Accueil

Olivier Bellamy et Stéphane Bern

Amoureux des rois et des reines depuis sa plus tendre enfance, Stéphane aurait pu sauter sur les genoux d’une princesse du Luxembourg en criant : “Voulez-vous m’épouser ?” comme l’avait fait Mozart avec Marie-Antoinette, pas encore reine de France. Il n’a pas de sang bleu, mais possède une certaine noblesse de caractère. La plus belle, comme chacun sait. C’est un garçon charmant, beaucoup moins courtisan que ceux qui le raillent, de son propre aveu : peu doué pour la musique (nobody’s perfect), mais authentiquement mélomane.

Lire l’article en entier

5 commentaires Lien permanent | Rétrolien

ombre