Accueil  >  La passion de Jean-Didier Vincent
Flux RSS

La passion de Jean-Didier Vincent

Le 07 novembre 2009 à 11:46 par Olivier Bellamy

 Olivier Bellamy et Jean-Didier Vincent

Jean-Didier Vincent est neuro-biologiste, membre de l’Institut et de l’Académie de médecine. Il est pourtant tout le contraire d’un savant hautain, qui se réfugie derrière des lois, des règles et du jargon scientifique. Il chante dans la chorale des Compères et aime passionnément la musique. Il nous a parlé de ses amours et de l’amour avec une humanité débordante, une compréhension profonde des passions et une sincérité désarmante. Cela volait très haut sur le plan du discours, mais c’était toujours humble, compréhensif, doux et plein d’empathie. Il connaît les mécanismes cérébraux, nerveux, physiologiques des passions, mais pour lui un homme n’est pas qu’une merveilleuse machine à la disposition du scientifique. Il parle aussi de l’âme, c’est si rare d’oser en parler à la radio lorsqu’on a ses diplômes et ses responsabilités. Il me fait penser à ce médecin humaniste, qui disait à ses patients atteints d’un cancer : “Nous sommes trois dans cette pièce. Il y a vous, moi et la maladie. Je ne confondrai aucun des trois.” Il est à l’écoute de l’essentiel. Dans une émission de radio, c’est la même chose. Il y a des micros, des fils, de la technologie, un programme, des interruptions publicitaires, un “timing” à respecter, mais il y a surtout l’âme du compositeur, de l’interprète, de l’invité qui parle de ses émotions, du journaliste qui les fait émerger, du réalisateur qui fait en sorte que le message passe et de l’auditeur qui les partage. L’essentiel est là. C’est cette émotion unique qui nous rapproche tous les soirs et c’est plus fort que tout. Récemment, j’ai reçu la lettre d’un monsieur qui me dit qu’il vient de perdre sa femme et que Radio Classique lui a permis d’adoucir sa peine qui est immense… C’est plus fort que tout.

Voici le programme de Jean-Didier Vincent :

Morceau préféré

1ere suite pour violoncelle de Bach par Paul Tortelier

Madeleines:

Muriel par Tom Waits

Lover man par Charlie Parker

Casta Diva par Montserrat Caballé

Programme classique:

Schönberg, La nuit transfigurée, Boulez

Barber, Adagio, Bernstein

Beethoven, 32e sonate opus 111 “arietta” Yves Nat

Mozart, Don Giovanni, sc 5 Acte II, A cenar teco (Giulini)

Poulenc, Les chemins de l’amour (Yvonne Printemps)

Brahms, Sextet opus 18, Stern, Casals (1er mvt)

Tags : ,
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 13 commentaires pour cet article :

1 Martine, le 07 novembre 2009 à 13:27 :

Cette émission a été un vrai moment de grâce… je m’attendais à entendre un savant parler sciences, neurones, et en fait chacune de ses réponses à Olivier était placée sur le registre de la passion. Il s’est beaucoup livré, le tout avec une grande intelligence, c’était très touchant.
Merci pour cette très belle émission !

2 Jean François, le 07 novembre 2009 à 23:47 :

Comme il est reposant d’écouter un grand savant vous dire de façon simple et concise le fondement de nos vies Je souhaiterai connaitre les ouvrages évoquées au cours de votre émission. Merci à Olivier Bellamy qui lui aussi à le talent de cette simplicité mettant ses invités à l’aise pour répondre à toutes ses questions. Félicitation aussi pour le travail en amont de vos émissions encourageant vos invités à ce liver.

3 Livadiotti Roberto, le 08 novembre 2009 à 10:14 :

Intéressant malgré le grand flot de paroles.

4 Livadiotti Roberto, le 08 novembre 2009 à 11:49 :

J’ai ecrit quatre fois des messages sur le blog consacré à Brigitte Engerer,pour donner mon appréciation de cette émission et chaque fois j’avais cette réponse stupide “Sorry,there was an error”!

5 Elise (36), le 08 novembre 2009 à 12:50 :

A Roberto,
J’ai eu le même problème que vous hier à 3 reprises ; j’ai recommencé ce matin et je ne sais si mon message sera validé.
Elise

6 Françoise (40), le 08 novembre 2009 à 13:10 :

Bonjour cher Roberto,
Jusqu’à présent, j’avais remarqué, pour ma part, l’impossibilité d’envoyer deux messages à la suite … mais aujourd’hui, j’en suis à mon troisième (et dernier) essai. Ce qui est exaspérant, c’est de ne pas savoir pourquoi !
Excellent dimanche. Je vous embrasse.
Françoise

7 Itié, le 08 novembre 2009 à 15:19 :

Tout à fait !
J’ai voulu corriger une faute de français immédiatement après sa diffusion : impossible !
Excellentdimanche à tous les accros !

8 Françoise (40), le 08 novembre 2009 à 15:25 :

Depuis ce matin, nous n’écoutons que Bach. Nous avions acheté depuis pas mal de temps un coffret complet mais ne l’avions pas encore écouté. Très fidèles à Radio Classique … évidemment !
Avez-vous entendu que mercredi Natalie Dessay sera sur RC toute la journée et l’invitée d’Olivier ?
A lundi.
Amicalement.
Françoise à Sanguinet

9 Anne Duhem, le 08 novembre 2009 à 17:18 :

Evidemment, je ne peux pas dire mieux que le commentaire d’Olivier, mais j’ai beaucoup aimé cette émission avec Jean-Didier Vincent. Il m’a presque réconciliée avec l’Adagio pour cordes de Samuel Barber, musique que j’associe peut-être à des souvenirs ennuyeux et que je jugeais trop “plombante”. J’ai aimé ses commentaires sur ses goûts musicaux, tout comme sa finesse et sa simplicité. Merci !

10 Livadiotti Roberto, le 08 novembre 2009 à 19:12 :

Chère Françoise,ça arrive souvent des blocages pareils et ils disent de s’adresser au créateur du blog.N’est-ce pas plutot un problème d’informatique? J’ai ecrit votre nom sur le Face-book de mon épouse,Aline,vous n’avez pas mis de photo,par discrétion peut-etre? Quant à moi,je tacherai de me faire mettre sur son Face-book par un de mes fils. Salutations

11 Renate, le 09 novembre 2009 à 19:58 :

Roberto, je n’arrive toujours pas à m’inscrire sur Facebook. J’ai un mesage “error page”, pourtant ça a l’air plus que simple. Mais je crois savoir d’où cela vient. Françoise, vous y étes alors, c’est parfait. A propos, Roberto, j’ai laissé un message sur votre blog hier concernant une question qui était dans l’air.
Amicalement

12 Livadiotti Roberto, le 10 novembre 2009 à 11:45 :

Oui,Renate,j’ai vu vos deux messages sur mon blog,merci beaucoup et salutations chaleureuses.

13 Maryse Rollin, le 02 février 2010 à 10:43 :

J’ai écouté avec beaucoup de plaisir cotre invité Jean-Didier Vincent.
Pouvez-vous me donner les références de son livre?
Merci


Donnez votre avis !






ombre