Accueil  >  Renaud Capuçon en fin de Journée
Flux RSS

Renaud Capuçon en fin de Journée

Le 16 octobre 2009 à 12:26 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy et Renaud Capuçon

Renaud Capuçon est passé dans la matinale de Guillaume Durand. Interview vive et alerte. Ensuite, il a joué à l’animateur de 10 h à 11 h. Commentaires concis et intéressants. Je voulais qu’il se livre davantage dans Passion Classique. Ce qu’il a fait. Nous avions le temps, c’était la fin de sa Journée sur Radio Classique, nous étions en direct. Et nous étions tous deux enrhumés. Cela ne s’est pas entendu, mais cela a joué je pense dans le sens positif. Renaud a été ouvert, généreux et sans cette légère pointe d’agacement pressé qu’il avait manifestée lors de son premier passage l’année dernière dans l’émission.

Je n’ai pas souhaité l’interroger sur sa nouvelle vie avec Laurence Ferrari. D’abord parce que cela ne regarde qu’eux - les lecteurs de Paris Match et de Gala en savent suffisamment - et qu’il devient tendu dès qu’on aborde le sujet. C’était une émission purement musicale, sensible et c’était très bien ainsi.

J’ai écorché le nom de Michel Schwalbé à l’antenne (le premier violon de l’Orchestre philharmonique de Berlin). Qu’il veuille bien m’en excuser.

Voici son programme :

Morceau preféré

Strauss 4 derniers Lieder Beim Schlafengehen (Schwarzkopf)

Madeleines

Mozart raconte aux enfants (Gérard Philipe)

Britten : Le petit ramoneur

Brahms : Sextuor n° 1 op. 18 Premier mvt Stern+Casals…

Programme

Schubert : Der Leiermann (Voyage d’Hiver) Fischer-Dieskau/Perahia

Bruckner Symphonie 9 finale Wiener Phil/Giulini DG

Chopin concerto piano n° 1 – 2e mvt Argerich

Bach : Prelude de la Premiere Suite (Henri Demarquette)

Tags :
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 12 commentaires pour cet article :

1 Françoise (40), le 16 octobre 2009 à 16:23 :

RENAUD CAPUCON
Talentueux, humble, modeste, respectueux … Il me fait penser à un autre “grand” : Philippe Jarousski. Une bien belle journée !
MARIANNE JAMES
Ne regardant pas Nouvelle Star et ne lisant pas Gala, je ne la connaissais pas.
Dans un premier temps, j’ai cru qu’elle s’était trompée d’émission, qu’elle pensait qu’il s’agissait d’un débat politique … très orienté !
Elle oublie qu’entre les “trop maigres” et les “rondes” (plutôt obèses, souvent) il y a toutes (et tous) les autres. Que ces deux cas extrêmes sont la plupart du temps exposés à de sérieuses maladies.
Le “rap” les “black” …! Qu’est-ce que cela venait faire à Passion Classique ?
J’ai failli “lâcher”. Je ne l’ai pas fait. Son programme musical était plutôt agréable, mais comme le dit “Vincent”, il fallait ne pas être “sourde” pour l’entendre. Une personne bien trop bavarde. Pas grand-chose à en retenir, du moins en ce qui me concerne. Une (agréable) surprise malgré tout, son approche à la spiritualité.
MARIE ANNE CHAZEL.
Je l’avais entendue lors de sa précédente venue. Je l’avais bien aimée. Par contre, l’ouverture de son programme avec les Frères Jacques… Eux ou d’autres, peu importe, j’ai détesté. Comme « madeleine », j’aurais pu mieux comprendre.
Son programme était quand même bien agréable. Ah, ce Pergolèse, trop rare sur RC mais réentendu le lendemain !
Bonne soirée à tous.
Françoise à Sanguinet
P.S. Ma chère Sandrine, je ne vais pas manquer l’émission de ce soir. A bientôt. Je vous embrasse.

2 Livadiotti Roberto, le 16 octobre 2009 à 18:37 :

J’ai beaucoup aimé le programme de la matinée d’hier présenté par Renaud Capuçon,grand soliste et musicien accompli,comme son frère.Son interview par Olivier Bellamy venait compléter cette journée.

3 Livadiotti Roberto, le 16 octobre 2009 à 19:36 :

J’ai ecrit à trois reprises des messages sur le site de Marianne James pour dire mon appréciation,mais cette “foutue” informatique ne les a pas pris! J’essaie sur ce site.

4 holdrinet claudette, le 17 octobre 2009 à 16:40 :

Je suis une auditrice fidèle de passion classique,et de vous Olivier Bellamy;
j’apprécie la qualité de vos entretiens depuis toujours.
Mais là, je ne comprends pas très bien.
Vous recevez R.Capuçon pour notre grand bonheur; Puis vous écrivez sur ce blog que “vous n’avez pas souhaité l’interroger sur sa nouvelle vie”, je vous cite; et vous trouvez le moyen d’en donner le “détail” ici. Est-ce utile (voir correct) pour apprécier le talent de ce génial interprête? Pour ma part je pouvais continuer d’ignorer la vie privée de Renaud Capuçon, et je ne suis sans doute pas la seule de vos auditeurs (trices)à le penser. Ce n’est pas de cette meilleure connaissance-là de l’invité,que nous attendons de l’émission.

Quand à l’émission de Marianne James, c’était insupportable, et pour nous apporter quoi? J’ai d’ailleurs renoncé avant la fin.

Je ne suis pas de mauvaise humeur, mais ponctuellement agacée.
Je vous le redis, j’aime votre émission, et je reste fidèlement à l’écoute.

5 girard, le 17 octobre 2009 à 21:34 :

bonsoir, mes premiers pas sur un blog, juste pour vous dire ma joie d’écouter cette belle émission le soir dans ma voiture même si je n’ai droit qu’à 15 minutes , je regrette les horaires, mais l’échange musicalhumain est quotidiennement remarquable.merci,j’attends encore plus de musique contemporaine

6 niquet chantal, le 18 octobre 2009 à 21:27 :

je suis à la recherche du lieu du festival “schubertiades” évoqué par Capuçon à propos du voyage d’hiver. Merci

7 sandrine, le 18 octobre 2009 à 22:58 :

Allons Claudette! Ne soyez pas agacée et ne cherchez donc pas querelle où il n’y en a pas…ce “détail” que vous citez est un secret de polichinelle et Olivier ne dévoile ici rien d’outrageant quant à ce beau couple! Cela s’appelle de l’info, on est très loin du paparazzi d’une certaine presse…
Quant à l’émission j’ai trouvé R. Capuçon un peu las, peut-être fatigué de cette journée qui lui était consacrée!
Au fait Cher Olivier qu’en est-il de recevoir Amélie Nothomb que j’attends à votre micro depuis l’an dernier déjà? Savez-vous que dans son dernier roman “le Voyage d’hiver” elle fait entendre justement ce titre de Schubert …alors sa passion classique? Il serait temps de le lui demander, je risque de vous harceler longtemps!!..rire…
cordialement
sandrine(84)

8 essakhi, le 19 octobre 2009 à 17:33 :

J éprouve beaucoup de respect pour le virtuose qu’ il est …une question s’impose ceci étant dit..Comment étre en quelque sorte le porte drapeau d une musique à visée progressiste….qui prone la vertu et l èlévation de soi ET vivre avec une personne qui travail sur TF1…chaine anti culturelle par exellence!!!!

9 Françoise (40), le 20 octobre 2009 à 11:44 :

A Essakhi
Est-ce qu’une chaîne “anti culturelle” comme TF1 - vous n‘avez pas toujours tort, je l‘admets - (et France 2 , et France 3, qu‘en faites-vous ?) implique forcément que tous ses journalistes et animateurs soient des ignares ?
Peut-être connaissez-vous Laurence Ferrari ! Moi pas …
Vous avez une idée curieuse des liens “amoureux” qui peuvent réunir deux êtres !
N’avez-vous jamais « rencontré » dans les émissions d’Olivier, des gens chez lesquels vous avez découvert une culture que vous ne soupçonniez pas ?
Cordialement
Françoise à Sanguinet
P.S. J’ai deux très bonnes amies qui regardent “l feux de l’amour” sur TF1. Quand je l’ai su, j’ai été très surprise car elles sont extrêmement cultivées. Alors, maintenant, j’essaie de faire attention à mes “a priori”

10 françoise askinazi, le 21 octobre 2009 à 14:43 :

en esperant que mon message sera lu !
j admire renaud capuçon pour son travail et sa voix de violon qui me touche
je suis entierement d accord avec les precedents avis positifs au sujet de sa vie privee qui doit le rester
olivier je vous ecoute depuis longtemps deje sans me lasser car je prend tout ce qui viens et j en retire toujours des facons de vivre qui me fais reflechir et c est cela qui compte
bravo a toutes ces personnes qui ont ete sinceres devant votre micro
merci pour ces moments musicaux “speciaux ” qui elargissent notre horizons
a ce soir françoise des yvelines

11 Anne Duhem, le 22 octobre 2009 à 17:58 :

J’aimerais beacoup écouter cette émission sur internet mais elle n’est pas disponible sur le site. Help, Olivier !
Merci pour toutes les découvertes au programme cette année

12 Nelly Bailly-Maître, le 23 octobre 2009 à 22:02 :

Je suis très en retard mais je me souviens d’avoir pris beaucoup de plaisir à écouter Renaud Capuçon. Comme Sandrine, j’ai ressenti une certaine fatigue que je comprends. Et je partage ce qui est dit concernant sa vie privée: c’est leur histoire: qu’ils la mette à l’abri.
Mes amitiées à tous. Nelly.


Donnez votre avis !






ombre