Accueil

Olivier Bellamy et Mady Mesplé sur Radio Classique

Sans Mady Mesplé, la mélodie et l’opéra français n’auraient pas le rayonnement qu’ils ont à travers le monde. Avec professionnalisme, intégrité et un perfectionnisme à toute épreuve, elle s’est mise au service de ce répertoire. Il faut lui dire merci et l’en féliciter sans cesse car elle est trop modeste pour se mettre en avant. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Didier Decoin, conteur chaleureux

Le 26 février 2010 à 11:21 par Olivier Bellamy

1. Didier Decoin a rencontré Dieu alors qu’il se lavait les dents, devant son lavabo. L’histoire est belle et amusante, à l’image de cet écrivain soucieux des autres, chaleureux et qui possède une gouaille issue des films noirs de son père le cinéaste Henri Decoin. Lire l’article en entier

15 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Michel Jonasz sur Radio Classique

On s’étonnait de son silence, on souffrait de son absence. Michel Jonasz nous revient avec un spectacle magnifique, Abrahmam, qu’il a écrit, mis en scène et qu’il joue à la Gaîté Montparnasse. C’est l’histoire réinventée de son grand-père, juif polonais et hongrois, avant sa disparition dans les camps de la mort. Lire l’article en entier

7 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Damien Luce sur Radio Classique

Que de talents dans un si petit bonhomme ! Haut comme trois pommes, Damien Luce possède un verger intérieur foisonnant et cependant bien ordonné. Pianiste, compositeur, acteur et maintenant écrivain. Il vient d’écrire Le chambrioleur, un conte tendre et cruel dans la veine de Marcel Aymé. Il est question d’une petite fille solitaire qui délaisse ses leçons de piano pour s’imaginer un compagnon faisant irruption dans sa chambre alors que ses parents sont à l’Opéra. Lire l’article en entier

4 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Antoine Tamestit sur Radio Classique

Les musiciens sont toujours passionnants lorsqu’ils parlent de leur instrument. Ils entretiennent un rapport tellement intime avec lui qu’ils nous en dévoilent tous les secrets sans pudeur. Lire l’article en entier

6 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Ludovic Tézier sur Radio Classique

Voix large et profonde, jeu intériorisé, Ludovic Tézier est la star de l’Opéra Bastille cette année : La Bohème, Werther et Don Carlo. 

Né à Marseille, il a eu la chance d’avoir un père mélomane qui lui “racontait” la musique et qui a éveillé sa sensibilité artistique. Il a pourtant commencé le chant presque en cachette de ses parents et les a invités alors qu’il chantait “La ci darem la mano” dans un spectacle de fin d’année. Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Si Martha Argerich fascine à ce point le monde musical, c’est évidemment pour son jeu. Sonorité dorée, puissance colossale, richesse des couleurs, imagination des phrasés, spontanéité… C’est aussi pour les paradoxes de son caractère : transparente et insaisissable, rebelle et tendre, diva et modeste… Lire l’article en entier

Tags :
27 commentaires Lien permanent | Rétrolien

  Olivier Bellamy et Thierry Geffrotin, des perles à partager

Il anime une émission musicale sur Europe 1, mais c’est aussi un vrai musicien : organiste, claveciniste, ténor. Thierry Geffrotin n’essaie pas de se mettre à la portée de ses auditeurs, il est naturellement curieux, enthousiaste, vivant. Lire l’article en entier

4 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Le Midem de Cannes lui a rendu un grand hommage. Ses quelques mots (en français) sur la scène du palais des festivals ont été l’un des rares moments d’émotion d’une soirée laborieuse et organisée de manière calamiteuse. Heureusement, le micro de Passion Classique était là pour capter un entretien chaleureux avec l’une des plus grandes voix de la deuxième partie du XXe siècle. Lire l’article en entier

30 commentaires Lien permanent | Rétrolien

Olivier Bellamy et Edouard Carmignac sur Radio Classique

Financier brillant, doté d’un flair certain, Edouard Carmignac se pose comme l’anti Madoff. Confiance, transparence et gains partagés. Ses actifs (Carmignac Gestion) restent à peu près stables alors que le CAC 40 plonge. Lire l’article en entier

1 commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre