Accueil  >  Un Cali de qualité
Flux RSS

Un Cali de qualité

Le 08 avril 2009 à 10:36 par Olivier Bellamy

Cali et Olivier Bellamy
Les dernières prestations de Cali à la télévision nous ont souvent offert une caricature de lui-même. C’est un être sensible, un écorché vif, qui a des convictions sociales très fortes et qui ne se protège pas. Je tenais vraiment à ce qu’il parle de musique, de ses émotions et qu’il ne se lance pas dans une diatribe échevelée à la gloire de Ségolène Royal, qui aurait ravi ceux qui pensent comme lui et horripilé les autres. J’ai vraiment apprécié cette rencontre et j’espère que les auditeurs de Radio Classique ont découvert quelqu’un d’authentique.

Voici son programme :

Madame Butterfly de Puccini. “Un bel di vedremo” par La Callas.

Madeleines:

Unforgettable fire de U2

Me Sarajevo U2 en duo avec Pavarotti 

I faught the law des Clashs

Richard de Léo Ferré


La Bohème de Puccini : Air de Musette (version Karajan)

Casta Diva dans Norma par La Callas.

-

Le printemps des 4 saisons de Vivaldi avec Nigel Kennedy.

-

L’introduction de L’histoire du soldat de Stravinsky. Version contée par Jean Cocteau et dirigée par Igor Markevitch.

-

L’adagio “un poco mosso” de L’empereur de Beethoven.

-

N’importe quel morceau chanté par Caruso dans “Fitzcarraldo” de Klaus Kinski

- Cali : L’exil

Lien permanent | Rétrolien

Il y a 7 commentaires pour cet article :

1 Danièle Passebois, le 08 avril 2009 à 11:46 :

Catalane et proche de Bruno, je partage complètement votre introduction. Ouf! c’était un moment de musique et non mélé de politique (un peu ringarde de sa part). Il vaut tellement mieux: la preuve était. Vous avez oublié une de ses petites madeleines: “Le cant dels ocells”par Pablo Casals.Tout catalan pradéen y tient!
Vous nous avez offert une belle rencontre , riches de vos commentaires réciproques. Merci, a bientôt sur les ondes.

2 Bachelot, le 08 avril 2009 à 19:55 :

Merci pour toutes vos émissions et particulièrement à votre invité de ce soir aussi sympathique que talentueux

3 VERONIQUE, le 08 avril 2009 à 22:06 :

Grâce à une amie, fidèle auditrice et grâce à Cali, ce fut un moment riche d’émotions, nourri d’échanges.. De belles retrouvailles avec la musique classique… Merci à tous.

4 Dominique, le 14 avril 2009 à 21:38 :

J’ai entendu CALI s’extasier devant l’attitude exemplaire de BONO du groupe U2.
BONO n’est ce pas cette personne qui a demandé à des gouvernements occidentaux de l’argent pour lutter contre la pauvreté mais qui rechigne à payer l’impôt dans son propre Pays ?

5 Françoise (40), le 15 avril 2009 à 12:07 :

A Dominique
U2 … c’est loin d’être ma tasse de thé, mais je peux effecivement vous confirmer (grâce à mes enfants) que vous auriez raison !
Bonne journée à tous.
Sandrine … le retour ! En tant que spécialiste d’Opéras, j’ai été ravie de lire votre billet concernant Rolando Villazon. Moi qui ne suis capable de reconnaître pratiquement que Natalie Dessay, quand j’entends Rolando (sauf les CD que j’ai) je le confonds aussi.
Très amicalement.
Françoise à Sanguinet

6 sandrine, le 16 avril 2009 à 08:04 :

Oui quelle belle rencontre et quel beau moment avec ce Cali ! Qui aurait cru que je puisse apprécier le personnage? Merci Olivier de nous permettre de changer nos a priori à chacun d’entre nous qui découvrons d’invités classiques en invités classiques de nouvelles personnalités!
cordialement
sandrine(84)
à Françoise je n’ai rien d’une spécialiste mais juste une passionnée.
à bientôt!
sandrine

7 MARTINI Elisabeth, le 18 avril 2009 à 18:20 :

Monsieur Bellamy,

Merci pour votre émission “l’invité classique”. Cela me fait progresser d’un point de vue humain. J’ai beaucoup aimé Elisabeth PLATEL, car j’aime la danse.
Je voulais vous dire que si j’avais à choisir le nom d’un compositeur, ce serait surement Serge RACHMANINOFF. Je l’ai entendu jouer façon Jazz, et je ne me souviens plus du nom du pianiste qui l’a interprété ? Il paraît que vous pourrez me dire si j’ai des affinités avec Rachmaninoff?

Bien cordialement,
Elisabeth MARTINI


Donnez votre avis !






ombre