix qui aide à passer “de la nuit au jour” puisqu’il lit aussi des textes musicaux (la revue Classica) pour les aveugles.

Président de l’Admical (l’association pour le développement du mécénat industriel et commercial), il tente de trouver des financements à des projets originaux et relie le monde de l’entreprise avec la planète des artistes.

Voici son programme :

Le préféré : le choeur final de la messe en si par Giulini.

L’enfance : le concerto n° 3 en ut min de Beethoven par Kempff (1er mvt) - l’ouverture des Maitres Chanteurs - le concerto n° 23 en la maj de Mozart (2ème mvt)

Les autres : le double de Mendelssohn par Argerich/Kremer 1 er mvt.  -

Stabat Mater de Vivaldi par Gerard Lesne « Quis est homo » - quintette en ré majeur K 593 (2altos) de Mozart (andante) – Liederkreis Op 39 de Schumann « In der Fremde » par Fischer-Dieskau). - A Chloris de Reynaldo Hahn par Susan Graham - Loraine Hunt dans Theodora de Haendel

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 19 commentaires pour cet article :

1 Françoise (40), le 28 avril 2010 à 12:14 :

Sur le conseil de “Sainte Françoise de Soubirous”, Moi, Soeur Françoise de Sanguinet, ai écouté très religieusement le beau programme proposé ce soir.
Alain, vous avez vu juste pour la double personnalité ; on naît pas “gémeaux” sans raison !
Bonne journée et amitiés à tous.
Françoise
P.S. Nouvel essai avec Mozilla. Dès ce matin, ça pêche !

2 Livadiotti Roberto, le 28 avril 2010 à 13:22 :

C’est un bon et riche programme proposé par Tcherniak,je suis d’accord avec Françoise.

3 Alain F, le 28 avril 2010 à 14:04 :

Chère Françoise, Madame Soleil de Sanguinet, Vous me trouvez heureux, de constater que le soleil de Sanguinet illumine votre matinée. L’astrologie ne m’a jamais attiré, je ne suis pas croyant. Ma curiosité légendaire de fouine m’a quand même amené à fureter sur notre bible à tous, étant moi-même Gémeaux. Quelle ne fut ma surprise en lisant le descriptif physique du Gémeaux: Particulièrement élégant, il se distingue par son corps élancé aux bras longs et sveltes, animé par d’excellents réflexes. Le visage présente des traits délicats, un teint frais et coloré, ainsi que diverses expressions vivantes spécialement accentuées par des yeux pétillants ! Finalement cela commence à m’intéresser….Je vous embrasse Françoise, et qu’est-ce que l’on s’amuse ! Pensez à changer de Zodiac® pour aller à la pêche avec Mozilla le Grec. Votre gémeaux préféré.

4 Françoise (40), le 28 avril 2010 à 14:19 :

Il me faudrait votre photo afin de vérifier si c’est (toujours) vrai … cher Alain !
Bon après-midi.
Françoise

5 Samuel Rosenfeld, le 28 avril 2010 à 20:31 :

“Particulièrement élégant, il se distingue par son corps élancé aux bras longs et sveltes, animé par d’excellents réflexes. Le visage présente des traits délicats, un teint frais et coloré”. Samuel Rosenfeld vous prie de cesser de parler de lui quand il a le dos tourné!

6 sandrine, le 28 avril 2010 à 22:50 :

Cher amis blagueurs méfiez-vous!
Alain, Françoise et Samuel arriveraient tout droit de la planète Pandora où l’on y trouve les Navis ces êtres aux bras longs, aux corps élancés, au teint coloré et aux yeux pétillants….Ce n’est plus de la fiction les avatars sont là!!!
amicalement
sandrine(84)

7 catherine Dubreuil Dessinatrice, le 28 avril 2010 à 23:33 :

Bon les gémeaux ça va! Vous êtes fins et délicats ,ok! aucun doute là-dessus…mais aussi fantasques et imprèvisibles! parfois défaillants il faut bien le dire à cause de cette double personnalité indéniable! Alors moi je suis sagittaire ascendant sagittaire et je vais droit au but! tel Diane ou Cupidon avec leurs flêches : quelle classe le sieur Tcherniak! je me suis régalée avec son programme son élégance, sa façon aussi fine que sincère de partager ses émotions , jamais feintes, la distinction dans ce qu’elle a d’agréable…un régal; merci Monsieur , merci Olivier , tout était bien. Bienvenue à Anne-Marie! Martine ça me fait super plaisir que vous veniez!…à NY je vais avoir du “taff” …comme on dit à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (dont je suis la dessinatrice attitrée et bénèvole!!!et fière de l’être) donc je serais pas trop sur internet.Mais je le regrette car vous êtes tous trés chouettes sur ce blog-l’unique sur lequel je m’épanche…et comme le disait frère Tcherniak, et frère Alain : quelle belle religion que la Musique!!!!!!!!!!!

