Accueil  >  Luchini à 200 %
Flux RSS

Luchini à 200 %

Le 19 novembre 2008 à 01:19 par Olivier Bellamy

olivier-bellamy-et-fabrice-luchini.jpg

Fabrice Luchini ne fait pas les choses à moitié. Quand il arrive au studio, il met une pression rien qu’en étant là. C’est une pression de créateur, pas de diva, il a un vrai trac comme s’il entrait sur scène. Et d’ailleurs, il entre en scène, car, face à un micro, il donne tout. On dit que Fabrice Luchini compte la recette, qu’il est près de ses sous. Oui. Comme Horowitz ! Il a besoin de montrer qu’il est attentif au réel, pour ne pas qu’on se rende compte qu’il est totalement dans l’éther. Il se cache.

En fait, Fabrice Luchini est présent, engagé, bon camarade, généreux, attentionné à l’autre, comme je n’ai jamais vu personne l’être autant, que ce soit sur scène, devant une caméra ou un micro. C’est crevant parce qu’en face, il faut donner autant. Sinon ce serait profiter de lui, le rabaisser à un exercice de promotion. Quand Fabrice Luchini sort d’émission, il demande un disque. Ce soir, il voulait le 24e Concerto de Mozart dans la version de Pollini, qui lui avait tant plu. Par rapport à ce qu’il a offert de lui pendant l’émission, ce n’était rien. J’ai aimé cela parce que c’était une manière enfantine de demander son cachet. C’est un être pur qui se dissimule derrière des masques. J’aurais dû le couvrir de cadeaux et ne pas attendre qu’il me demande quoi que ce soit. Je n’ai pas trouvé le 24e par Pollini. Je suis redescendu avec une pile de disques. Maigre présent pour 1 h 30 de pure jubilation. Un vrai show d’intelligence, libre, gratuit et accessible à tous.

Pendant l’émission, Fabrice Luchini m’a proposé de lui composer un spectacle musical sur mesure avec une pianiste. Des lettres de Mozart par exemple. Bonne idée !!! Il va falloir demander au bon dieu de rallonger les jours. 24 heures, ce n’est pas suffisant.

Ouverture Walkyrie

MADELEINES

Le Petit Prince “C’est bien joli d’être copains…” (une chanson pour enfant, si tu la trouves pas il veut bien la chanter lui-même)

Gloria des Stones

Adamo

PROGRAMME

Trio n° 2 de Schubert – Isaac Stern

Erik Satie : Gnossienne n° 3 (Thibaudet)

Ravi Shankar Menuhin

Concerto pour piano n° 24 – 2e mvt - Pollini

Concerto pour violon de Bach 1er mvt

Don Giovanni, trio final (Harding)

Brassens : La non demande en mariage

Tags :
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 15 commentaires pour cet article :

1 Diane, le 19 novembre 2008 à 10:29 :

Cher Olivier,
J’ai cette habitude de rentrer du travail, me poser, Radio Classique m’accompagnant dans tout ce que je fais. Et chaque soir est un régal d’écoute. Mais Fabrice je l’aime, mais oui, Marianne aussi… Et tous ceux qui sont passés chez vous… Merci pour ces moments de bonheur!
Diane

2 dullieux diana, le 19 novembre 2008 à 11:20 :

je vous aime Olivier Bellamy

3 andrée martin, le 19 novembre 2008 à 15:15 :

Lucchini,une merveille, même sans le voir, nous pouvons le voir jouer, qu’il reste, ainsi, son naturel dans la voix est superbe

4 marie_catherine, le 19 novembre 2008 à 20:42 :

toujours un régal votre émission! avec F L c’était jubilatoire et là vous vous êtes laissé emporter dans ses délires!!!je ne vous avais jamais entendu comme cela.C’est fou cette émission j’ai l’impression de comprendre vos invites c’est ainsi que j’avais été conquise par julie Depardieu .merci et encore OLIVIER j’ aimerai que vous soyez invité par vous _ même et connître ainsi vos choix!!!!!!

5 Françoise, le 19 novembre 2008 à 22:51 :

Cher Olivier,
Ce que vous écrivez, nous l’avons ressenti tout au long de l’émission. Ce fut une soirée superbe.Quel homme ! Quel comédien ! Vraiment, je l’adore … et vous aussi bien sûr. Encore et encore merci. Très cordialement.

