Accueil  >  La belle simplicité de Mady Mesplé
Flux RSS

La belle simplicité de Mady Mesplé

Le 28 février 2010 à 18:14 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy et Mady Mesplé sur Radio Classique

Sans Mady Mesplé, la mélodie et l’opéra français n’auraient pas le rayonnement qu’ils ont à travers le monde. Avec professionnalisme, intégrité et un perfectionnisme à toute épreuve, elle s’est mise au service de ce répertoire. Il faut lui dire merci et l’en féliciter sans cesse car elle est trop modeste pour se mettre en avant.

Musicienne jusqu’au bout des ongles, elle a fait du piano lorsqu’elle était jeune ; elle a même joué le difficile Concerto en mi mineur de Frédéric Chopin où son amour du chant pouvait s’épanouir tout naturellement. Si elle ne chante plus, elle continue à aller à l’opéra ou au concert pour y chercher une nourriture essentielle. Elle transmet son grand art à des élèves qui louent son oreille parfaite, sa simplicité et sa gentillesse. Pas diva pour un sou, elle est arrivée au studio sur la pointe des pieds, attendant sagement sur le canapé dans l’entrée, sans se faire annoncer et sans s’impatienter. Quand je l’ai aperçue, j’étais confus de la trouver là, mais elle ne voulait pas déranger… Une belle leçon de modestie pour une très grande dame de l’opéra.

Voici son programme :

Lakmé de Léo Delibes : « Air des Clochettes » par Mady Mesplé

Madeleines

La petite église par Jean Lumière

Chevauchée des Walkyries par l’Orchestre du Capitole

Concerto en mi mineur de Chopin (2e mvt)

Prrogramme :

Régine Crespin : Nuits d’été de Berlioz (Villanelle)

Jussi Björling : 1er air de Rodolfo de La Bohème de Puccini

Georges Thill : entrée du Werther de Massenet

Georges Prêtre : valse de Strauss

Concerto de Max Bruch (3e mvt) par Isaac Stern

Mady Mesplé : « Mon cadavre est doux comme un gant » de Poulenc

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 7 commentaires pour cet article :

1 Samuel Rosenfeld, le 28 février 2010 à 19:15 :

En effet, une personalité tout en humilité et délicatesse! Une superbe emission! Quand Olivier Bellamy recoit des musiciens c’est d’ailleurs rarement mauvais hein…

2 TG, le 28 février 2010 à 19:27 :

C’est vrai Mady me plait,

3 vincent, le 28 février 2010 à 19:54 :

Mady avec un “M” comme Mignone comme un coeur

4 Claire Mesplé, le 14 mars 2010 à 19:44 :

Une grande dame…j’ai eu la chance d’être bercée déjà dans le ventre maternel de cette voix unique puis de grandir à la fois tout près et si loin.Merci à Olivier Bellamy.

5 Nelly, le 20 mars 2010 à 16:58 :

Plus on prend du retard et plus c’est difficile mais je me souviens particulièrement avoir suivi l’émission avec Mady Mesplé avec de l’intérêt car c’est vraiment une grande dame. Et Régine Crespin toujours beaucoup de plaisir à l’écouter.Nelly

6 catherine Dubreuil Dessinatrice, le 23 avril 2010 à 22:37 :

superbe émission un grand coeur une belle âme , je suis très touchée par tout ce qu’elle a dit, merci Mady!…sur son amie Régine Crespin aussi…trés émouvant, et quelle simplicité!

7 Anne TARAGNAT, le 12 août 2010 à 15:21 :

Merci de transmettre à Mme Mesplé qu’elle est toujours dans notre coeur.

Anne et Philippe Taragnat
anciens élèves Conservatoire Lyon


Donnez votre avis !






ombre