8 Alain F, le 29 avril 2010 à 08:49 :

Heureux de vous retrouver Samuel, Plus de doute maintenant sur notre gémellité.

9 Samuel Rosenfeld, le 29 avril 2010 à 09:17 :

Mais Samuel Rosenfeld n’est pas gémaux, il est cancer! M’enfin, Samuel Rosenfeld, en tant qu’astronome amateur et scientifique de formation, refuse en bloc toutes ces croyances obscurantistes sur l’astrologie…

10 Erica Roche, le 29 avril 2010 à 10:14 :

et heureusement - moi qui suis gémeaux je ne suis malheureusement ni fine ni délicate et je ne crois pas avoir une double personnalité non plus!

11 Françoise (40), le 29 avril 2010 à 12:43 :

“Ma” double personnalité … c’était aussi pour plaisanter. Je suis trop simple et spontanée pour être - en plus - double ! Jamais je ne pourrais m’en sortir.
Bonne journée à tous.
Françoise

12 catherine Dubreuil dessinatrice, le 29 avril 2010 à 14:58 :

c’est parait-il par besoin intrinsèque de nature toute humaine que les gens connaissant leur signe astrologique se mettent a ressembler à leurs caractéristiques car c’est ” rassurant” d’appartenir à une catégorie…et ça marche! …de toute manière ça ne correspond à rien au point de vue astronomique… comme les maîtres qui se mettent à ressembler à leurs chiens, et réciproquement…c’est rigolo…(réf.Belle et le clochard Walt Disney)…à ce propos …j’aimerais bien voir la tête de Bartok! Encore une fois : un régal le programme de Monsieur Tcherniak

13 Samuel Rosenfeld, le 29 avril 2010 à 15:17 :

Chaterine 2D, il suffisait de le demander! Voici un lien où Samuel Rosenfeld à mis à votre disposition une photo du jeune Bartok, photo prise lors de sa retraite dans un bunker avec son maître. Le lien : http://yfrog.com/0rimgp0875zaj

14 Françoise (40), le 29 avril 2010 à 15:35 :

Samuel, comme j’adore les chiens, et bien que le message était destiné à Catherine, je me suis empressée d’aller faire connaissance avec Bartok (à croquer … celui-là). C’est quelle race ? Il est vraiment adorable. Mais vous dites “photo prise AVEC son maître” !
Catherine, vous avez raison quant à la ressemblance maïtre/chien … si je me souviens bien Samuel a dû nous dire mesurer au moins 1,90 m … sans parler du poids !
Bonne journée à tous.

15 Samuel Rosenfeld, le 29 avril 2010 à 15:44 :

Non Françoise, pas avec Samuel Rosenfeld. C’est un bobtail (adulte c’est assez énorme avec des poils très longs). Sinon oui, Samuel Rosenfeld est une sorte de géant des Flandres qui inspire le respect partout dans la ville.

16 Alain F, le 29 avril 2010 à 16:50 :

Dans ma vraie vie de Gai-Laboureur je suis Sagittaire (05/12/ 18.. ?). Coquette je suis ! En découvrant cette révélation « Cathrin » va se transformer en Elisabeth Tessier. Je craint le pire….. Pour moi !

17 catherine Dubreuil dessinatrice, le 29 avril 2010 à 21:02 :

mais qu’il est chou Bartok! j’adore! …je ne sais pas si mon budget me permettra d’aller au MET..but I’ll try…vous allez me manquer…Dominique Hébrard , un peu “gnan gnan” (ça n’engage que moi! elle m’a toujours un peu agacée avec sa façon de toujours parler “à deux” “nous” “Louis et moi” je sais pas…et puis je suis d’accord 1000 fois : “on habite chez son chat” qui se débrouille trés bien pour vous le faire comprendre ç sa façon de vouloir absolument sortir quand la porte est fermée ..puis rentrer quand il est sortie…et qu’elle est fermée …dans l’autre sens, en plus c’est tout à fait de l’indifférence qu’il exprime comme avec ses proies, l’air “je suis ailleurs” …mais il voit tout , bon … le chat se frotte toujours contre un nouveau venu pour marquer le terrain avec ses phéromones et se l’approprier…le livre d’Anny Dupeyrey “Mes chats de Hasard” est beaucoup plus authentique et animal.et je termine avec cette phrase de mon camarade Leonardo Da Vinci (comme dirait José Artur) que vous connaissez surement : “un chat est un miracle” OUaf! …oui Bartok ! absolument!super conclusion.Arrivederci amici miei…..

18 Bartok, le 29 avril 2010 à 21:54 :

Grrrrrrrrrrrrrrrr! Waaaaaaaaaouf! Grrr Grrrrr Grrrrrrrrr!

19 Anne Duhem, le 15 juin 2010 à 10:49 :

Trop beau, Bartok !!!


Donnez votre avis !






ombre