6 sandrine, le 20 novembre 2008 à 00:13 :

Je pensais que cette fois-ci on allait parler musique mais non, théatral jusqu’au bout monsieur Luchini! Il est fort dommage de le “voir” de nouveau se cacher derrière de longues tirades de Racine ou d’autres sans réussir à exprimer avec ses propres mots ses émotions, nous l’avons tous aimé hier soir et monsieur Bellamy certainement plus que nous, car on a vraiment senti combien ces deux-là étaient sur la même longueur d’onde, me laissant dans mon coin frustrée de ne pas entendre ce que j’attendais de lui depuis son dernier passage su RC.
Qu’il tombe enfin le masque de la scène et qu’il se mette à nu, qu’il nous donne autre chose que du théâtre, c’est ce que j’attendais et cela monsieur Bellamy permettez-moi de vous le reprocher car vous n’avez fait que le conforter dans cette voie! Hier soir je comptais aller à l’Opéra Garnier, je me suis retrouvée au théâtre de la Gaité Montparnasse……….
Je ne souhaite blaisser personne en disant cela mais il me semble qu’on a oublié le sens même de l’émission : la passion de la musique(certes il y a de la musicalité dans le phrasé théatral,)et je ne doute plus des talents de Luchini en tant que comédien, je l’adore! il m’arrive de regarder “La Discrète” deux fois dans la même journée!
Toutefois, pardonnez-moi de ne pas être du même avis que vous chers auditeurs-commentateurs, peut-être n’ai-je pas l’ouïe assez fine pour ne pas avoir entendu la même chose que vous, quoiqu’il en soit pour une émission de promo c’est réussi!!!!
sandrine(84)

7 sandrine, le 20 novembre 2008 à 10:03 :

P.S.
Bien entendu, Lire “blesser” et non “blaisser” dans mon précédent message….merci
sandrine(84)

8 Livadiotti Roberto, le 20 novembre 2008 à 14:01 :

Je suis d’accord avec Sandrine. Luchini est très intéressant quand il parle de littérature et de théatre, mais au point de vue musical, ce n’est pas le cas. Toute cette tchatche, pour reprendre le mot d’un auditeur, J.F. je crois, est intéressante, mis pas pr une émission musicale.

9 sandrine, le 20 novembre 2008 à 19:37 :

Grazie Roberto!
sandrine(84)

10 Françoise, le 20 novembre 2008 à 23:48 :

En ce qui me concerne, des invités qui “ne parlent pas de musique”, ça m’est égal. Ce qui m’importe, c’est la musique. Et le choix de Fabrice Luchini m’a paru tout à fait plaisant et agréable. Des “grands discours”, on peut en trouver sur d’autres chaînes … et c’est une raison supplémentaire pour moi de rester fidèle à Radio Classique. Très cordialement. P.S. Roberto : qui est J.F. ?

11 Livadiotti Roberto, le 21 novembre 2008 à 00:53 :

Prego, Sandrine! Et à Françoise je réponds que JF est un auditeur qui a fait un commentaire de Vienne au sujet de l’émission où l’invité était J.Vergés.

12 sandrine, le 21 novembre 2008 à 12:01 :

Très chère Françoise, j’aime vous lire mais, pensez-vous vraiment que les choix musicaux étaient vraiment ceux de Mr. Luchini? Je ne veux pas m’avancer mais je suis persuadée que Mr. Bellamy y était pour beaucoup( surtout en ce qui concerne le concerto N° 24 par Pollini), j’ai eu la vague impression que Mr. Lucchini découvrait en même temps que nous ce programme…..mais je me trompe peut-être……
amicalement et surtout musicalement
sandrine (84)

13 Françoise, le 21 novembre 2008 à 19:21 :

Chère Sandrine.
D’abord, merci pour votre gentillesse. Moi aussi, j’aime vous lire. Concernant les choix musicaux de F. Luchini, Oliver vous répond “personnellement”. Je vous avouerai que je suis ignare en matière de musique. Je veux dire que je l’apprécie énormément, mais que je suis incapable - notamment - de reconnaître des “mouvements”, etc. J’envie vos connaissances musicales, mais c’est trop tard pour moi ; j’y remédierai dans ma prochaine vie. Par ailleurs, il y a quelques temps déjà, n’était-ce pas vous qui suggériez qu’Olivier soit son propre invité ? Il n’y a jamais fait allusion. C’est certainement quelque chose qui plairait à beaucoup.
Mes amitiés .. musicales.

Cher Roberto. Merci d’avoir eu la délicatesse de répondre à ma question.

Très cordialement.

14 sandrine, le 21 novembre 2008 à 19:37 :

Bonsoir Françoise
je suis là aussi et j’attends l’invité classique comme vous je pense!
En effet Mr. Bellamy répond alors que j’attendais des réactions de la part des auditeurs, en revanche il n’a jamais répondu à ma question directe sur le fait de faire de lui-même son propre invité classique, mais peut-être le fera t-il en lisant nos petites conversations….alors bonne soirée avec Bruno Mantovani
sandrine(84)

15 Françoise, le 21 novembre 2008 à 21:36 :

Très chère Sandrine. Oui, je suis là et j’aime bien. Alors Olivier ? Vous vous lancez ? Très amicalement.


Donnez votre avis !






ombre